Report des promotions: Les enseignants dénoncent!    UE: 1 nouveau naturalisé sur 10 est Marocain    Pape Diouf, ancien président de l'OM, meurt du coronavirus    Nador : arrestation d'un individu en flagrant délit de possession de 3,8 kg d'héroïne    Coronavirus : 15 nouveaux cas confirmés, 617 au total, ce mardi 31 mars à 21h    Covid-19 : les composantes parlementaires mobilisées pour répondre aux exigences de la situation actuelle    La CNDP prolonge le moratoire sur la reconnaissance faciale    Covid-19: nouvelles mesures au profit des établissements et entreprises publics    Le dirham se déprécie face à l'euro et le dollar    Ça ne va pas si mal que ça pour nos étudiants au Canada    La production dans la construction en hausse de 3,6% dans la zone euro    Décès du docteur et militant Ahmed Bourra    Les commissions de contrôle des prix sur le qui-vive    Du rêve au report : La course d'obstacles de Tokyo-2020    Les Jeux olympiques de 2020 auront lieu le 23 juillet 2021    Les Mondiaux d'athlétisme repoussés à 2022    L'activité des ports de Mohammedia, Agadir et Jorf Lasfar n'est pas affectée par la pandémie    Les marchands non financiers pronostiquent une stabilité de leur activité au premier trimestre    Détermination du gouvernement à protéger les citoyens contre le coronavirus    Ouverture de la deuxième session législative le 10 avril prochain    Les éboueurs en première ligne à Fès    DGAPR : Soukaina Glamour et Ibtissam Batma ne bénéficient d'aucun traitement préférentiel    Communiqué du Bureau politique du PPS    La musique au temps du coronavirus, un refuge qui apaise les esprits    Les éditeurs multiplient les initiatives pour garder le contact avec les lecteurs    Le CCM met en ligne une série de longs métrages marocains    Liga: Real Madrid va finalement baisser les salaires de ses stars    Covid-19: la Bundesliga ne reprendra pas avant cette date    WAC-EST: Le TAS fixe une nouvelle date    Hicham Hajji : «La culture restera toujours présente. Elle est indispensable»    «Zhar El Batoul» : Une série historique attendue pendant le mois de Ramadan    Confinement : Le CCM met en ligne une série de longs métrages marocains    Ligue des champions: le Wydad et le Raja disent «niet» à la CAF    L'ensemble des indicateurs au vert à fin 2019 : Cosumar en bonne santé financière    Covid-19 : 20 millions de dirhams mobilisés par le conseil régional de Tanger-Tétouan-Al Hoceima    La culture à portée de clic!    Port d'Agadir : Hausse de 7% de l'activité    Banque Populaire : nouvelles mesures en faveur des entreprises    Covid-19: le Consulat rassure les Marocains d'Italie    Coronavirus : le Maroc peut en sortir plus fort    Issam-Eddine Tbeur: «la peste soit sur le Coronavirus !»    Les pjdistes mangent à tous les râteliers, dont la maladie, pour se placer en pole position du triple échiquier électoral de 2021    Fonds anti-Coronavirus: Abdelilah Benkirane -t-il fait don de sa pension exceptionnelle ?    Le protocole d'enterrement des victimes du Covid-19    Contaminé par le coronavirus, voici les dernières nouvelles du prince Charles    La demande explose pour les banques alimentaires new-yorkaises    Coronavirus: Cuba exporte ses médecins…    Le virus de la discorde met à mal l'unité de l'UE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Cannes 2010 : Le festival de choix
Publié dans Albayane le 19 - 05 - 2010

Depuis 1946, le festival de Cannes ne cesse d'attirer les regards des mordus du cinéma mais aussi ceux qui le sont moins. Cet événement planétaire a réussi à acquérir une place de choix dans le champ artistique et cinématographique mondial.
