Maroc. Radisson Hotel Group ouvre quatre nouvelles plateformes hôtelières    Monétique: le CMI affiche des chiffres records pour le mois de juillet    Liban : l'UE est prête à imposer des sanctions pour peser sur la formation d'un gouvernement    En Algérie, deux superstructures sécuritaires à couteaux tirés pour s'emparer des leviers du régime    JO 2020. Les Marocains El Guesse et Oussama qualifiés pour les demi-finales du 800 m    JO-2020: Le programme du dimanche 1er août    Covid-19. Les vaccins, une voie à la fois sûre et fiable vers l'immunité    GB: les femmes enceintes fortement encouragées à se faire vacciner, face au variant Delta    Hausse de 4,1% du crédit bancaire en juin (BAM)    Levée des subventions sur le gaz butane, le sucre et la farine: ce qu'il en est vraiment    Conjoncture économique: les prévisions du HCP pour 2021 et 2022    Le Maroc s'inscrit, conformément à ses priorités, dans une perspective diplomatique multilatérale (ambassadeur)    Causalités foireuses et jugement médiatique orienté    Etats-Unis : les déclarations d'impôts de Trump doivent être transmises au Congrès    Libye : de retour, le fils de Kadhafi songe à se présenter à la présidentielle    Elections : L'Istiqlal déterminé à renforcer la position des Chambres de Commerce, d'Industrie et des Services    Le Président du Parlement arabe salue les réalisations accomplies par le Maroc sous le leadership du Roi Mohammed VI    Finale de la Coupe du Trône de basketball (2020-2021) : Le FUS Rabat remporte le titre face au Kawkab Marrakech    Au sujet des paris sportifs... L'ITIA et la FRMT suspendent à vie Mohamed Hirs et 35 000 $ d'amende !    Fête du trône : les vœux de Justin Trudeau    En Algérie, le scandale de faux comptes de désinformation liés au régime    Al Haouz: Fermeture d'un établissement hôtelier pour violation des mesures sanitaires    Covid-19. Le ministère de la Santé lance un appel à éviter les centres de vaccination à grande affluence    Covid-19 : Les objectifs de vaccination sont loin d'être atteints (OMS)    Maroc/Météo:Temps chaud, ce samedi 31 juillet    Pays-Bas : découverte d'un grand laboratoire de drogues de synthèse    Covid-19 au Maroc. Port du masque: les autorités serrent la vis    CEA-ONU : Les Initiatives Royales pour la promotion de la condition de la femme, saluées par Vera Songwe    La sélection nationale de Breakdance se prépare à Ifrane au Championnat du monde    Tunisie : le président Kaïs Saïed confie le portefeuille de l'intérieur à Ridha Gharsallaoui    Le président russe félicite SM le Roi à l'occasion de la Fête du Trône    BCP : Un Produit net bancaire de 10,2 milliards DH à fin juin    ONCF. De bonnes performances et une nouvelle feuille de route à l'horizon    JO 2020. Les Marocains El Bakkali et Tindouft qualifiés pour la finale du 3 000 m steeple    Banques participatives/ BAM : les dépôts à vue collectés grimpent de 49% en 2020    Tunisie : L'hôpital de campagne marocain à Manouba opérationnel    Marocanité du Sahara : Une reconnaissance américaine historique    Slalom Kayak aux J.O de Tokyo : Le Marocain Mathis Saoudi perd en demi-finale    Basket-ball : La finale féminine de la Coupe du Trône reportée à cause de la Covid-19    "Allayla Sahratena": Une soirée spéciale fête du Trône, samedi à 21h45    Yassine Saibi, la musique dans la peau    Pegasus, médiatus, propagus    "Réduction des risques... le Manifeste" : un ouvrage qui décortique les urgences du monde en temps de pandémie    Lever de rideau sur le 22è Festival international de luth    Art contemporain : La Fondation nationale des musées met en avant la jeune scène artistique    "Nektachfou Bladna"-Replay: Visiter le Maroc autrement avec les artistes    Fête du Trône : «Nehzzo lwan dyialna !», l'appel pour exprimer la fierté du pays    Maroc : découvertes de vestiges archéologiques majeurs à Casablanca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



4.000 MW à base d énergies renouvelables d ici 2020 : Un choix visionnaire
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 07 - 2012

Dans les années 60 et 70, alors que le monde ne connaissait pas encore la crise actuelle des ressources en eau, Feu Hassan II a lancé la politique des barrages. Objectif : un grand barrage par an. C'est 50 années plus tard que l'on appréciera la chance qu'a eue le Maroc d'avoir entamé très tôt une telle politique. Aujourd'hui, beaucoup de pays, notamment africains, font appel au savoir-faire développé dans le domaine par le Maroc qui a assurément une réputation de pionnier au niveau mondial.
En 2009, SM le Roi Mohammed VI a lancé un programme qui fait de nouveau du Maroc un pays pionnier et visionnaire. Ce n'est pas par hasard que de grandes institutions mondiales sont partenaires du plan marocain des énergies renouvelables. L'Union européenne, la Banque mondiale, la banque centrale européenne, l'Agence française de développement, le Fonds mondial pour l'environnement (KFW) mais aussi beaucoup d'autres organisations de coopération sont autant de signatures qui soutiennent les projets et particulièrement sur le plan financier.
Après le lancement en 2009, le Souverain a lui-même tenu à suivre les étapes d'avancement de ces deux programmes. En plus des conventions cadres signées en sa présence en 2010 à Ouarzazate, il a plusieurs reprises consacré des réunions de travail exclusivement au dossier.
La dernière s'était tenue au Palais royal de Rabat en octobre 2011. C'est grâce à ce suivi rapproché que les deux plans, solaire et éolien, sont aujourd'hui sur une bonne lancée.
Pour le solaire, l'agence mise en place spécialement pour piloter le programme, en l'occurrence Masen, confiée à Mustapha Bakkoury, en est aujourd'hui à la mise en œuvre du premier méga-complexe solaire prévu à Ouarzazate et qui porte sur une capacité de 500 MW. Malgré le poids et la complexité du projet, l'agence Masen semble être en ligne avec ses objectifs qui tablent sur l'achèvement d'une première partie du site d'Ouarzazate à horizon 2014.
Pour ce qui est de l'éolien, là aussi le programme intégré dont le chef de file est l'Office national de l'électricité (ONE) semble avancer à une bonne cadence. Le premier site prévu dans le cadre de ce programme, en l'occurrence celui de Taza, sera mis en service en 2014 pour une puissance de 150 MW. A l'issue d'un appel d'offres international, l'ONE a déjà retenu une liste de trois groupements qui seront dans la course finale pour la réalisation du site qui se trouve à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Taza. D'un autre côté, l'Office a déjà lancé en janvier 2012 les appels d'offres pour cinq autres sites prévus dans le cadre du programme pour une puissance totale de 850 MW.
La stratégie nationale voulue par le Souverain dans les énergies renouvelables est visionnaire à plusieurs égards. D'abord, en augmentant considérablement la part des énergies renouvelables dans son bouquet énergétique, le Maroc s'affranchit de la dépendance à l'égard du pétrole et dérivés qui pèsent lourd dans les importations. Ensuite, en développant ces sites de nouvelle génération, le Maroc développera avec un savoir-faire qui lui permettra à l'avenir de devenir lui-même un fournisseur à l'échelle mondiale. Enfin, et c'est peut-être le plus décisif, en optant résolument pour le vent et le soleil, le Maroc prend dès maintenant une option sérieuse pour que dans 40 ou 50 ans, il ne soit pas parmi les pays qui souffriront du tarissement des gisements de pétrole…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.