DGSN: un retraité soupçonné d'avoir violé deux mineurs à Larache    Coup de filet de la brigade mobile des douanes d'Agadir    Azilal : le parc jurassique ouvrira ses portes fin mars    Le Maroc prêt à apporter au Qatar tous les moyens humains et logistiques pour réussir le Mondial-2022 de football    Coronavirus : le port de Dakhla prend des mesures de restriction urgentes    Le mouvement de contestation populaire né il y a un an en Algérie cherche son second souffle    La municipalité d'Agadir veut attribuer le nom de feu le dirigeant pjdiste Abdellah Baha à une rue de la ville    Plus de 7.800 autorisations sanitaires délivrées par l'ONSSA cette année    L'Allemagne renforce les mesures de sécurité après l'attentat raciste de Hanau    Conjoncture, la DEPF prudemment optimiste    Serge Berdugo : «Nous sommes dans une phase de préservation et d'entretien du patrimoine juif marocain»    L'UE exprime son attachement à la solution à deux Etats pour la Palestine et Israël    Le Maroc, terre d'un patrimoine ancestral : Les trésors juifs de Casablanca    Le HCP note une baisse de 0,1% de l'indice des prix à la consommation    Bulletin météorologique spécial : de fortes rafales de vent, attendues ce week-end    Ce que pense Nouamane Lahlou de Dounia Batma et Saad Lamjarred (VIDEO)    Modèle de développement : La DG du FMI livre sa recette    La déconstruction d'un mythe    L'Atalanta Bergame séduit l'Europe    Officiel: Badr Hari de retour sur le ring (VIDEO)    ONU : Omar Hilale briefe le Conseil de sécurité sur sa visite en RCA    Le coronavirus pourrait coûter jusqu'à 30 milliards de dollars au secteur aérien    Trump remplace le patron du renseignement après un briefing lié à la Russie    U.E: Les «villes libres» réclament des subventions…    Commission spéciale du modèle de développement : Chakib Benmoussa à l'écoute à Paris des Marocains du Monde    Basket : le Maroc remporte un match amical face à l'Algérie    Transferts: Après Ziyech, Idrissi annoncé en Premier League?    Lancement à Hay Hassani d'une plateforme d'intégration économique dédiée aux jeunes    Wana retire sa plainte contre Maroc Telecom    Hicham Alaoui, paradoxes et prétéritions    Pourquoi Marrakech perd ses événements    Contemporary African Art Fair: à Marrakech, la culture reste «Capitale»    Entretiens maroco-mauritaniens sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale    La Commission européenne salue les efforts du Royaume en matière de réformes fiscales    Appel à la consécration d'une justice citoyenne    L'ambassadrice des Pays-Bas se félicite de l'intégration des MRE dans la société néérlandaise    Lancement de la deuxième édition du programme "Spin-off by PIS" dédié à l'entrepreneuriat des jeunes    Le cancer n'est pas une fatalité    Divers    L'OMDH-Casablanca sensibilise des élèves contre les dangers d'Internet    Le Maroc constitue la première destination des exportations valenciennes en Afrique    Divers Economie    La Commission de la programmation n'en fait qu'à sa tête    Divers sportifs    Achraf Hakimi et son retour au Real Madrid    L'industrie du cinéma a été plus inclusive en 2019 que lors de la décennie précédente    Le CCM dévoile les jurys du 21ème Festival national du film de Tanger    L'espoir du rap Pop Smoke abattu chez lui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Grand-messe de l arganier à Agadir
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 11 - 12 - 2013

Et c'est reparti pour la 2ème édition du Congrès international sur l'arganier. En effet, le désormais rendez-vous biannuel de 3 jours a été lancé, lundi 9 décembre, pour se clôturer aujourd'hui à Agadir. Aussi, Mohamed Sadiki, secrétaire général du département de l'agriculture, a présidé au nom de Aziz Akhannouch, ministre de l'agriculture et de la pêche maritime, l'ouverture officielle de cet événement.
Il a saisi l'occasion pour relever l'importance de la culture de l'arganier au Maroc. «La superficie de culture de l'arganier s'élève à 830.000 hectares. Aussi, la production de l'argan joue un rôle écologique important dans la lutte contre la désertification et génère 20 millions de jours de travail dont 7,5 millions pour les femmes.
Elle est donc la colonne vertébrale de l'économie rurale et une source de revient indispensable aux familles rurales», a souligné M. Sadiki lors de la séance d'ouverture à laquelle ont pris part Abderrahim El Houmi, secrétaire général du Haut- Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, Mohamed El Yazid Zellou, wali de la Région du Souss-Massa Draa et Brahim Hafidi, président du Conseil régional du Souss- Massa-Drâa.
Ainsi, l'organisation de ce congrès scientifique témoigne de l'importance accordée à la recherche scientifique et technologique en tant que levier de développement durable de l'arganier et de la filière. À ce titre, ce rendez-vous constitue une occasion de partage des connaissances et résultats des recherches sur l'arganeraie et l'arganier entre chercheurs et experts nationaux et internationaux, gestionnaires et acteurs économiques.
À noter que compte tenu de l'importance de ce secteur dans le développement local sur les plans social, économique et environnemental, il constitue une des filières qui bénéficient d'un accompagnement dans le cadre du Plan Maroc Vert. Aussi, la protection et le développement de l'arganier sont du ressort de l'Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l'arganier (ANDZOA), créée en février 2010, sous la tutelle du ministère de l'agriculture et de la pêche maritime.
Les zones de l'arganier disposent, depuis la présentation devant Sa Majesté le Roi à Errachidia, d'une stratégie de développement, basée sur une approche intégrée et participative, qui tient compte de l'ensemble des stratégies sectorielles. Ses objectifs à l'horizon 2020 sont ambitieux et visent globalement la réhabilitation de l'arganeraie sur une superficie de 200.000 hectares, l'installation de plantations modernes équipées en système d'irrigation localisée sur une superficie de 5.000 hectares, l'amélioration de la production de l'huile d'argan pour atteindre 10.000 tonnes/an contre 4.000 tonnes actuellement et la valorisation et la promotion des produits de l'arganier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.