Sebta : l'UNICEF lance l'appel d'urgence au transfert des MNA marocains vers l'Espagne    Office des changes: Les IDE augmentent de 5,4% à fin juin    Slalom Kayak aux J.O de Tokyo : Le Marocain Mathis Saoudi perd en demi-finale    Coupe du Trône : Les demi-finales reportées à dimanche    L'identité et la photo du djihadiste marocain arrêté en Grèce divulguées    Secousses telluriques entre 3,8 et 4,7 degrés dans la province de Driouch    L'inégalité vaccinale risque de compromettre la reprise économique mondiale (OMC)    Fête du Trône: le Roi Mohammed VI adressera ce samedi un discours à la Nation    Maroc: L'ADD et le CDD signent une convention de partenariat dans le domaine du digital    Dr. Hamdi: la vaccination, clé de voûte pour endiguer la pandémie sans confinements répétés    Covid-19 : l'armée appelée en renfort dans la campagne de vaccination    Maroc Telecom: l'activité internationale sur un trend haussier    Automobile: Renault repasse dans le vert au 1er semestre 2021    Concours national du tourisme interne : La SMIT dévoile le palmarès    Un plan de mobilité géographique et des nominations inédites au sein de l'ADII    L'Opinion : Derrière l'affaire Pegasus, un stratagème flagrant, soutient Najib Mikou    Elections : L'USFP brigue les trois premières places    Lutte contre le crime transfrontalier : Le Maroc allié important de l'Union européenne    Egypte : 24 membres issus des Frères musulmans condamnés à mort    Tunisie : première nomination majeure par le président Saied    Fête du Trône : 1243 personnes graciées    Fête du Trône : 22 années de transformations et ça continue...    Pegasus n'est pas une affaire marocaine, malgré les déchaînements    JO/Athlétisme: la Marocaine Arafi Rababe qualifiée pour les demi-finales du 800m    La Juve en isolement à cause du Coronavirus    Ligue des Champions (Dames) : L'AS FAR proche de la phase finale    Chronologie : comment l'affaire Brahim Ghali est devenue un lent poison pour le gouvernement de Pedro Sánchez    FEC – AFD : Plus de 200 millions d'euros en appui à la convergence et à la résilience des territoires    Casablanca: Interpellation d'un individu pour son implication présumée dans deux homicides volontaires    L'agence urbaine de Tanger change de main    "Ch'hiwa Maâ Choumicha": Mini muffins aux carottes et à la noix de coco    Propagation éclair du virus : 1 test sur 5 positif    Production de vaccin, le Maroc immunise le Royaume et l'Afrique    AMAP : Des centaines de faces d'affichages gratuites pour sensibiliser à la Covid    "Allayla Sahratena": Une soirée spéciale fête du Trône, samedi à 21h45    Yassine Saibi, la musique dans la peau    Votre e-magazine « Attahadi » du vendredi 30 juillet 2021    Fête du Trône : Grâce Royale au profit de 1.243 personnes    "Réduction des risques... le Manifeste" : un ouvrage qui décortique les urgences du monde en temps de pandémie    Sport national: Des performances en dents de scie    Arrestation en Grèce d'un Marocain affilié à Daech    Lever de rideau sur le 22è Festival international de luth    JO-2020: vingt athlètes recalés après avoir échoué aux standards des contrôles antidopage (AIU)    Art contemporain : La Fondation nationale des musées met en avant la jeune scène artistique    CAN-2021 : le tirage au sort reporté au 17 août à Yaoundé    "Nektachfou Bladna"-Replay: Visiter le Maroc autrement avec les artistes    Fête du Trône : «Nehzzo lwan dyialna !», l'appel pour exprimer la fierté du pays    Maroc : découvertes de vestiges archéologiques majeurs à Casablanca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Une offre abondante et diversifiée pour le Ramadan
Publié dans Albayane le 19 - 04 - 2021

Avec l'avènement du mois sacré du Ramadan, une période propice pour faire du chiffre d'affaires, les commerçants de l'ancienne médina de Rabat s'emploient dans tous les sens pour s'assurer de quantités suffisantes de marchandises et de produits en vue de répondre aux besoins spécifiques de l'occasion.
Lors d'une visite du marché de l'ancienne médina de Rabat, on a constaté une offre abondante et diversifiée des produits de consommation de base et une stabilité des prix durant le début du Ramadan.
Certaines denrées alimentaires sont très prisées par les habitants de la capitale pendant ce mois, tels les dattes, les poissons, les viandes, les légumes et les délices sucrés qui font la particularité de la table de rupture du jeûne.
Approchés par la MAP, des vendeurs ont relevé que la demande s'est améliorée relativement, pendant ce mois sacré, par rapport aux mois précédents, souhaitant que cette demande poursuivra sa tendance haussière, d'autant plus que l'activité commerciale a été lourdement impactée depuis le début de la pandémie.
Les transactions d'achat et de vente ont subi de plein fouet les conséquences fâcheuses de la Covid-19, a expliqué Mohammed, employé dans une pâtisserie, ajoutant que « le mois de Ramadan a donné une lueur d'espoir pour augmenter les bénéfices qui ont beaucoup diminué depuis la propagation de la pandémie ».
De son côté, le propriétaire d'une boucherie (Khalid) a indiqué que l'afflux des clients commence à s'améliorer durant le Ramadan, indiquant que son magasin propose de nombreux types de viandes rouges, blanches et produits dérivés (foie, rate et saucisses…).
La Covid-19 a causé des pertes significatives pour tous les segments d'activité, a-t-il estimé, ajoutant que malgré des signes d'embellissement comparativement au ramadan de l'an dernier (confinement), la demande reste en deçà par rapport aux années précédentes.
La commission interministérielle chargée du suivi de l'approvisionnement, des prix et des opérations de contrôle de la qualité et des prix, avait assuré, récemment, que les marchés sont approvisionnés de façon normale en produits alimentaires, énergétiques ainsi qu'en produits de désinfection et d'hygiène.
Présidée par le Département des Affaires générales et de la gouvernance relevant du ministère de l'Economie, des finances et de la réforme de l'administration et composée des départements ministériels chargés de l'Intérieur, de l'Agriculture, des Pêches Maritimes, de l'Industrie et du Commerce, de l'Energie et des Mines ainsi que des offices publics concernés, cette commission a fait savoir que l'offre disponible couvre largement les besoins sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois selon les marchandises.
En ce qui concerne les prix des produits de large consommation durant le mois de Ramadan, et à l'exception des prix de vente des tomates qui ont connu quelques hausses, la commission a constaté que les prix de la majorité des produits sont restés stables durant cette période.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.