SM le Roi adresse un message de condoléances au Général Mahamat Idriss Deby Itno suite le décès de son père    Le Raja en promenade à Dar Essalam (0-3) : Chabbi devra remercier Sellami pour son bel héritage !    Nafsa Stars-RSB (1-0) : Les Berkanais quittent la compétition par la petite porte    Mise en échec d'une tentative de trafic de plus 600kg de drogues à Agadir    Bourita s'est entretenu avec son homologue qatari    Le projet de liaison fixe via le détroit de Gibraltar au cœur d'une réunion maroco-espagnole    Le Maroc élu à la présidence du Conseil exécutif de l'Organisation pour l'Interdiction des Armes Chimiques    Le gouvernement et le chef de l'armée du Liban expriment leur gratitude à SM le Roi    Le PPS apprécie hautement le lancement par Sa Majesté le Roi de la mise en œuvre effective du projet de la protection sociale généralisée    Procédures administratives : Le portail «Idarati» sur les rails    Microsoft réaffirme son engagement à soutenir les entreprises au Maroc    Pour une alimentation saine et équilibrée    Awacer TV : Une programmation qui renforce les liens des Marocains du monde avec leur pays d'origine    Tifyur, la chanteuse à la voix d'or    Dans l'hospitalité de Nizami Ganjaoui    Maroc/Violence: Les femmes sont plus victimes que les hommes (HCP)    25 nouveaux consuls nommés en Europe : Du sang neuf dans la diplomatie Marocaine    Nasser Bourita s'entretient avec son homologue indonésienne    Covid-19 : 669 nouveaux cas, plus de 4,2 millions de Marocains ont reçu au moins une dose    La Bourse de Casablanca finit en baisse    Journée internationale des monuments: Le passé a de l'avenir    Le Basket, section mythique du MAS de Fès, fait peau neuve (Photos)    Covid-19 : les Etats-Unis atteindront leur objectif de 200 millions d'injections de vaccin cette semaine    Football : le triomphe des peuples    Maroc-Israël : la ligne aérienne opérationnelle après le ramadan    La Chambre des représentants approuve 5 conventions internationales    Aéroport de Nador: baisse importante du trafic passagers    Rachid Show: Gad EL MALEH comme vous ne l'avez jamais vu, vendredi à 22h50 sur 2M    Professionnels et non-salariés : le Régime de retraite approche à grands pas    Hausse des cas de covid au Maroc: les explications d'un expert    CNSS/CPU: lancement de l'opération d'immatriculation    Covid : la France sort du confinement en mai malgré une décrue jugée fragile    Lekjaa : Les centres régionaux de formation favoriseront le développement du football    France : une victoire de la droite nationale à la présidentielle n'est pas impossible    Mort de George Floyd : l'ex-policier Derek Chauvin condamné, Minneapolis explose de joie    Devises vs Dirham: les cours de change de ce mercredi 21 avril    Le musée Docteur Leila Meziane Benjelloun bientôt inauguré à Casablanca    Décès du président tchadien: l'ONU perd "un partenaire essentiel" dans la région (Guterres)    5ème journée de la Coupe de la CAF : Le Raja à 13 heures, la RSB à 16 heures    La création de l'Agence nationale des registres actée par le gouvernement    Le Maroc dénonce l'obstruction algéro-polisarienne du processus de nomination d' un Envoyé personnel au Sahara    Un journaliste algérien écroué après un article sur le mécontentement desTouaregs    Lancement des préparatifs de l'Aïd Al Adha    Une exposition célèbre les créations artistiques des enfants autistes à Fès    La chanteuse Taylor Swift à nouveau la cible d' un harceleur    Dossiers des contractuels : Amzazi jette de l'huile sur le feu !    Le club de Ziyech se retire de la Super League    Coupe du Trône: Les 8 qualifiés pour les quarts de finale connus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La reconnaissance de la marocanité du Sahara est un «développement naturel» de la position des administrations US
Publié dans Albayane le 19 - 01 - 2021

David Fischer à la veille de la fin de son mandat au Maroc
La reconnaissance par les Etats-Unis d'Amérique de la pleine souveraineté du Maroc sur son Sahara est un « développement naturel » des positions constantes des administrations US depuis le début des années 2000, a affirmé, lundi à Rabat, l'ambassadeur américain, David Fischer.
Intervenant lors d'un point de presse organisé à la veille de la fin de son mandat au Maroc, M. Fischer a rappelé que l'administration Clinton avait enclenché la réflexion sur une solution, alors que l'administration Obama avait commencé à inclure le Sahara dans le programme d'assistance au Maroc, ajoutant que la décision américaine de reconnaître la marocanité du Sahara est ainsi « un développement tout naturel ».
Interrogé sur l'éventuelle position de l'administration du président-élu, Joe Biden, vis-à-vis du Sahara, M. Fischer a dit être « convaincu que nous en serons tous satisfaits ».
M. Fischer s'est, par ailleurs, dit « très honoré » d'avoir été le premier ambassadeur américain à visiter le Sahara marocain, après que l'administration US ait retracé la carte officielle du Royaume pour reconnaître ses « véritables frontières », soulignant qu'il apprécie à sa juste valeur « la place spéciale que le Sahara occupe dans le cœur de tous les Marocains ».
« Nous soutenons fortement le plan d'autonomie, et nous travaillerons avec les Nations unies et toutes les parties prenantes afin d'obtenir le résultat escompté », a déclaré le diplomate, affirmant que « plusieurs pays en Europe croient fermement que les Etats-Unis et l'ONU finiront par trouver une solution » à la question du Sahara marocain.
Il y a, cependant, un processus à suivre pour aller de l'avant, a-t-il relevé.
Revenant sur les relations maroco-israéliennes, M. Fischer a fait remarquer que les derniers développements dans ce sens « sont le fruit d'un travail de longue haleine », ajoutant que les équipes des deux pays travaillent d'arrache pied pour l'ouverture des ambassades respectives des deux pays une fois les formalités administratives et législatives remplies.
M. Fischer a, par ailleurs, souligné que la question israélo-palestinienne doit être abordée « avec beaucoup de tact ».
« Tout le monde s'accordent à soutenir la résolution à deux Etats afin d'aller de l'avant. Nous sommes impatients de voir un progrès dans ce sens, et d'examiner de nouvelles idées, et nous soutenons l'Onu dans ces processus », a-t-il dit.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.