Réforme électorale : les très attendus amendements dès la semaine prochaine    Mustapha Ramid démissionne du gouvernement pour « raisons de santé »    L'ONCF dévoile ses résultats    Evolution du coronavirus au Maroc : 480 nouveaux cas, 482.994 au total, vendredi 26 février 2021 à 18 heures    Les Golden Globes remettent leurs prix sans public ni tapis rouge    Nouveauté Peugeot Landtrek : un pick-up qui sort ses griffes    Le Maroc adhère à l'Organisation islamique pour la sécurité alimentaire    Le Maroc pourrait recevoir un don de vaccins de la part d'Israël    Russie : Washington n'acceptera «jamais» l'annexion de la Crimée, affirme Joe Biden    Rapport du renseignement américain : MbS accusé d'avoir «validé» le meurtre de Jamal Khashoggi    Le MAS présente son nouvel entraîneur, Miguel Angel Gamondi    Le WAC à Ouagadougou en quête d' une seconde victoire en Ligue des champions    Le président de la FIFA exprime ses remerciements à S.M le Roi    HCR / JICA: Un projet de 275.000 $ pour soutenir les réfugiés au Maroc en contexte de Covid    Percevoir le cannabis tout autrement    Une rareté en trompe-l' oeil    Immigration : un réseau qui faisait passer des migrants pour des sahraouis démantelé    DGAPR : les détenus impliqués dans les événements d'Al Hoceima sont en bonne santé    Le vice-président du Mali salue le rôle joué par le Maroc dans le processus de transition de son pays    Premier Colloque international de linguistique à Marrakech    "Biggie " , le géant éphémère du rap par ceux qui l' ont connu    Plus de 25.000 pièces archéologiques seront mises à la disposition des étudiants et du grand public    L'ONU demande la libération immédiate de tous les détenus du Hirak en Algérie    Administration pénitentiaire: Reprise exceptionnelle des visites familiales au profit des détenus du 1er mars au 12 avril    Réunion vendredi du Conseil de gouvernement    Tanger Med : tous les indicateurs de l'activité portuaire sont au vert au 4ème trimestre 2020    Casablanca : Proparco, BMCI et ARMA s'allient pour la propreté urbaine    Harcèlement sexuel : des voix réclament une enquête sur le gouverneur de New York    Questions à El Ec-Cherif Larkem Directeur régional de l'agriculture    DGSN: opération sécuritaire à l'Agdal, au centre de Rabat    TPE : un nombre record de faillites en 2020    Transport touristique : un encours de crédits de plus de 5 MMDH    CAN U20 Mauritanie : Maroc-Tunisie pour une place en demi-finales    Des leaders politiques et élus internationaux adressent une lettre à Joe Biden pour appuyer la décision US reconnaissant la souveraineté du Maroc sur son Sahara    «Yawmiat Kaen Osabi», nouveau-né de Loubna El Manouzi chez «Mokarabat»    Rencontre autour d'une publication : «Pour une Maison de l'histoire du Maroc» dotée d'un savoir accessible à l'esprit de tous    ALM en visite à El Guergarat    Vaccination au Maroc: un bilan encourageant avec plus de 3 millions de personnes vaccinées    Un immense tour d'une ville en pleine mutation : Dakhla change de visage    Eau potable : Lydec annonce une perturbation du service dans certaines zones de Casablanca    Le partenariat Maroc-CCG, un noyau solide pour un nouvel ordre arabe    Victoire de l'eurocentrisme fiscal    Iran-AIEA : Téhéran commence la restriction des inspections nucléaires    Gianni Infantino salue l'engagement du roi Mohammed VI en faveur du développement du football au Maroc    Les Lionceaux avec la Côte d'Ivoire dans le groupe A    Le MAS présente son nouvel entraineur, l'Argentin Miguel Angel Gamondi    Le MAT limoge son entraineur Younes Belahmar    Une Maison de l'Histoire du Maroc pour construire un avenir de paix    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





2020 : Une présence de taille de la question amazighe malgré la pandémie
Publié dans Albayane le 14 - 01 - 2021

La pandémie du coronavirus a fortement marqué de son empreinte la scène culturelle nationale et mondiale au cours de l'année 2020, engouffrant l'humanité dans une phase exceptionnelle caractérisée par une multitude de mesures préventives et restrictives.
Cette situation inhabituelle n'a pas empêché pour autant la question amazighe d'imprimer une présence de qualité sur les scènes culturelle et politique dans notre pays.
Ainsi, le Musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (Mucem), la Fondation Jardin Majorelle à Marrakech et le Musée Yves Saint Laurent à Paris ont scellé, le 22 juin, un partenariat privilégié afin de mettre en valeur la richesse du patrimoine amazigh du Maroc.
Par ailleurs, l'Institut royal de la culture amazighe (IRCAM) a célébré, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 19ème anniversaire du discours prononcé par le Souverain à Ajdir, et ce dans le respect des mesures préventives visant à lutter contre la propagation de la Covid-19.
A cet égard, le recteur de l'Institut, Ahmed Boukouss avait affirmé, lors d'un entretien accordé au portail Amazigh de la MAP, que l'IRCAM a réalisé un bilan « honorable » et la condition de la langue amazighe s'est nettement améliorée après le discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI le 17 octobre 2001 à Ajdir.
A l'occasion, l'IRCAM a organisé, le 16 octobre à Rabat sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, la cérémonie de remise du prix de la culture amazighe de l'année 2019, qui a été marquée notamment par le sacre du chercheur Lhoussaine Ait Bahcine (Prix de mérite de la culture amazighe) et du journaliste du service amazigh de l'Agence marocaine de presse (MAP) Al Mustapha Sguenfle (catégorie de la presse écrite).
Au niveau gouvernemental, le ministère de la Justice et l'Institut royal de la culture amazighe (IRCAM) ont signé, le 24 juin à Rabat, un accord de coopération et de partenariat visant l'intégration de la langue amazighe dans le système judiciaire.
En vertu de cet accord, l'IRCAM accompagne le ministère dans la sélection et la formation des cadres qualifiés dans les domaines de la traduction et de l'interprétariat, dans la traduction des documents et textes administratifs et juridiques vers la langue amazighe, ainsi que dans l'élaboration d'un lexique du système judiciaire.
Le ministère de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a annoncé l'élargissement de la carte de formation et l'augmentation du nombre de enseignants spécialisés dans l'enseignement de la langue amazighe à raison de 400 chaque année, à partir de l'année prochaine, en plus de l'inclusion d'un module spécial en langue amazighe dans la formation de base des inspecteurs et des cadres de l'administration de l'éducation.
Ce chantier d'envergure nationale a été le centre d'une réunion, tenue à Rabat le 30 décembre sous la présidence du ministre de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi et du recteur de l'Institut royal de la culture amazighe (IRCAM), Ahmed Boukous.
Cette réunion a été l'occasion d'établir une feuille de route claire basée sur un certain nombre d'axes, dont l'augmentation du nombre de cycles en licence de langue amazighe dans les universités publiques et la mise à jour du programme de la langue amazighe, selon une approche progressive, à partir de la prochaine saison scolaire 2021-2022, pour les premières années du cycle primaire et à partir de l'année scolaire 2022-2023 pour le reste des niveaux du cycle primaire, en plus de la préparation d'un programme relatif au cycle collégial.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.