Le FMI s'attend à ce que la reprise post-Covid au Maroc se renforce    Coupe de la CAF/2e tour préliminaire « retour » : La RSB pour confirmer, les FAR pour se surpasser !    Dimanche prochain à 19h45, l'autre classico, l'OM reçoit le PSG    Coupe du Monde Féminine U-20 : Le Maroc affronte la Gambie et non le Sénégal !    Compteur coronavirus : 499 nouveaux cas positifs, 5 décès enregistrés en 24H    Marrakech : La Mamounia s'apprête à abriter une grande vente aux enchères organisée par Artcurial Maroc    Le détail du Projet de loi de finances 2022 [Document]    Kénitra : deux arrestations pour trafic illicite de substances psychotropes    ''Femmes écrites'', un nouveau recueil de Houda El Fchtali en kiosques au Maroc et dans plusieurs pays francophones    Maroc : une nouvelle vague de l'épidémie de Covid-19 est probable    Bonnes feuilles : «France-Algérie les passions douloureuses» de Benjamin Stora    Mobilité propre : De nouvelles dispositions applicables en 2022 et en 2023    Grâce Royale au profit de 510 personnes à l'occasion de l'Aïd Al Mawlid Annabawi    Agadir : Démantèlement d'une bande de trois malfrats, dont une jeune femme    Casablanca : Pour kidnapping, séquestration et viol, un duo écope de 10 ans de prison chacun    Rallye Aicha des Gazelles : Hajar Elbied et Malika Ajaha, grandes gagnantes à bord d'un Duster    Aquaculture : Agadir Haliopôle Cluster accompagne les start-up innovantes    Le pass vaccinal obligatoire dès jeudi dans les espaces publics et pour se déplacer    Les 100 ans de Georges Brassens.. Un souffle de poésie et de musicalité joyeuse parcourt la ville de Sète    Sahara : Irina Tsukerman dénonce un lobbying douteux contre le Maroc et soutient la légitimité et la crédibilité de la voix de Tamek    Femmes sur le marché du travail : Les chiffres inquiétants du HCP    Un responsable marocain sur le gazoduc Maghreb-Europe (GME) : «Nous ne le laisserons pas rouiller»    En Algérie, aveux téléguidés, faux coupables et machinations policières    Aïd Al Mawlid Annabaoui - Le Prophète Sidna Mohammed « As-Sadiq Al-Amin » : Un illustre modèle    Un trafic international de cocaïne démantelé en Belgique, 27 arrestations    Sauvetage de 213 migrants qui tentaient de rejoindre l'Angleterre    Irak: Le responsable d'un attentat meurtrier en 2016 arrêté    Le premier ministre polonais fustige un «chantage» de l'UE, qui souhaite protéger ses «valeurs»    Projet de loi des Finances 2022 : 245 milliards d'investissement public, 3,2% de croissance anticipée    Le WAC domine et s'incline, le Raja s'impose face aux Libériens de LPRC Oilers    Prémices d'une nouvelle guerre civile au Liban ?    Examen des Orientations générales du PLF pour l'année budgétaire 2022    La CGEM décline son software    Ahmed Ouikhalen et Meryem Mahfoud remportent la 3è édition    L'OCS accède à la première division    «Osmoses», nouvelle exposition de Hiba Baddou    Arabie Saoudite : Levée des restrictions liées au Covid-19    Béni Mellal-Khénifra : Exposition collective... aux couleurs de l'automne    Daech et les Talibans : un casse-tête ou une menace ?    PIB : le PLF 2022 prévoit une croissance de 3,2%    Couture : Maison Sara Chraibi divulgue sa collection printemps-été 2022    Faux printemps arabes    Covid-19. Colin Powell, secrétaire d'Etat sous George W. Bush, est décédé    Casablanca : Nabila Rmili annonce une vaste campagne de nettoyage    Les villes les mieux équipées en guichets automatiques bancaires    Face aux résistances des vieux briscards : Les Pionniers!    Relations Maroc-Mali : Interview exclusive avec Abdoulaye Diop, ministre malien des Affaires étrangères    «Te Amo» : Nouveau tube de Khaoula Moujahid    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Usyk détrône Joshua aux points et à l'unanimité
Publié dans Albayane le 27 - 09 - 2021

Le champion du monde WBA, WBO et IBF des poids lourds Anthony Joshua a été nettement battu aux points et à l'unanimité des juges (117-112, 116-112, 115-113) chez lui, à Londres, par l'Ukrainien Oleksandr Usyk.
