Monétique: Attijariwafa bank accepte les cartes JCB du réseau Japonais sur ses guichets automatiques    Grèce : un séisme de magnitude 6,3 au centre du pays    L'Iran n'est plus suspendu pour refus d'affronter Israël    Pour une université ancrée dans son espace régional    Fadila Mastaka, une «militante» passionnée pour l'amélioration du quotidien de la gent féminine    Badiâa Bouya, référence avérée de l'art culinaire marocain au Rwanda    Musique: le refrain classique des fins de mois !    Message du roi Mohammed VI au président bulgare    Le MAS s'offre Berkane au bout d'un match inoubliable     Bartomeu relâché mais l'enquête se poursuit    Raja- Sidi Kacem: à quelle heure et sur quelle chaîne ? (Coupe du trône)    Signature de 12 contrats-objectifs et lancement du projet du géo-portail national des documents de l'urbanisme    «Nous sommes de retour, vous êtes perdus!» : en Algérie, le Hirak veut chasser la caste au pouvoir    L'œuvre de Churchill représentant la mosquée Koutoubia vendue à 7 millions de livres sterling à Londres    «La création et l'art face à l'extrémisme et au discours de la haine»    Décès de la légende du reggae Bunny Wailer    «Itsxanaxx/Xanaxx» lance «Flex» en featuring avec d'autres artistes    Vaccin Covid-19: 8 millions de doses reçues par le Maroc à ce jour    L'unanimité pour le code électoral et à la révision des listes électorales des chambres professionnelles    Le Maroc, puissance diplomatique émergente, se dote d'une voix audible en Afrique    Le coach limogé de la journée : Madihi (RBM) partant, Jrindou arrivant !    Ligue des Champions : Le Horoya sera bel et bien à Casablanca !    Fiscalité: La TVA, «principale composante» qui influence le secteur informel    Zniber fustige les allégations mensongères de l'Algérie    Sociétés cotées: baisse considérable de l'investissement en 2020    15.754 audiences à distance et 300.000 affaires mises au rôle en 10 mois    Une ONG alerte sur l'ampleur de la répression en Algérie    Johnson soutient une éventuelle candidature Royaume-Uni/ Irlande au Mondial 2030    Election à la présidence de la CAF : Le candidat ivoirien se révolte contre la FIFA !    Contacts suspendus avec Berlin : le positionnement de l'UE relatif au Sahara en cause ?    Contribution financière du Maroc au Plan d'intervention humanitaire au Yémen    Participation du Maroc à la 155ème session du Conseil de la Ligue arabe    L'arganier au centre de l' attention de l'Assemblée générale des Nations unies    Camille Sari: La formation et l'égalité des chances feront du Maroc un hub pour les investissements étrangers    Emploi : la DEPF réalise une étude sur les coûts des inégalités de genre    Covid-19 : 168 millions d'enfants ont déserté les bancs de l'école depuis un an    Joe Biden promet des vaccins pour tous les adultes américains d'ici fin mai    Une plainte visant les attaques chimiques attribuées au régime syrien déposée à Paris    Pays-Bas : explosion près d'un centre de dépistage Covid-19    L'Association d'amitié maroco-israélienne voit le jour aux Etats-Unis    Plus de la moitié des marchandises de contrefaçon saisies sont transportées par voie maritime    Comment s'explique la baisse de la rentabilité des secteurs cotés entre 2008 et 2019 ?    57.000 demandes de report des échéances de crédit par les transporteurs touristiques pour 5 MMDH    Concerts live et sessions digitales au menu de la nouvelle édition de Visa For Music    Spike Lee prépare une série documentaire pour le 20ème anniversaire des attentats du 11 septembre    Baie de Cocody: Les ouvrages maritimes achevés    Sahara marocain: des personnalités canadiennes lancent un appel à Joe Biden    Le Maroc, premier exportateur arabe vers le Brésil en janvier    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les Sommets arabes depuis la première réunion en 1956
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 28 - 03 - 2002

Les chefs d'Etat arabes ont tenu une série de sommets depuis la création de la Ligue arabe. Chronologie des sommets et de leurs principales décisions.
