Coronavirus : 36 nouveaux cas confirmés au Maroc, 919 au total, samedi à 21h    Kenzi Hotels héberge le personnel médical    Liga : Achraf Hakimi retrouve le Real Madrid    Fadel Sekkat tire sa révérence    Le Roi félicite le président sénégalais à l'occasion de la fête de l'indépendance de son pays    Coronavirus : selon le prix Nobel d'économie 2019, il ne faut pas s'inquiéter de la facture de la crise sanitaire    Coronavirus : les autorités marocaines prennent en charge les Marocains bloqués en Turquie    Marrakech: Environ 1400 chambres d'hôtels mises à disposition du corps médical    Golf : Report de la 47è édition du Trophée Hassan II et de la 26è édition de la Coupe Lalla Meryem    Fonds Covid-19 : L'ANAM fait don de 10 MDH    Mali : le chef de l'opposition enlevé « va bien », les négociations pour sa libération sont en cours    Coronavirus : La Maison-Blanche conseille le port du masque    Commande publique : une réponse urgente à la pandémie Covid19    Coronavirus : un infirmier italien tue sa compagne pensant qu'elle l'avait contaminé    Covid19: Aucun cas en Corée du Nord ?    De la musique de chambre, depuis sa chambre    Coronavirus : Nezha El Ouafi décrypte sur MFM Radio les mesures prises au profit des MRE    Le PPS appelle à un large débat sur la crise et l'après-crise du Coronavirus    Le gouvernement britannique appelle les joueurs de foot à réduire leur salaire    L'administration publique entre à petits pas dans l'ère du numérique    Retour à la prudence sur les marchés mondiaux    Allégement du déficit du compte courant    Les soldats de l'ombre en rangs serrés contre le Covid-19    Athlétisme: Le programme antidopage mondial fortement affecté    4.835 personnes poursuivies pour violation de l'état d'urgence sanitaire    L'hôpital de campagne de Benslimane prêt à entrer en action    Mobilisation générale contre le coronavirus dans la région de Marrakech-Safi    Report des JO: Des coûts additionnels pour le Japon et la famille olympique    Clap de fin sur la série "Le Bureau des légendes"    Reprise belge du tube caritatif "We Are The World" pour remercier le personnel soignant    En pleine pandémie, une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    Algérie : l'ex-chef de la police écope de 15 ans de prison    Harit renonce à une partie de son salaire    Union européenne : la fermeture des frontières pourrait durer au-delà de Pâques    Chelsea, la Juve, le Bayern et le PSG lorgnent Hakimi    Le musicien marocain avait contracté le Covid-19 : Décès à Paris de Marcel Botbol    Coronavirus : Quand les créations artistiques et littéraires passent au numérique    Une oeuvre de Mohamed Melehi bat tous les records aux enchères à Londres    «Masrah net»… des spectacles à suivre en direct depuis son salon    Crise du Venezuela: Le nouveau plan de Washington    Nouveau modèle de développement : La Commission spéciale et le ministère de l'éducation donnent la parole aux lycéens    Frontières maritimes : Entrée en vigueur et réserves espagnoles    Les agents d'autorité de la capitale s'estiment insultés par le Wali de Rabat-Salé Kénitra    Condition physique et mode alimentaire au profit des joueurs et joueuses : Le programme individuel spécial de la FRMF    Coronavirus : M'jid El Guerrab interpelle le ministre français de l'Education nationale    Le point avec Abdellah El Ouardi, préfet de police de Casablanca    Prochaine réunion à huis clos du Conseil de sécurité sur le Sahara    Condoléances du roi Mohammed VI à la famille de feu Marcel Botbol    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Développement africain d'Addoha: Anas Sefrioui relate sa success story
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 13 - 03 - 2014

L'ouverture du Groupe Addoha sur le marché africain se consolide. Anas Sefrioui, président-directeur général du Groupe Addoha, a pu en peu de temps gagner la confiance des décideurs de la région et exporter le savoir-faire marocain aux pays subsahariens. Cette success story, qui a démarré depuis presque quatre ans, est couronnée par un positionnement important dans une dizaine de pays subsahariens.
Côte d'ivoire, Guinée Conakry et Cameroun sont les premières destinations à adopter la signature «Addoha». Au total près de 13.000 logements commercialisés dans ces pays, au moment où d'autres sont sur les rails. Pas plus tard que lundi dernier, Addoha a signé une convention d'investissement avec le gouvernement ghanéen portant sur la construction de 10.000 logements sociaux pour un investissement de 2,5 milliards de dirhams.
De même, Addoha entamera un projet pilote au Congo-Brazzaville portant sur la construction de 650 logements sociaux. «Au-delà des potentialités dont regorge l'Afrique subsaharienne, ces pays n'arrivent toujours pas à surmonter des défis cruciaux, notamment en termes de logements et résorption de l'habitat insalubre», explique dans ce sens Anas Sefrioui, lors d'un point de presse tenu, mardi 11 mars, à Casablanca en marge de la tournée royale en Afrique et durant laquelle le Groupe Addoha a lancé des projets de grande envergure.
M. Sefrioui qui s'est réjoui de la pertinence de la coopération Sud-Sud a confié dans ce sens qu'Addoha, de par son expertise en immobilier, a permis de transcrire la réussite marocaine dans lesdits pays qui se sont dotés pour la première fois de la culture du logement social. «Le développement urbain dans ces pays nécessitait absolument une révision horizontale des constructions, chose qui a permis d'optimiser les espaces bâtis et aussi de reloger des milliers de familles en besoin», indique M. Sefrioui.
Et d'ajouter que pour mener à bien ces projets, Addoha a suivi à la lettre la convention du logement social marocaine, qui s'est avérée être à la fois au Maroc et en Afrique subsaharienne une expérience réussie.
Et puisque foncier, fiscalité et financement font part commune, Addoha s'est engagé en Afrique à faciliter la tâche aux acquéreurs, et ce en mettant à leur disposition un guichet unique et en créant des partenaraits avec les structures banquières marocaines en Afrique, en l'occurrence les filiales de la BMCE, d'Attijariwafa bank et le Groupe Banque populaire. De même les prix ne diffèrent pas de ceux mis en vigueur au Maroc. Un logement social en Afrique oscille entre 20.000 et 25.000 euros. Quant au moyen standing, les prix démarrent à partir de 30.000 euros.
Soucieux de la qualité de ses constructions, Addoha a accompagné son développement en Afrique subsaharienne par l'implantation de cimenteries. Ciments d'Afrique (Cimaf), telles qu'elles sont connues dans la région, connaissent un grand essor de par la variété de produits fournis sur place ainsi que l'investissement de dernière génération engagé dans ces unités de production. «Nos cimenteries ont réussi à satisfaire la demande locale et baisser par conséquent le prix de vente», souligne le président-directeur général d'Addoha.
L'impact socio-économique est indéniable. Les CIMAF ont créé une dynamique d'emploi drainant davantage de main-d'œuvre locale. Hormis le dédoublement des capacités des unités déjà existantes, Addoha connaîtra dès avril prochain le démarrage de la production d'une unité de production au Cameroun développant une capacité de production de 500.000 tonnes qui sera amenée à doubler à terme.
Le Groupe d'Anas Sefrioui compte à ce jour un investissement africain de l'ordre de 30 millions d'euros pour les cimenteries. Les perspectives du groupe tablent par ailleurs sur un chiffre d'affaires africain de 20 à 25% d'ici 2016, une performance qui devrait correspondre à 2 milliards de dirhams.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.