Relance: Les crédits garantis atteignent 50 MMDH (Benchaâboun)    Auto-entrepreneurs, IR, amnistie fiscale…les amendements acceptés    Relance post-Covid : Bourita appelle la communauté internationale à faire preuve de solidarité    BAM : la demande bancaire en liquidité totalement satisfaite    Un marocain parmi quatre immigrants arrivés à Mellilia à la nage    Coût du vaccin, durée, effets indésirables... Les explications d'un responsable du ministère    Coronavirus : l'OMS affirme « encore longue » la voie vers la fin de la pandémie    Ait Taleb appelle les Marocains à se faire vacciner pour atteindre l'immunité collective    The Banker magazine : Attijariwafa bank élue meilleure banque au Maroc en 2020    A quand le retour à la vie normale ? La réponse d'un expert    Une ONG suisse salue l'opération nettoyage de la zone tampon menée par les FAR    Où va le Liban ?    Messaoud Bouhcine, président du Syndicat marocain des professionnels des arts dramatiques    Décès de l' ancien président de la Fédération Royale marocaine de rugby, Said Bouhajeb    Un derby régional pour la journée inaugurale de la Botola    Jo de Tokyo : Les athlètes seront soumis à des règles très strictes    Botola Pro D1 "Inwi" / MAS-AS FAR (2-1) : Les Massaouis surprennent les Militaires !    Cannabis. Un indice que le Maroc pourrait légaliser    Chambre des conseillers: le PLF 2021 adopté à la majorité    Football: Le Japon hôte de la Coupe du monde des clubs 2021    The Banker magazine : Attijariwafa bank, "meilleure banque au Maroc en 2020"    Stef Blok : Les actions du Maroc sont une réaction au blocage d'El Guerguarat par le Polisario    Le Conseil de gouvernement adopte deux projets de décret relatifs à la promulgation de mesures exceptionnelles au profit de certains employeurs adhérents à la CNSS    Pose de la première pierre du nouveau consulat général US à Casablanca    Evolution du coronavirus au Maroc : 3996 nouveaux cas, 372.620 au total, vendredi 4 décembre à 18 heures    Dr Moncef Slaoui : « Nous aurons assez de doses pour vacciner la totalité du monde d'ici la première moitié de 2022 » [Vidéo]    L'action humanitaire du Maroc reconnue à travers son élection au Conseil d'administration du PAM    "Au Nom des miens " , une exposition de Hassan Bourkia    Parution du recueil poétique "Marrakech : Lieux de passage " d'Ahmed Islah    Fès: décès du premier proviseur marocain du lycée Moulay Driss    Unesco. Le Maroc soutient Audrey Azoulay pour un second mandat    Institut Cervantes : Le cycle du cinéma "Courts-métrages au féminin" en ligne du 7 au 30 décembre    CGEM-DGI : vers une réduction des litiges entre l'Administration et les entreprises    Covid-19 : ce que l'on sait sur le vaccin qui sera administré au Maroc    Une enveloppe de 400 millions de dollars pour une riposte sociale à la Covid    L'Intérieur dénonce les déclarations irresponsables visant des institutions sécuritaires nationales    Tout ce qu'il faut savoir sur la nouvelle cellule terroriste démantelée par le BCIJ à Tétouan (vidéos)    Décès de Aziz Abdelaziz Aïouch, 1er proviseur marocain du lycée Moulay Driss de Fès    Sahara marocain : ARTE dévoile au grand jour les fake news du « polisario »    Le film marocain «Much Loved» bientôt sur Netflix !    La rappeuse marocaine « Khtek » parmi les 100 femmes influentes dans le monde    Une nouvelle cellule terroriste démantelée à Tétouan    La directrice de la comm' de la Maison Blanche jette l'éponge    Coup de filet du BCIJ: démantèlement d'une cellule terroriste à Tétouan    BCIJ : Démantèlement d'une nouvelle cellule terroriste à Tétouan (photos)    Le Hassania d'Agadir tient ses AG le 15 décembre    Le Wydad fin prêt pour la reprise de la Botola    Messaoud Bouhcine: «Les arts vivants sont en crise»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





IRCAM: Présentation du bilan d'action 2003/2007
Publié dans Agadirnet le 22 - 10 - 2007

L'Institut Royal de la culture amazighe (IRCAM) a présenté son bilan d'action 2003-2007, lors d'une rencontre tenue vendredi à Rabat à l'occasion du 6-ème anniversaire du discours Royal d'Ajdir et de la création de cette institution.
A cette occasion, le recteur de l'IRCAM M. Ahmed Boukouss a mis en relief les réalisations de l'IRCAM en matière de promotion de la langue amazighe, contribuant grandement à la consécration de la pluralité linguistique et culturelle.
Dans le domaine de l'enseignement de l'amazighe, l'IRCAM a élaboré des manuels scolaires pour les cinq premières années du primaire, de même qu'il a assuré l'encadrement des étudiants des filières de Master en études amazighes aux universités d'Ibn Zohr (Agadir), de Sidi Mohammed Ben Abdellah (Fès), de Mohammed 1er (Oujda) et d'Abdelmalek Essaâdi (Tétouan), a ajouté M. Boukouss.
Il a également rappelé la publication pour la première fois de près de 100 oeuvres touchant, entre autres, à la sociologie, à la littérature, aux linguistiques, à l'anthropologie et à la traduction.
L'IRCAM a aussi apporté son soutien au tissu associatif amazighe en concluant des partenariats avec 178 associations d'une valeur globale de 6 millions DH, a-t-il souligné, ajoutant que l'institut encourage les artistes et chercheurs oeuvrant dans ce domaine à travers le Prix de la culture amazighe, doté de 3 millions de dirhams.
De son côté, M. Mohamed Sellou, membre du Centre chargé des productions audiovisuelles à l'IRCAM, a affirmé que cette institution oeuvre, en collaboration avec la Société nationale de radiodiffusion et de télévision et le ministère de la communication, pour l'intégration de la langue amazighe dans les médias publics, notamment par la formation de journalistes et la participation à l'élaboration du projet de chaîne de télévision amazighe.
D'autre part, M. Mohamed Baghdadi, membre du centre de recherche didactique relevant de l'IRCAM, a mis en exergue l'effort de cet institut en matière de codification du tifinagh, l'alphabet authentique amazighe, qui a bénéficié de la haute approbation de SM le Roi. Des polices de caractères tifinaghes et un clavier ont été conçus a cet effet.
Dans la même foulée, M. Ahmed Assid, membre de l'unité des études artistiques et des expressions littéraires au sein du même établissement, a évoqué le processus lancé par l'IRCAM pour la sauvegarde du patrimoine amazighe dans ses diverses facettes (collecte du patrimoine oral, passage de l'oral à l'écrit, confection des outils linguistiques et didactiques de base).
Il a aussi rappelé qu'en vertu d'un partenariat avec le Centre cinématographique marocain, l'institut a organisé des sessions de formation sur l'écriture de scénarios, dans le but d'améliorer la qualité de la production amazighe.
Pour sa part, M. Mohamed Alhyane, membre du centre des études anthropologiques et sociologiques, a mis la lumière sur l'effort de valorisation et de vulgarisation des faits historiques liés à la culture amazighe et leur intégration dans le tissu éducatif national.
L'IRCAM, créé par Dahir Royal, est une institution académique chargée de sauvegarder, de promouvoir et de renforcer la place de la culture amazighe dans l'espace éducatif, socioculturel et médiatique national, dans le cadre d'un projet de société démocratique, pluraliste et ouvert sur le monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.