Laâyoune: les marins soumis aux tests de dépistage    Rabat: une nouvelle expo au Musée Mohammed VI    Marrakech: la DGSN met la main sur trois criminels    Météo : temps chaud, averses et passages nuageux ce dimanche    Marrakech dans le top 25 de « TripAdvisor »    C1- Classement des buteurs: Lewandowski conforte son avance    Ça chauffe au Liban, un policier tué et 238 personnes blessées    Juventus : Sarri passe à la trappe, Pirlo nommé entraineur    Vidéo : Manifestations explosives contre les pouvoirs en place    Le député M'jid El Guerrab: « Le nombre de décès au Maroc demeure presque 100 fois inférieur par rapport à la France »    Un matelas anti covid-19 pour Messi    Champions League: le Barça et le Bayern passent en quart (VIDEOS)    La Botola a désormais un nouveau leader    Covid-19 : 1.345 nouveaux cas, nouveau record et 19 décès    Coronavirus : 1.345 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 32.007 cas cumulés samedi 8 août à 18 heures    Covid-19 : Fermeture du port de Laâyoune jusqu'à nouvel ordre    Selon un flash Covid-19 élaboré par l'ONMT Marrakech a une prépondérance des chambres d'hôtel de 74% tout comme Rome    Fonds d'investissement stratégique : le décret arrive au parlement    Tanger : La Marine Royale saisit 1200 kg de chira    Fati Jamali confirme sa contamination par le nouveau coronavirus    Explosions au Liban: Moulay Hicham et Cheikh El Kettani blessent les Libanais    OCP fête son siècle d'existence    Marché des changes: le dirham quasi-stable face à l'euro    Arrivée à Beyrouth de l'aide marocaine médicale et humanitaire    Rabat constitue son parc à sculpture    Un concours pour révéler les talents arabes du court-métrage    Rachid Yazami : Je n'en reviens toujours pas qu'une telle quantité de nitrate d'ammonium ait été stockée pas loin du centre de Beyrouth    Dans une lettre adressée au président du Conseil de sécurité des Nations unies, Christoph Heusgen    Macron réclame une enquête internationale    Berkane s'offre le WAC    Aguerd vers Rennes et En-Neysiri en quart de l'Europa League    Rentrée scolaire 2020-2021 : Démarrage des cours le 7 septembre    Examen de passage pour Gattuso    Le chômage poursuit son envolée au deuxième trimestre sous l'effet du Covid-19    La finance participative, un écosystème en perpétuelle évolution    Des fresques murales égaient la kasbah de Bni Ammar    Casey Affleck, en père protecteur dans un monde sans femmes dans "Light of My Life"    "Même pas mort", nouveau roman de Youssef Amine El Alamy    La MAP lance la version arabe de son magazine mensuel «BAB»    Une mosquée incendiée dans le sud-ouest de la France (VIDEO)    Hit Radio : «Momo Morning Show» reprendra en septembre    Le président Ouattara a reçu un message du roi Mohammed VI    Macron à Beyrouth : la colère des Libanais contre leurs dirigeants (vidéos)    Explosion de Beyrouth : L'aide humanitaire marocaine remise    Le philosophe Bernard Stiegler n'es plus (vidéo)    Le président de la Chambre des représentants reçoit l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Rabat    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen au sujet du détournement de l'aide humanitaire par le Polisario et l'Algérie    L'élan de conscience se renforce au Parlement européen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Où est passé bison Dele, joueur de NBA ?
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 18 - 09 - 2002

Parti en catamaran faire le tour du Pacifique, en compagnie de son frère et deux autres amis, l'ancien joueur de NBA Bison Dele est porté disparu depuis le 8 juillet dernier. Une enquête est ouverte, le frère, seul revenant, a été arrêté.
Cela fait plus de deux mois qu'il est porté disparu mais le mystère de sa disparition n'a pas encore été élucidé. Lui, c'est l'ancienne vedette du basket-ball, dans sa version NBA, Bison Dele.
Depuis le 8 juillet, le sort de l'ancien ancien joueur des Chicago Bulls, son amie Serena Karlan et le skipper Bertrand Saldo, neveu de l'ancien ministre français de la défense Charles Hernu, est méconnu. De son vrai nom Brian Williams, son frère Kevin Williams, également connu sous le nom de Miles Dabord, et ses deux compagnons précités avaient embarqué le 2 mai dernier à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Ils comptaient rallier Hawaii via la Polynésie française. Le 8 juillet, Serena Karlan laissait un message sur le répondeur téléphonique de ses parents, assurant que tout allait «bien». Depuis, ni elle ni Bison Dele ni Bertrand Saldo n'ont donné de nouvelles à leurs proches. Victime d'une petite avarie, le catamaran, aperçu le 13 juillet sur la côte est de Tahiti, gagnait le 18 la baie de Phaëton.
Apparemment seul à bord, Kevin Williams laissait le bateau au port sous le nom de Miles Dabord, avant de quitter par avion la Polynésie française. Une première réunion de travail s'est tenue dimanche à Papeete entre des agents du FBI et les autorités judiciaires françaises suite à la découverte par les forces de l'ordre jeudi 12 septembre en baie de Phaëton à Tahiti du catamaran «Hakuna Matata» sur lequel naviguait le groupe, et à l'ouverture par les autorités françaises d'une enquête préliminaire. Le FBI a de son côté lancé vendredi un mandat d'arrêt contre Kevin Williams. Le procureur de la république en Polynésie française Michel Marotte a repoussé vendredi la perquisition du bateau à la demande du FBI, afin que celui-ci puisse y assister.
Dimanche, la décision d'ouvrir une procédure d'information judiciaire n'était toujours pas prise, selon l'adjoint du procureur. Il en était de même pour la date de perquisition du catamaran. Un premier groupe de sept agents du FBI est arrivé dans la nuit de vendredi à samedi à Tahiti, suivi samedi soir d'un responsable du bureau fédéral. Cinq autres agents américains devaient à leur tour débarquer lundi matin à Tahiti, selon des sources proches de l'enquête.
Lors d'une première inspection du «Hakuna Matata», enregistré sous le nom «Aria Bella», les forces de l'ordre françaises n'avaient trouvé personne à bord ni relevé la moindre trace de sang. La police américaine l'a arrêté le 5 septembre à Phoenix (Arizona), alors qu'il aurait tenté de se faire passer pour Brian Williams, essayant d'acheter de l'or en montrant le passeport de son frère. Il a été interrogé et remis en liberté. La police mexicaine a déclaré jeudi qu'elle avait localisé des biens lui appartenant dans un hôtel de Tijuana. Le lendemain, le FBI a lancé un mandat d'arrêt à son encontre. Affaire à suivre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.