Monté en 2019 des lourds-légers où il était champion du monde unifié, Usyk a fait parler sa technique et sa vivacité supérieure face à un Joshua qui n'a jamais trouvé vraiment son rythme dans ce combat.
« Le combat s'est passé exactement comme je le pensais. Parfois, il m'a bousculé, mais jamais trop fort », a assuré Usyk après le match au micro de Sky Sport.
« Mon but n'était pas de le mettre KO. Au début je tapais fort pour essayer de le mettre KO, mais mon entraîneur m'a demandé d'arrêter et simplement de faire mon boulot », a-t-il ajouté.
« AJ » et tout le monde de la boxe voient s'éloigner la perspective d'un combat d'unification 100% britannique contre Tyson Fury, le champion WBC, qui doit affronter Deontay Wilder à Las Vegas le 9 octobre.
Joshua dispose d'une clause pour un deuxième combat contre Usyk pour essayer de récupérer ses ceintures, comme il l'avait fait en décembre 2019, après la première défaite de sa carrière pro, contre Andy Ruiz Jr en juin 2019.
Le bilan du Britannique est maintenant de 24 victoires et deux défaites, alors que Usyk reste invaincu en 19 combats.
Avant de se projeter vers une revanche ou un autre défi, Joshua devra digérer ce rendez-vous raté.
Matchroom, le promoteur des deux boxeurs, avait fait les choses en grand, ne lésinant pas sur les feux d'artifices et autres effets pyrotechniques autour de l'entrée de Joshua.
Très détendu, il s'était dandiné et avait chantonné l'hymne commandé par l'un de ses principaux sponsors, encourageant de mouvements de bras les quelques 60.000 spectateurs présents dans le Tottenham Hotspur Stadium à faire encore plus de bruit.
Avant lui, le champion ukrainien avait fait son entrée sous les huées dans une tenue évoquant une combinaison de cosmonaute, avec une visière réfléchissante.
Autour du ring se trouvait une profusion de sportifs et de personnalités, comme le quadruple champion olympique d'athlétisme, Mo Farah, l'international anglais de football Declan Rice ou des acteurs comme Idriss Elba.
Face à un adversaire évoluant en « fausse-patte » – un gaucher avec le poing droit en avant -, plus petit de 7 centimètres et avec une allonge plus courte de 10 cm, le champion s'est d'abord montré plutôt prudent.
Pendant les deux premiers rounds, il surtout cherché la bonne distance avec avec des jabs du gauche.
Mais au troisième, c'est Usyk qui a été le premier à chercher à appuyer ses coups en profitant de sa plus grande vivacité de déplacement et de bras qui lui ont valu le surnom de « Chat », touchant Joshua au visage d'un crochet du gauche à 15 secondes de la cloche.
Il a fallu attendre le 5e round pour sentir le Britannique rentrer dans son combat et devenir plus actif en cherchant à varier ses frappes et travailler aussi au corps.
L'Ukrainien, qui n'en était qu'à son troisième combat en lourds, après avoir dominé la catégorie des lourds-légers, a commencé à tâter de plus en plus de la droite de Joshua, perdant le 5e et le 6e round.
Il s'est rebellé dans le 7e, faisant reculer sur ses appuis Joshua après un large crochet du gauche à 40 secondes de la fin de la reprise.
A la 10e reprise, les deux boxeurs étaient marqués, l'oeil droit de Joshua se fermant alors que du sang coulait d'une coupure au dessus du même oeil chez son adversaire.
On sentait que cela pouvait encore basculer des deux côtés, mais Usyk, plus frais, plus actif et plus précis a accéléré et largement remporté les deux dernières reprises, plongeant le Tottenham Hotspur Stadium dans la stupéfaction.
Une habitude chez l'Ukrainien qui s'est fait une spécialité d'aller battre ses adversaires chez eux, que ce soit en Allemagne, en Pologne, en Russie, aux Etats-Unis ou à Londres, comme lors de sa dernière victoire, par décision unanime, contre Dereck Chisora.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.