Le film d'ouverture de cette 64ème édition n'a été autre que Robin des Bois de Ridley Scott. Pour ce qui est du film qui clôturera cet événement cinématographique de grande envergure, le choix a été porté vers The Tree de Julie Bertuccelli.
Le Festival de Cannes, qui a été fondé en 1946 sous l'égide de Jean Zay, ministre des Beaux-Arts du Front populaire, et appelé jusqu'en 2002 le Festival international du film.Au fil des années, cet événement cinématographique est devenu le plus médiatisé au monde, et son influence n'a cessé de croître grâce aux médias et sponsors présents à cette occasion, notamment lors de la cérémonie d'ouverture et de la traditionnelle montée des 24 marches appelées « marches de la gloire ». Malgré ce prestige, le Festival a souvent fait l'objet de critiques, et il fut à l'origine de plusieurs scandales relayés par les magazines et journaux, français et étrangers.
Chaque année, durant la seconde quinzaine de mai, la ville de Cannes est envahie par des cinéastes et prise d'assaut par des milliers de photographes. C'est au Palais des Festivals et des Congrès, situé sur le boulevard de la Croisette, que les principales projections ont lieu. Parallèlement au Festival, plusieurs sections ont été créées au fil des ans. Parmi elles, on retrouve la Quinzaine, la Cinéfondation, la Semaine de la critique, Un Certain Regard, et surtout le Marché du film de Cannes, le premier au monde, en importance. Durant ces festivités, l'occasion est donnée aux nombreux producteurs et distributeurs présents sur place de trouver des partenaires pour le financement de leurs projets de films, ou de vendre les œuvres déjà tournées aux distributeurs et télévisions du monde entier. Bien que faisant initialement figure de manifestation touristique et mondaine[4], le Festival a été créé pour récompenser le meilleur film, le meilleur réalisateur ou le meilleur acteur et la meilleure actrice d'une compétition internationale de films. Pourtant, au fil des années, d'autres prix sont apparus et sont venus se rajouter au prestige cannois, comme le Prix du Jury, le Grand Prix et surtout la Palme d'or.
Films en compétition et ceux hors compétition projetés et les séances spéciales, lors de ce festival :
- En compétition
Tournée de Mathieu Amalric
Des Hommes et des Dieux de Xavier Beauvois
Hors-la-Loi de Rachid Bouchareb
Biutiful de Alejandro Gonzalez Inarritu
Un homme qui crie de Mahamat-Saleh Haroun
Housemaid de IM Sangsoo
Copie conforme de Abbs Kiarostami
Outrage de Takeshi Kitano
:Poetry de LEE Chang-dong
Another Year (Une autre année) de Mike Leigh
:Fair Game de Doug Liman
You. My Joy de Sergei Loznitsa
La nostra vita (Notre vie) de Daniele Luchetti
Utomlyonnye Solntsem 2 (Soleil Trompeur 2) de Nikita Mikhalkov
La Princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier
Loong Boonmee Raleuk Chaat de Apichatpong Weerasethakul
Chongqing Blues (Rizhao Chongqing) de Xiaoshuai WANG
Tender Son - The Frankestein Project de Kornel Mondruczo
Route Irish de Ken Loach
- Hors compétition
You Will Meet a Tall Dark Stranger de Woody Allen
Carlos de Olivier Assayas
Tamara Drewe de Stephen Frears
Wall Street - L'argent ne dort jamais de Oliver Stone
Autobiographie de Nicolae Ceaucescu de Andrei Ujica
- Séances spéciales
Kaboom de Gregg Araki
5XFavela de Carlos Diegues
Inside Job de Charles Ferguson
Over Your Cities Grass Will Grow de Sophie Fienne
Nostalgie de la lumière de Patricio Guzman
Draquila - L'Italia che trema de Sabina Guzzanti
L'autre monde de Gilles Marchand
Chantrapas de Otar Iosseliani
Abel de Diego Luna
Countdown to Zero de Lucy Walker
.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.