Maroc-Allemagne: L'inévitable rupture    Africa Motors : la marque DFSK chouchoute ses clients    Collectivités territoriales: La légalisation des signatures toujours en vigueur, mais pour le privé    Micro-crédit : ce que prévoit le projet de loi adopté en Conseil de gouvernement    Bourita dénonce le soutien de l'Iran au Polisario    L'insécurité alimentaire aiguë touche 155 millions de personnes en 2020, selon l'ONU    L'Inter Milan prêt à se séparer d'Achraf Hakimi ?    Aid Al Fitr : Les paniers destinés aux détenus autorisés selon un calendrier défini    Aéroport Mohammed V: les vols internationaux transférés au Terminal 1    Algérie : le gouvernement avertit contre des actes « subversifs »    Des garde-côtes marocains formés par Frontex pour le sauvetage des migrants en haute mer    Nos vœux    Culture de pastèque: l'ONSSA rassure les Marocains    La politique nationale de l'environnement des affaires 2021-2025 adoptée    Divertissement: Mounia LEMKIMEL fait le show chez Rachid ALLALI, ce soir à 22h50    Le ministère de l'Intérieur rappelle la nécessité de se limiter à 10 personnes lors des enterrements    Ramadan 1442: voici le montant de Zakat Al-Fitr au Maroc    Chambres professionnelles: l'inscription sur les listes électorales du 10 au 30 mai    Secousses telluriques à Driouch: les explications d'un expert    L'ASADEH demande à nouveau «l'arrestation immédiate» du chef du «Polisario» (médias espagnols)    Japon : état d'urgence prolongé à l'approche des Jeux de Tokyo    Achraf Bencharki de nouveau buteur et passeur    L'épouse de Rachid Ghribi Laroussi à Mohamed Hajib : «Ne parlez pas en notre nom!»    Affaire du dénommé Brahim Ghali : Une ONG espagnole dénonce « le silence et l'ambiguïté » de l'exécutif ibérique    Elections 2021: le choix des candidats, entre renouvellement et reproduction des élites    Meknès: Deux individus interpellés pour vol à l'intérieur d'agences de transfert de fonds et de change    Les dernières secousses telluriques à Driouch, des répliques à l'activité séismique de 2016    La commercialisation du Mall du Carrousel confiée à AMS AFRICA    Cinéma : Un réseau d'acteurs pour la promotion des droits de l'Homme voit le jour    11ème conférence internationale sur le tabac : Les produits alternatifs moins nocifs comme solution    Le prince Moulay El Hassan fête son 18ème anniversaire    Arganier : Célébration en grande pompe de la première journée internationale    "Tlata Del Ferhate", le bonheur est le plus grand des trésors ! Dimanche à 23h00    Nigeria : fin de calvaire pour des étudiants enlevés    CIMR/Maroc: Hausse du nombre des affiliés de 4,89% en 2020    Maroc/Météo: Ciel voilé et mercure en légère hausse ce vendredi 7 mai    Ligue des Champions : La date du match WAC-MCA désormais connue    Sahara: la Zambie toujours aux côtés du Maroc    L'icône de la chanson amazighe moderne !    Climat : selon l'ONU, des mesures simples pourraient réduire le réchauffement dû au méthane    Bilan cinématographique de 2020 : 13 longs-métrages et 83 courts-métrages produits    WAC et ASFAR Deux grosses cylindrées toujours en course    Ligue des champions de la CAF : Mouloudia Club d'Alger recevra le WAC le 14 mai    Cyclisme-Mondiaux 2025 : le Maroc favori pour accueillir l'événement    Le calligraphe Larbi Tourak expose ses œuvres à Fès    Création d' un réseau d' acteurs pour la promotion des droits de l'Homme    Qualifs Mondial 2022/Afrique: les 1ère et 2e journées reportées à septembre    Le Festival International de Meknès du Cinéma des Jeunes dédié à la mémoire de feu Salaheddine Ghomari (Interview)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ancienne médina de Rabat: Une offre abondante et diversifiée pour le Ramadan
Publié dans Aldar le 18 - 04 - 2021

Avec l'avènement du mois sacré du Ramadan, une période propice pour faire du chiffre d'affaires, les commerçants de l'ancienne médina de Rabat s'emploient dans tous les sens pour s'assurer de quantités suffisantes de marchandises et de produits pour répondre aux besoins spécifiques de l'occasion.
Lors d'une visite du marché de l'ancienne médina de Rabat, on a constaté une offre abondante et diversifiée des produits de consommation de base et une stabilité des prix durant le début du Ramadan.
Certaines denrées alimentaires sont très prisées par les habitants de la capitale pendant ce mois, tels les dattes, les poissons, les viandes, les légumes et les délices sucrés qui font la particularité de la table de rupture du jeûne.
Des vendeurs ont relevé que la demande s'est améliorée relativement, pendant ce mois sacré, par rapport aux mois précédents, souhaitant que cette demande poursuivra sa tendance haussière, qui est la bienvenue pour aussi bien que l'activité commercial lourdement impactée depuis le début de la pandémie.
Les transactions d'achat et de vente ont subi de plein fouet les conséquences fâcheuses de la Covid-19, a expliqué Mohammed, employé dans une pâtisserie, ajoutant que "le mois de Ramadan a donné une lueur d'espoir pour augmenter les bénéfices qui ont beaucoup diminué depuis la propagation de la pandémie".
De son côté, le propriétaire d'une boucherie (Khalid) a indiqué que l'afflux des clients commence à s'améliorer durant le Ramadan, indiquant que son magasin propose de nombreux types de viandes rouges, blanches et produits dérivés (foie, rate et saucisses...).
La Covid-19 a causé des pertes significatives pour tous les segments d'activité, a-t-il estimé, ajoutant que malgré des signes d'embellissement comparativement au ramadan de l'an dernier (confinement), la demande reste en deçà par rapport aux années précédentes.
La commission interministérielle chargée du suivi de l'approvisionnement, des prix et des opérations de contrôle de la qualité et des prix, avait assuré, récemment, que les marchés sont approvisionnés de façon normale en produits alimentaires, énergétiques ainsi qu'en produits de désinfection et d'hygiène.
Présidée par le Département des Affaires générales et de la gouvernance relevant du ministère de l'Economie, des finances et de la réforme de l'administration et composée des départements ministériels chargés de l'Intérieur, de l'Agriculture, des Pêches Maritimes, de l'Industrie et du Commerce, de l'Energie et des Mines ainsi que des offices publics concernés, cette commission a fait savoir que l'offre disponible couvre largement les besoins sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois selon les marchandises.
En ce qui concerne les prix des produits de large consommation durant le mois de Ramadan, et à l'exception des prix de vente des tomates qui ont connu quelques hausses, la commission a constaté que les prix de la majorité des produits sont restés stables durant cette période.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.