Murcie : La sélection du Maroc U20 de football s'impose face au Chili    Tanger-Med: saisie de pièces en or d'une valeur de plus de 500.000 dirhams    Salé : Quand le cinéma se conjugue au féminin    فيروس كورونا : الحالة الوبائية تتميز بانتشار جد ضعيف للفيروس بالمغرب    Le Gabon présidera le Conseil de sécurité de l'ONU à partir du 6 octobre    Abdellatif Hammouchi reçoit le patron de la Sûreté nationale en Mauritanie    Maroc : 9 morts après la consommation d'alcool frelaté, 2 arrestations    Une caravane de l'Association Moltaka B'ladi pour la citoyenneté cible 950 bénéficiaires    Santé : le Groupe AKDITAL met en service sa 12éme infrastructure de santé à Sidi Maarouf    BAM: le taux directeur passe de 1,5 à 2%    Shakira va être jugée en Espagne pour fraude fiscale    Vidéo / Festival « Symphonyat » : A la rencontre d'artistes de la 2ème édition    Maroc-Paraguay: Un match amical sous haute surveillance    Inclusion financière des artisans :convention entre le ministère du Tourisme et Crédit agricole    «Ormindo», un opéra baroque le 30 septembre à Rabat    Sefrou: Clôture du 20ème Festival national des pommes d'Imouzzar Kandar    Football pour amputés: «L'équipe nationale en stage de préparation en Turquie»    Covid-19 : l'épidémie poursuit son déclin au Maroc    Nul fou mais en trompe-l'oeil entre Angleterre et Allemagne    Al Rayyan ne lâche pas Boufal !    Le Conseil de la concurrence dénonce l'absence de toute concurrence sur les prix et la forte concentration du marché    Le Maroc lance un appel à l'Algérie pour reprendre le processus des tables rondes    Sommet de la Ligue arabe: le ministre algérien de la Justice reçu par Nasser Bourita    Politiques culturelles. Le Maroc participe aux travaux de Mondiacult de l'UNESCO    Voici le temps qu'il fera au Maroc, ce mardi 27 septembre 2022    Béni Mellal: plusieurs blessés dans un terrible accident d'autocar (PHOTOS)    Pénuries alimentaires et crise financière aggravée en Tunisie    Ukraine : Quatre régions vont passer à la Russie    M. Akhannouch représente SM le Roi Mohammed VI aux funérailles d'Etat de l'ancien Premier ministre japonais feu Shinzo Abe    Sitel et Majorel abandonnent leur projet de fusion    Bank of Africa dédie un parcours digital exclusif au programme Intelaka    L'Italie a voté – à l'extrême droite, craintes en Europe    Le programme complet du Festival Moga, cinq jours de fête et une soixantaine d'artistes    Abdelfattah El Harraq, une figure du sport à la télé, est décédé    Des publications attribuées à Brahim Saadoun font le buzz, son père réagit    Perturbation des chaînes d'approvisionnement: le Maroc s'en sort plutôt bien    Botola: voici le programme de la 4ème journée    Fakhreddine Rajhi fait l'éloge de Walid Regragui    Le torchon brûle entre le comédien Taliss et «un collègue» (PHOTO)    Le 1er Rabie-I 1444 correspond au mercredi 28 septembre 2022, Aid Al Mawlid Annabaoui célébré le dimanche 9 octobre    BMCE Capital lance un fonds pour le financement des startups marocaines innovantes    Zone euro : La BCE prévoit de poursuivre la remontée de ses taux d'intérêt    Le Malawi élimine le trachome, une maladie tropicale qui provoque la cécité (OMS)    Interview avec Nawal Sfendla : « L'Everest est mon rêve ultime »    DGSN: Hammouchi exige de ses hommes plus de réactivité dans le traitement des plaintes    Tunisie: Un nouveau parti politique annonce son boycott des prochaines législatives    Washington cherche à appuyer une réforme improbable du Conseil de sécurité    Le Roi Mohammed VI adresse un message de condoléances à la famille de feue Aïcha Ech-Channa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Halte aux actes de vandalisme!
Publié dans Albayane le 07 - 08 - 2022

On aura certainement apprécié la cadence de travaux effectués dans les divers chantiers de la capitale du Souss, depuis le lancement des projets du PDU. Un peu partout sur la ville en construction, les engins grondent sans répit et à longueur de journée, le jour comme la nuit, afin d'achever leurs missions dans le meilleur délai.
On ne peut alors que saluer vivement le civisme et la résilience dont font montre ces grappes d'ouvriers qui s'y mettent avec cœur et acharnement pareil à un rucher! Devant cet effort qui s'opère avec tant de sacrifice, il est inadmissible de constater que des «canailles» se font un plaisir de bousiller froidement ces merveilles qui fleurissent avec amour, dans la cité émergente.
Ces actes de vandalisme qui agressent sans aucun scrupule, le bien public de la métropole en pleine métamorphose, ne font que répandre les sentiments de rancœur et de dépit parmi les résidents et les visiteurs en cette période de grande affluence estivale. Il est absolument inacceptable de se conduire en lâche saccageur dans les artères urbaines, pour des raisons cynique ou vindicative dont pourrait se comporter l'auteur de ces forfaits.
Généralement, ces agissements destructeurs émanent des jeunes qui croient «venger» leur sort entaché de privations ou parfois par effet de contagion transmis à leurs compères dont l'existence serait peut-être plus aisée. C'est ce qu'on appelle la «contamination machinale», en référence à Voltaire qui disait toujours que «la foule est méchante». Tout en étant bonne, une personne pourrait devenir méchante, en se ralliant à la foule emportée par l'instinct de démolition.
Cependant, tous ces petits joyaux qui embellissent cette destination balnéaire, naissante de ses cendres, sont trop sublimes pour que des «voyous» s'amusent à torpiller au grand jour, sans qu'on n'intervienne pour mettre fin à ces sauvageries intolérables. Les toilettes publiques, cela fait des lustres qu'on n'a pas cessé de réclamer pour une ville qui se veut au diapason du bien-être recherché. Et voilà qu'enfin on s'apprête à en disposer dans la manière la plus relevée, des «chenapans» se permettent de jouer les trouble-fêtes. Il est alors de l'intérêt de la ville qui se prépare à se frayer les chemins de l'éclosion retentissante, de faire face à ces ravageurs qui répandent les délits en ville dans l'impunité.
En fait, il serait désolant de gâcher tout un effort auquel on a fait allusion précédemment pour une poignée de pervers qui s'en prennent sans vergogne, à la promotion d'une entité métropolitaine, en passe de s'épanouir à grandes enjambées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.