L'usine de fabrication de vaccins anti-covid et autres vaccins, un projet "de la plus haute importance"    CAN 2021 : Reprise pour Fayçal Fajr et Nayef Aguerd, d'autres joueurs absents    Benslimane: Le Roi préside le lancement des travaux de réalisation d'une usine de fabrication de vaccins anti Covid-19    Italie : Abdelhamid Sabiri aurait trouvé un accord avec un club de Seria A    CAN: Yassine Bounou s'exprime avant Maroc-Egypte (VIDEO)    Paxlovid: la pilule anti-Covid de Pfizer approuvée par l'EU    Casablanca : La galerie d'art ''L'atelier 21'' accueille Saïd Afifi    Lois sur la concurrence : une mesurette en attendant la grande réforme    Covid-19 au Maroc : 5 560 nouvelles infections et 33 décès ce mercredi    Wall Street ouvre en hausse, portée par de bons indicateurs et des résultats d'entreprises    Justin Trudeau, cas contact testé négatif, à l'isolement pour 5 jours    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 27 Janvier 2022 à 16H00    Le CESE lance sa plateforme participative « Ouchariko »    L'artiste Abdellatif Hilal n'est plus    CAN: Derraji félicite les Marocains (PHOTO)    Covid-19: le Maroc prolonge l'état d'urgence sanitaire (Officiel)    Burkina-Faso: Les militaires arrêtent le président    L'essentiel est de gagner et de passer au prochain tour    Mise en exergue de l'importance du projet de loi relatif aux droits d'auteur et droits voisins    BERD : le financement vert domine les investissements réalisés au Maroc en 2021    Alerte au phishing, une campagne use de documents powerpoint malveillants    Approbation d'une série de projets de développement social et humain pour un million de dollars    Alerte météo : fortes pluies attendues jeudi et vendredi dans plusieurs provinces    L'ONU salue le leadership du Maroc    La Guinée équatoriale et l'Egypte complètent le tableau des quarts de finale    USFP : Abdelkrim Benatiq retire sa candidature au poste de Premier secrétaire    Investigation : "Pegasus, les dessous d'une affaire" (Replay)    Maroc: Rebond « exceptionnel » de l'économie en 2021    Marrakech: le wali règlemente l'usage de l'eau courante et de la nappe phréatique    L'alliance Nissan-Renault-Mitsubishi va dépenser 23 milliards d'euros pour promouvoir les véhicules électriques    Covid-19: Certains médicaments seraient inefficaces contre Omicron    Les Etats-Unis fournissent près de 1,6 million de doses Pfizer au Maroc    Températures prévues pour le vendredi 28 janvier 2022    « Pas positif »: froideur russe après la réaction américaine à ses exigences    CAN 2021 / Ghana : Milovan Rajevac officiellement limogé    Pegasus: Le tribunal de Paris va-t-il ouvrir le dossier ?    France : La Fondation Tayeb Saddiki représentante du Maroc à Versailles pour les 400 ans de Molière    Délais de paiement : ce qui va changer avec la nouvelle loi    Les positions constantes du Maroc envers la cause palestinienne réitérées devant l'UA    Justice : L'Amazighe acte son entrée dans le système judiciaire    Il permet au public de découvrir la richesse historique et culturelle de la ville    Mehdi Fath publie «Tu avais raison ...» en juin prochain    Etchika Choureau, grand amour interdit de Hassan II, décède à l'âge de 92 ans    Conseil de gouvernement : l'état d'urgence sanitaire sera-t-il prolongé ?    Année judiciaire : 4.611.236 affaires enregistrées au titre de l'année 2021    BCIJ : Deux Daechiens interpellés à Al Haouz    Foot: un entraîneur allemand falsifie son certificat de vaccination    OMC : La Chine autorisée à imposer des sanctions tarifaires aux Etats Unis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



High-Tech : Google, l'histoire d'un géant
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 07 - 12 - 2007

En 1996, deux étudiants de l'université de Stanford (Palo Alto, Californie), Larry Page et Serguey Brin conçoivent et gèrent un projet de recherche, alors baptisé Blackrub. Ils avancent l'hypothèse qu'un moteur de recherche analytique (croiser les données entre différents sites web par exemple) donnerait de meilleurs résultats que les moteurs de recherche de l'époque (souvenez-vous d'Altavista). Ils déposent le nom de domaine google.com en septembre 1997. L'idée venait du fait simple que le Web, gigantesque toile formée de milliards de liens qui devait être indéxés et proposés à la requette des internautes, de façon économique et rapide. Cette idée se réalise sous la forme pure d'une simple barre de recherche.
Voulant mettre en exergue le nombre astronomique de pages que leur moteur peut proposer et analyser, les fondateurs sont partis de l'expression mathématique Gogol (un nombre qui s'écrit avec un 1 et 100 zéros derrière !) et l'ont modifiée en Google, faisant par là un jeu de mot avec goggles, «lunettes» en anglais.
Après avoir réuni un million de dollars auprès de leurs familles respectives et d'investisseurs, Larry Page et Serguey Brin (les «Google Twins») fondent Google Inc. le 7 septembre 1998. Le premier bureau sera un garage, pour perpétuer la tradition de la Silicon Valley. En juin 2000, alors que sa popularité va croissante, Google est le premier moteur de recherche à avoir référencé un demi-milliard de pages web. Cette année, Google signera un partenariat avec Yahoo! et commencera à proposer la publicité ciblée. En septembre 2001, la société obtient la validation de son brevet pour PageRank, qui est au cœur du moteur de recherche. Il s'agit du système de classement des pages web utilisé pour attribuer l'ordre des liens dans les résultats de recherches.
Comment fonctionne-t-il ?
PageRank considère que cliquer sur le lien d'une page pour accéder à une autre est en quelque sorte un vote pour la page recherchée. C'est un système «démocratique» qui permet d'évaluer la popularité d'un site web, ou une de ses pages. Cependant, et afin d'enrayer le gonflement artificiel des chiffres par les webmasters, d'autres critères entrent en ligne de compte : le trafic général associé à la page, divers critères qualitatifs (analyse sémantique, confiance et comportement des utilisateurs) etc. Schématiquement, cela revient à résoudre une équation de plus de 500 millions de variables et de plus de 2 milliards de termes !
La principale source de revenus de Google se compose des AdWords (vente de mots clés aux enchères) ainsi que du système AdSense (n'importe quel site web accueille des publicités choisies par Google et perçoit un pourcentage sur les revenus) Par la suite, la société se diversifie par la création de nouveaux services, les plus connus étant GoogleNews (suivre les informations émanants de plusieurs journaux en ligne), Gmail (boîtes mail), GoogleMaps (cartes satellites et plans de villes) etc. En 2006, Google rachète YouTube, se positionnant ainsi sur le secteur des vidéos en ligne, et cette année, le géant se lance dans la téléphonie mobile via la présentation récemment de sa nouvelle plate-forme pour mobiles «Androïd» et sa candidature au rachat de la bande de 700 MHz aux Etats-Unis, lui permettant potentiellement de devenir opérateur téléphonique.A son introduction en Bourse en 2004, l'action Google valait 80 $. Aujourd'hui, avec une action à plus de 700 $, Google est quatrième en terme de capitalisation à la Bourse de New York.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.