• Beyrouth : 1956 à la suite de l'attaque tripartite contre l'Egypte.
• Le Caire : du 13 au 17 janvier 1964, le sommet souligne la nécessité de créer une armée palestinienne.
• Alexandrie : du 3 au 11 septembre 1964, le sommet ratifie la décision de l'OLP de créer une armée de libération palestinienne.
Casablanca : du 13 au 18 septembre 1965, signature d'un pacte de solidarité dit « Pacte de Casablanca»
Khartoum : du 29 août au 3 septembre 1967, les chefs d'Etat arabes décident de multiplier les efforts pour effacer les conséquences de l'agression israélienne et décident, pour la première fois, la possibilité d'utiliser «l'arme du pétrole dans la bataille contre Israël».
Rabat : du 21 au 23 décembre 1969, le sommet consacré principalement à la cause palestinienne et à la lutte du peuple palestinien sous la direction de l'OLP.
Alger : du 26 au 28 novembre 1973, appel aux pays non-alignés les invitant à agir de manière décisive en faveur d'un règlement de la crise du Proche - Orient. Considération aux pays socialistes qui ont rompu leurs relations diplomatiques avec Israël après l'agression israélienne de 1967.
Rabat : du 26 au 29 octobre 1974, le sommet déclare l'OLP unique et légitime représentant du peuple palestinien et affirme le droit des palestiniens d'établir un pouvoir national sur tout territoire libéré.
• Bagdad : du 2 au 5 novembre 1978. Sanctions contre l'Egypte suite à la décision du président Sadate de poursuivre les négociations de paix avec Israël.
- Tunis : du 20 au 22 novembre 1979. Condamnation des accords de « Camp david » .
Amman : du 25 au 27 novembre 1980, les dirigeants arabes soulignent l'indépendance de l'OLP.
• Fès : ce sommet s'était déroulé en deux phases : la première le 25 novembre 1981 et la seconde du 6 au 9 septembre 1982.
Elaboration d'un plan de paix dit « plan de Fès» qui est une synthèse des différents plans arabes.
Casablanca : du 7 au 9 août 1985. Sommet extraordinaire qui reconnaît l'initiative jordano-palestinienne de paix au Proche-orient.
Amman : du 8 au 11 novembre 1987. Condamnation du terrorisme sous toutes ses formes. Rétablissement des relations diplomatiques avec l'Egypte
Alger : du 7 au 9 juin 1988
- Ce sommet arabe extraordinaire avait adopté une résolution de soutien au soulèvement populaire du peuple palestinien. Le sommet a également exprimé sa totale solidarité avec l'Irak dans la défense légitime de sa souveraineté, de son indépendance et de son intégrité territoriale.
Casablanca : 23 et 24 mai 1989
- Le sommet avait salué la proclamation de l'Etat palestinien indépendant.
• Bagdad : du 23 au 30 mai 1990
- Ce sommet arabe extraordinaire avait condamné l'immigration des juifs en Palestine et dans les territoires occupés et salué le soulèvement palestinien dans les territoires occupés.
• Le Caire : 10 août 1990
- Le sommet arabe extraordinaire avait condamné l'agression irakienne contre le Koweït et avait réaffirmé la souveraineté de ce pays, son indépendance et son intégrité territoriale.
• Le Caire : du 22 au 23 juin 1996
- Ce sommet extraordinaire a examiné l'avenir de la paix au Proche orient après la victoire de la droite aux élections israéliennes.
• Le Caire : 21 et 22 octobre 2000
- Ce sommet avait pour ordre du jour l'examen de la situation explosive dans les territoires arabes occupés, le processus de paix et le mécanisme d'institution de réunions périodiques des chefs d'Etat arabes.
Le sommet a également adopté deux résolutions portant sur le soutien au peuple palestinien et à l'économie palestinienne.
Amman : 27 et 28 mars 2001
- ce sommet avait adopté une déclaration finale dans laquelle les pays arabes ont réitéré leur soutien à l'intifada du peuple palesttinien. le sommet a appelé aussi à la levée des sanctions imposées à l'irak depuis plus de dix ans.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.