Quand Ben Bella reconnaissait la souveraineté du Maroc sur le Sahara oriental    Météo au Maroc: les prévisions du vendredi 19 août    Houcine Ammouta de retour sur le banc du WAC de Casablanca    CAN U23 – Maroc 2023 : Résultats du tirage au sort    Benkirane : «Les déclarations de Raisouni ne reflètent pas les positions du PJD»    Incendie de forêt près de M'diq: l'OCI soutient le Maroc    Rabat: terrible accident près du complexe Moulay Abdellah    Météo: températures en hausse ce vendredi au Maroc    Rentrée scolaire 2022/23: Les prix des manuels scolaires inchangés    فيروس كورونا : 79 إصابة جديدة ولا وفيات في 24 ساعة الأخيرة    Le nouveau nez de l'actrice marocaine Hasnae Moumni divise la Toile (PHOTO)    De la Révolution du Roi et du peuple à la Fête de la jeunesse    L'animation, une industrie naissante au Maroc    L'amazighe est-il véritablement une priorité dans le PLF ?    Affaire Pegasus. Un ancien ministre marocain met en exergue le silence de Forbidden Stories, Amnesty, Le Monde et El Pais    Sahara : Le Pérou décide de retirer sa reconnaissance au Polisario    Covid-19: 79 nouveaux cas et 97 guérisons en 24H    Pénurie des cartables au Maroc ? Le ministère rassure    Le Maroc fournit 50% des besoins de l'Espagne en tomates    Medium : « Le Maroc peut-il jouer un rôle plus important au Moyen-Orient via les accords d'Abraham ? »    Stade Brestois : ambiance bon enfant entre Achraf Dari et Youcef Belaïli    Orages en France: trois morts en Corse    Heureux événement dans la famille Batma (PHOTO)    Sahara: un éditorialiste colombien critique le revirement de Gustavo Petro    Italie : Un festival rend hommage à Rahhal Amarri, décédé en sauvant deux enfants de la noyade    Un ministre israélien salue le rôle du Maroc dans le rapprochement entre Israël et les Palestiniens    Emirates modernise sa flotte pour plusieurs milliards de dollars    Maroc : Un jeune enfant meurt à la frontière avec Melilla    Le Barça et le Man. City en mission humanitaire : Xavi contre Gaudriola mercredi prochain au Camp Nou    Constructeurs automobiles. Quels sont ceux qui seront présents au Mondial de l'Auto de Paris ?    Frais de scolarité : l'angoisse de fin de vacances    France-Afrique, le non-retour    Trois diplomates marocains en Colombie victimes d'un vol après avoir été drogués    Droits humains, l'autre axe de coopération entre Rabat et Washington    Le kickboxing et le judo marocains décrochent cinq médailles de bronze    Ukraine / Zaporijia : L'OTAN réclame une "inspection" urgente de l'AIEA    Tournoi international d'Autriche maintenu : L'équipe nationale A' s'est envolée pour Vienne    Moyens de paiement : Le Maroc, pays le plus dépendant du cash au monde    Eté 2022 : Essaouira bat tous ses records d'affluence    Walid Regragui prépare sa liste élargie. Ziyech, Adli et autres Lions pressentis    «Tagzzayt» ou «La mémoire du corps», un nouveau documentaire sur les tatouages    Les Mosaïques du Nord sont de retour pour leur deuxième édition    La 11ème édition du 19 au 23 octobre prochain    La Bourse de Casablanca débute dans le vert    Algérie : le bilan des incendies dans plusieurs villes monte à 26 morts, l'incurie des autorités dénoncée    Visas Schengen refusés : la fédération des droits des consommateurs réclame le remboursement    L'USAID fournit 68 millions $ au PAM pour l'achat, le transport et le stockage de blé ukrainien    La forteresse « Casa del Mar »    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«Marocains du Monde entre intégration et discrimination»
Publié dans Albayane le 21 - 03 - 2022

Une conférence-débat sous le thème « Marocains du Monde entre intégration et discrimination » a été organisée, samedi à Marrakech, dans le cadre de la 4è édition des Trophées Marocains du Monde (TMM).
Placée sous la modération de Rachid M'Barki, journaliste de BFM TV et animée par Zakia Khattabi, ministre fédérale belge du climat, de l'environnement, du développement durable et du Green Deal, et Yassine Belattar, humoriste et chroniqueur (France), cette conférence a été l'occasion pour plusieurs Marocains du Monde, ayant réussi leurs vies professionnelles à l'étranger, de pouvoir débattre de leurs expériences.
