Maroc Telecom enregistre près de 63 millions de clients    Le secteur bancaire confirme sa résilience en 2018    Alerte Météo : Il va pleuvoir dans plusieurs villes au Maroc    Lekjâa convoque la famille du football marocain à Skhirat    Comicom introduit la marque indienne Mahindra au Maroc    L'Europe se prépare à une nouvelle canicule, Paris en alerte    Faits divers    Loi-cadre sur l'enseignement    La Jordanie réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    El Otmani en visite à Dakhla-Oued Eddahab    Tenue du gala international de boxe professionnelle à El Jadida    Des centaines d'Algériens sont bloqués au Caire    Victoire de la sélection algérienne en finale de la CAN 2019    Artisanat à Fès. 42 MDH pour le développement des compétences    Actes de sabotage et de vandalisme à Lâayoune    Point de vue : Hanane, Reda… et tant d'autres !    Le Maroc présent à la Foire internationale du livre de Lima    Dar El Bacha accueille l'exposition « Etoffe des sens, résonnances, Serge Lutens, Yves Saint Laurent »    Festival international Jawhara : Le retour de Cheb Bilal    CNDH: Au nom du principe de la pluralité    Israël démolit des maisons palestiniennes près de Jérusalem    Proscrire la violence!    Festival des huîtres de Qualidia    Avortement d'une tentative de trafic de 345 kg de chira à Bab Sebta    Hervé Renard refuse la sélection des Pharaons    Ukraine: Vers une majorité absolue au Parlement du parti du président Zelensky    La colère gronde à Hong Kong après les agressions brutales de manifestants    Laâyoune : Ouverture d'une enquête…    Un vibrant hommage rendu à Husseïn Chaâbi par la ville de Laâyoune    Akhannouch promet de solliciter le portefeuille de la santé en 2021    La course à Downing Street s'achève, Boris Johnson ultra-favori    Décès directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique Yukiya Amano    Accord de pêche. La flotte espagnole est de retour    Dakhla devient une référence nationale    Les prix des produits alimentaires en légère hausse, tirés par les légumes    BCIJ : Arrestation à Meknès d'un terroriste franco-marocain    Corée du Nord. Un taux de participation aux votes de 99.98%    Tanger. 20 blessés à cause de l'écroulement d'un manège    La traite humaine nargue la loi 27-14    Mobilisation exceptionnelle pour lutter contre un vaste incendie au Portugal    Béni Tadjit et la parade des prétendants !    Les atouts touristiques de la région de Dakhla-Oued Eddahab mis en avant à Prague    Bounedjah Le réveil magique de la machine à buts des Fennecs    Les tops et les flops de l'édition égyptienne    Une approche qui n'est pas du goût de tous    C'est parti pour la 6ème édition du Festival Al Haouz    Show haut en couleur de Hamid Bouchnak et Hatim Ammor au Festival international du raï    Débat à Essaouira sur le rôle des jeunes dans la préservation du patrimoine gnaoui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les conseillers dressent le bilan de la session d'automne
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 14 - 02 - 2013

Les conseillers viennent de clôturer les travaux de la session d'automne au sein de la deuxième Chambre parlementaire. Selon le président de la Chambre des conseillers, Mohamed Cheikh Biadillah, il a été procédé au cours de la session écoulée à l'étude et l'adoption d'un total de 45 textes législatifs couvrant les secteurs économiques, sociaux et environnementaux ainsi que les relations internationales du pays. «Le projet de loi de Finances 2013 vient à la tête des textes qui ont attiré l'attention des conseillers. Le débat autour de ce texte a été marqué par une dynamique sans précédent à travers l'adhésion des députés qui ont proposé 242 amendements dont 35 émanant de la majorité et 203 formulés par l'opposition. Le gouvernement a, pour sa part, déposé quatre amendements», a-t-il expliqué. De même, le débat a porté sur plusieurs textes législatifs importants, notamment le projet de loi de l'instance marocaine du marché des capitaux, le projet de loi de l'instance nationale des médecins, le projet de loi concernant la production biologique agricole et aquatique, le projet de loi portant création de l'Office national de consulting agricole et le projet de loi concernant le statut fondamental des Chambres de commerce, d'industrie et des services. Sur le plan du contrôle de l'action gouvernementale, la Chambre des conseillers a accueilli au cours de la session parlementaire automnale quatre séances mensuelles de questions sur la politique générale avec la participation du chef de gouvernement. Ces séances ont respectivement porté sur le transport, la sécurité alimentaire, les régimes nationaux de retraite et la politique générale du gouvernement dans le secteur de l'immobilier. S'agissant des séances hebdomadaires des questions orales, le bureau de la deuxième Chambre a déclaré que les questions des conseillers ont porté sur de nombreux dossiers, en l'occurrence l'agriculture, le pouvoir d'achat, le sport et la réforme de la justice et des régimes de retraite. «Le nombre des questions orales formulées a atteint 380 questions dont 270 ont reçu une réponse de la part du gouvernement.
Les questions sont réparties entre trois catégories. La première concerne les questions urgentes (50), la deuxième couvre les questions normales (220) et la dernière catégorie est celle des questions écrites (44)», a ajouté M. Biadillah. En ce qui concerne les travaux des commissions parlementaires permanentes, la session passée a été marquée par la tenue de 68 réunions étalées sur 260 heures de travail. «Nous avons tenu, en outre, 38 séances plénières couvrant les séances de questions orales (16), les séances mensuelles de questions sur la politique générale (4), les séances de législation (14), les séances mixtes (2) et des séances diverses (2)», a précisé le président de la deuxième Chambre. Par ailleurs, les responsables de la deuxième Chambre ont évoqué l'action diplomatique parlementaire. On informe dans ce sens que 23 délégations parlementaires étrangères ont été accueillies alors que la deuxième Chambre a pris part à 23 manifestations parlementaires internationales sur invitation d'organisations parlementaires régionales et internationales. A noter enfin que plusieurs colloques et rencontres scientifiques ont été tenus par la deuxième Chambre. Ces manifestations ont traité différentes thématiques, notamment les défis énergétiques dans le bassin euro-méditerranéen, la gestion des langues et la mise en œuvre de l'amazigh en tant que langue officielle.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.