À Rehamna, le PAM s'empare des rouages du conseil de la ville    Résultats semestriels. Attijariwafa Bank : tous les indicateurs sont au vert    Gaz. Chariot fait appel à Halliburton pour le forage de son puits au Maroc    Qui est Ali Ben Lmadani?    Le pass vaccinal délivré par le Maroc et voyage en Europe    Cybersécurité : Telegram, nouveau Dark Web pour les cybercriminels    Découverte des plus vieux bijoux du monde à l'intérieur d'une grotte près d'Essaouira    Nasser Bourita : « Le Maroc réaffirme son engagement continu à promouvoir la démocratie »    Pass sanitaire. La France reconnait désormais les vaccins chinois, mais à une seule condition    Un nouveau single égyptien en vidéoclip dédié au Maroc    Streaming: Spotify célèbre la sauce Hip-Hop made in Morocco    Energies propres : Que représente la décarbonation pour les exportateurs marocains ?    Forum des affaires Canada-monde arabe : Les opportunités d'affaires et d'investissement au Maroc exposées    ''Maroc-Mantlet 2021'' : Le Maroc et les Etats-Unis coopèrent sur la gestion des catastrophes    Une autre décision bizarre : l'Algérie ferme son espace aérien à tous les avions marocains    Mondial Futsal 2021: Le Maroc affrontera le Brésil ou le Japon en quart !    Cyclisme: les Mondiaux 2025 à Kigali, au détriment de Tanger    Moussa Laarif, du hip hop à la politique    Nasser Bourita au journal Sud-Africain "The Star"    El Mustapha Tanaoui du PI élu président du conseil communal de Settat    Maroc-Espagne : Pedro Sanchez annonce une réunion de haut niveau qui aura lieu prochainement    Genève : Initiative conjointe du Maroc, du Bahreïn, d'Israël et des EAU pour promouvoir le rôle des femmes dans la paix et la diplomatie    Casablanca : Un trio d'agresseurs écroué    Philip Morris : 91% des fumeurs ne le sont plus grâce à des informations précises sur les produits alternatifs    L'ASMEX prospecte les opportunités d'affaires au Japon    La société française « Finetis » saisit le CIRDI contre le Maroc    Barid Al-Maghrib et FNM émettent un timbre-poste à l'occasion de l'exposition «Delacroix»    Tunisie : Kaïs Saïed renforce les pouvoirs de la présidence    Affaire du meurtre de deux experts de l'ONU en RDC: Incuplation d'un journaliste congolais    Syrie : 62 enfants ont péri cette année dans les camps du nord-est    CDG Capital Insight s'attend au maintien du taux directeur à 1,50%    L'ambassadeur Hilale reçu en audience par le président centrafricain    Manche : 66 migrants embarqués vers l'Angleterre sauvés    Tanger : Mise en échec d'une grosse opération de trafic de cocaïne    Ligue 1 : Un doublé victorieux de Hakimi face à Metz !    Qualifications Coupe du monde 2022 : Un seul et unique déplacement du Onze national !    Washington réitère son engagement à accompagner l'agenda de réformes de SM le Roi Mohammed VI    La 35ème édition de retour du 1er au 11 octobre    La crise des sous-marins entre la France et l'Australie    Cellule terroriste de « Daech » démantelée à Errachidia: Interpellation de 4 autres individus    Le président du Haut Conseil d'Etat libyen salue les efforts du Maroc    Trois de chute pour la Premier League    Hakimi veut « graver » son nom dans l'histoire du PSG    La 2 ème édition du guide socio-économique de Skhirat    Tétouan / FIDEC : Rendez-vous avec une programmation exceptionnelle    Métier du livre : Une nouvelle fiction, l'édition indépendante    6ème saison de la Positive School of Hip Hop    Un voyage à la conquête de la semaine de la mode de Milan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mitsubishi respecte la décision de l'annulation du Dakar 2008
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 09 - 01 - 2008

L'information a largement fait la Une des médias : la 30ème édition du Rallye Dakar, organisé par ASO (Amaury Sport Organisation) et qui devait prendre son départ depuis Lisbonne samedi dernier (5 janvier 2007), ne l'a finalement pas été. En cause : le climat d'insécurité en Mauritanie, après les actions meurtrières du 24 décembre dernier, jour où quatre touristes français ont été assassinés.
C'est donc une grosse déception qui a dominé les (ex)participants à cette édition du plus célèbre des rallyes-raids. Parmi eux, le Team «Repsol Mitsubishi Ralliart» devrait repartir cette année en tant que «grand favori», fort de son record de victoires dans l'histoire du Dakar. Dans un communiqué de presse, l'écurie japonaise s'est pourtant montrée très compréhensive face à l'annulation du Dakar 2008. «Le team Repsol Mitsubishi Ralliart, Valeo, BFGoodrich et tous ses partenaires respectent entièrement la décision annoncée par ASO», pouvait-on lire dans ledit communiqué. Bien évidemment, le regret était également de la partie notamment au sein du team. «Il va sans dire qu'il est extrêmement dommage que la 30e édition du Dakar n'ait pas lieu», a ainsi déclaré le directeur du team, Dominique Serieys. «Après des mois de travail difficile et d'intense préparation, nous attendions avec impatience l'opportunité de relever le défi d'établir notre record de 13 victoires dans le Dakar avec le Pajero», a-t-il poursuivi.
En effet, vainqueur à douze reprises dont sept consécutives, la «Dream Team» comme on l'appelle dans le milieu, avait une énième fois toutes ses chances pour dicter sa loi dans la catégorie phare de l'épreuve, celle des véhicules. Son arme redoutable : le Pajero MPR 13. Un engin qui avait fourni lors des dernières éditions toutes les garanties de fiabilité que l'on peut attendre d'un véhicule à un tel niveau de la compétition. Autre atout de Mitsubishi dans ce Rallye, sa structure mise en place et forte de vingt-cinq années de présence en Rallye. Une équipe de près de 70 personnes qui reste de loin la plus rôdée du plateau. Puis pour le constructeur aux trois diamants (logo de Mitsubishi), le Dakar est aussi une affaire de gros sous. Cette année, le Team Mitsu n'avait d'ailleurs pas lésiné sur les moyens avec un budget qui s'élevait à 13 millions d'euros.
Une enveloppe qui n'a pourtant rien à envier à celle de la concurrence. Car, avides de «détrôner» le «maître du Dakar», des constructeurs comme Volkswagen ou BMW alignent presque autant de moyens depuis bientôt trois années. Cela sans compter leurs investissements colossaux dans des programmes de recherche ambitieux pour faire progresser leurs technologies 4×4. En retour, tous récoltent les retombées (positives) de leur présence en compétition, en terme d'image, comme au niveau commercial. En d'autres termes, la notoriété acquise grâce aux performances réalisées, reste un enjeu d'image primordial. Dominique Serieys, lui-même l'avoue : «cette course a permis à notre produit Pajero d'acquérir une grande notoriété». Enfin, le même responsable du Team Mitsubishi a déclaré: «l'an prochain, nous mettrons sur l'épreuve une nouvelle voiture plus proche de la gamme 4×4 grand public». Mais il a également remis en question la pérénité du «format africain» du Dakar. Des incertitudes planent ainsi sur l'avenir du Dakar et ce, à quelques mois du coup d'envoi du rallye qui reliera Saint-Pétersbourg à Pékin. Une «Transorientale» qui pourrait bien rafler la vedette au plus célèbre des rallyes-raids.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.