Mettant en relief la contribution remarquable des membres de la communauté marocaine établis à l'étranger dans leurs pays d'accueil et leurs parcours exceptionnels menant à des postes d'influence en politique, en économie et finances, en société et dans la formation scientifique et universitaire..., les intervenants ont passé en revue les discriminations ou obstacles, auxquels font face les citoyens d'origine marocaine au cours de leur parcours, particulièrement de leur vie professionnelle.
« Cette initiative est formidable parce qu'elle rassemble, au-delà de nos Etats respectifs, l'expertise marocaine à travers le monde et permet de voir l'engagement de la diaspora dans leurs pays d'accueil et d'origine », a souligné Mme Khattabi dans une déclaration à M24, la chaîne télévisée de l'information en continu de la MAP.
Il s'agit également d'une opportunité sérieuse de créer un réseau international des compétences marocaines résidant à l'étranger et leur interaction avec leur pays d'origine, a-t-elle relevé, faisant savoir que la mise en place de ce réseau permettra, sans nul doute, à promouvoir la contribution des MRE au développement scientifique, technique, socioéconomique et culturel du Royaume.
Pour sa part, M. Belattar, connu pour ses prises de position en faveur des quartiers sensibles et des musulmans, a exprimé sa fierté de prendre part à ce rendez-vous annuel, qui célèbre la contribution exceptionnelle des Marocains du Monde dans leurs pays d'accueil et d'origine, se félicitant de la Haute sollicitude dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI ne cesse d'entourer cette composante intégrante de la nation marocaine.
Dans ce sens, il a appelé les membres de la communauté marocaine établis à l'étranger à s'investir dans tous les domaines et de contribuer de manière effective à la dynamique socio-économique que connait le Royaume, faisant savoir que le Maroc a besoin plus que jamais de ses fils installés à l'étranger et ce pour capitaliser sur les acquis et les grands chantiers initiés dans le Royaume.
De son côté, M. Amine Saad, fondateur de BM Magazine et co- organisateur de cet événement, a indiqué que les Marocains du Monde « représentent une immense richesse pour le pays, et nous avons voulu contribuer à ce que le regard sur cette communauté change, sans oublier le rôle important que ces figures de l'immigration peuvent jouer en tant que véritables ambassadeurs du Maroc à l'étranger ».
Il a, par ailleurs, fait savoir que les Trophées des Marocains du Monde représentent également une opportunité pour créer un réseau des compétences marocaines à l'étranger (networking) et promouvoir les échanges et les connexions avec leurs pays d'origine, le Maroc.
La conférence-débat a porté sur plusieurs thématiques : « L'origine est-elle en soi un facteur d'inégalités ou d'avantages dans le parcours d'une personnalité politique, d'un acteur ou d'un écrivain ? » « Seul le sport parait en être exempté... Pourquoi ? » « Peut-on dire si oui ou non, être d'origine différente a un impact sur ces trajectoires ? ».
L'événement Trophées Marocains du Monde est de retour pour sa quatrième édition, qui revêt un caractère particulier car elle est la première post-covid 19.
Organisé par BM Magazine, le magazine d'ici et d'ailleurs et la Fondation Trophées Marocains du Monde, cet événement au concept novateur est unique en son genre au Maroc.
Trophées Marocains du Monde est né de la volonté de mettre en avant des Marocains du Monde aux parcours exceptionnels qui représentent de véritables modèles de réussite aussi bien au sein des pays d'accueil que pour le Maroc, le pays de leurs origines.
Dix-huit nominés sélectionnés à travers le monde concourront dans six catégories différentes : « Politique », « Monde de l'entreprise », « Société », « Sport », « Art et Culture » et « Recherche Scientifique ». Au total, ce sont six trophées qui seront remis lors de la soirée de Gala.
Cette quatrième édition connait la participation de Marocains du Monde venant de France, de Belgique, des Pays-Bas, d'Allemagne, du Royaume -Uni, des USA et d'Israël.
Un hommage sera rendu au leader scientifique Moncef Slaoui qui a fait le déplacement des Etats-Unis pour assister à la cérémonie de remise des Trophées. Cet hommage particulier lui sera rendu pour son apport planétaire à la découverte du vaccin contre le coronavirus.
La chanteuse Neta ElKayam assistera à la cérémonie et représentera l'héritage de la musique judéo- marocaine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.