cosumar: Mohammed Fikrat quitte le groupe, Amine Louali nouveau DG et Hicham Belmrah prend la présidence    Sahara: Le Conseil de sécurité fait confiance à Staffan de mistura pour relancer le processus politique    Energie : une chercheuse marocaine remporte le prix ENI Award 2020 en Italie    Prix de la culture amazighe 2020: Consécration de Brahim El Mazned    ALD Automotive Maroc fait son bilan et dévoile ses ambitions futures    Couture : maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Allemagne : Restrictions de voyage allégées pour les Marocains    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 15 octobre 2021 à 16H00    IMME : les professionnels sont optimistes    Audrey Azoulay reconduite pour un nouveau mandat à la tête de l'UNESCO    Fathallah Sijilmassi devient le premier directeur général de la commission de l'UA    Cumul des mandats: Nabila Rmili, un cas isolé?    La France livre au Maroc un Algérien lié à un attentat dans lequel deux touristes sont morts    Armes chimiques dans la guerre du Rif : un parti catalan appelle Madrid à dédommager le Maroc    Hausse importante des recettes douanières en 2021    Y A-T-IL UNE OPPOSITION DANS L'HEMICYCLE ?    La police espagnole démantèle un réseau terroriste algérien affilié à Daech    Afghanistan: Des explosions dans une mosquée chiite de Kandahar font au moins 32 morts et 53 blessés    Coronavirus. AstraZeneca met au point un traitement contre le Covid-19    Votre e-magazine « Attahadi » du vendredi 15 Octobre 2021    Israël: Le déplacement des ministres de la Défense et de l'Economie au Maroc confirmé    Laâyoune: Inauguration d'un hôpital de campagne anti-Coronavirus    DHJ-JSS au sommet de la 6ème journée    Mohamed Tazi: « Nous espérons drainer 1 milliard de plus de chiffre d'affaires en 2 ans »    Déconfinement culturel : WeCasablanca réveille son festival    L'Icesco lance à Rabat un laboratoire international de pensée et de littérature    L'Algérie a-t-elle tué ses propres soldats pour un casus belli avec le Maroc ?    Hitachi ABB Power Grids devient Hitachi Energy    L'eurodéputé danois Søren Gade souligne la nécessité de préserver les bonnes relations entre l'UE et le Maroc    Créée par l'association EMA : «Al Yarmouk», une nouvelle école de la deuxième chance à Nouaceur    L'ancien président américain Bill Clinton hospitalisé pour une septicémie    Prévisions météorologiques de ce vendredi    Joe Biden annonce de nouveaux dons de vaccins pour l'Afrique    Edito : Feu vert    Maroc: le pass sanitaire bientôt obligatoire dans les lieux publics ?    Football / IRT : En attendant l'élection d'un nouveau président, une commission provisoire pour combler le vide    Football : Hors jeu automatisé au Mondial Qatar 2022    L'Agence marocaine antidopage tient son 3ème Conseil d'administration    Pseudo-révélations sur un projet d'attaques en Algérie : pour Anouar Malek, «les services de Tebboune ont sombré dans le ridicule»    Fathallah Sijilmassi devient le premier directeur général de la Commission de l'UA    TIBU lance 3 initiatives à fort impact social    Halilhodzic tacle sèchement un journaliste marocain    Leeds, Naples et l'AS Rome sur Mazraoui    «Il faut résister à l'uniformisation de la musique de film»    Festival : le court métrage se dévoile à Kelaâ des Sraghna    «Sur les pas d'Ibnou Arabi» : Exposition de Loubaba Laalej à Dar Chrifa    «Ana Maghribi.a»: Lancement de la 8ème édition    Elim. Mondial 2022: les Lions de l'Atlas montent en puissance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les Bleus ont retrouvé la flamme grâce à la complicité Griezmann-Benzema
Publié dans Albayane le 08 - 09 - 2021

Après deux prestations maussades contre la Bosnie et l'Ukraine (1-1), l'équipe de France a retrouvé sa flamme mardi à Lyon face à la Finlande (2-0) avec un esprit conquérant, une animation offensive brillante et des choix tactiques enfin payants.
L'attitude corporelle des Bleus à Strasbourg et Kiev trahissait une confiance abîmée, une sorte de passivité coupable dans le déroulement des événements. A Lyon, les partenaires de Hugo Lloris ont de nouveau sorti les griffes pour s'approcher du Mondial-2022.
« Dès le premier ballon, sur leur coup d'envoi, Kurt (Zouma) est monté au-dessus de tout le monde pour gagner son duel de la tête. Ce sont des petites choses qui permettent de gagner en confiance », a analysé le capitaine après la partie.
Les Français ont gagné le match à l'envie, un ingrédient qui a fait défaut lors des deux matches précédents. Les influents Lloris et Paul Pogba étaient montés publiquement au créneau avant le match pour remobiliser les troupes.
« Chacun d'entre nous a conscience de la situation, ce n'était pas forcément le cas avant l'Ukraine », où les Bleus se sont « fait peur », avait lâché Lloris lundi. « Sur le papier, la qualité est là mais il y avait besoin d'un rappel, on l'a eu », a diagnostiqué Didier Deschamps après la victoire.
A l'Euro, le sélectionneur avait payé cash la titularisation catastrophique de Clément Lenglet dans une défense à trois en huitième de finale contre la Suisse. Début septembre, rebelote contre la Bosnie (1-1) avec l'exil à droite d'Antoine Griezmann ou encore le maintien du défenseur central Jules Koundé comme latéral droit.
Mardi, « DD » a pourtant pris des risques en relançant un système à trois défenseurs axiaux, avec un joueur de moins au milieu de terrain, et en reconduisant Anthony Martial en attaque malgré une prestation poussive en Ukraine (1-1).
Avec succès: les trois angles du triangle offensif Griezmann-Martial-Benzema ont piqué à chaque initiative, bien épaulés par des latéraux portés vers l'avant à l'image du dynamiteur Theo Hernandez, totalement « dans son assiette » pour sa première sélection, dixit Deschamps.
« Cela peut ne pas marcher certaines fois, mais je le fais parce que je pense que c'est le mieux pour l'équipe », s'est justifié le sélectionneur.
La complicité Griezmann-Benzema avait été entrevue fin 2015, juste avant la mise à l'écart de l'attaquant du Real Madrid. Six ans plus tard, la superstar merengue retrouve des repères avec son compère madrilène de retour à l'Atlético.
Double buteur sur deux lancements de jeu de « KB9 », le meneur a retrouvé des couleurs en inscrivant, déjà, son 8e but de l'année 2021 en sélection, le 41e au total, autant que Michel Platini.
La relation a été « excellente » car les deux joueurs « parlent le même football », a savouré Deschamps, forcé de reconnaître que « Grizou » est bien plus à l'aise en soutien axial du duo offensif que positionné sur le côté droit.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.