Données médicales: Comment la CNDP s'organise face à l'état d'urgence    Catastrophes et colère divine, un fantasme à la peau dure    Le protocole d'enterrement des victimes du Covid-19    Chambre des représentants : l'ouverture de la 2ème session législative est prévue pour le 10 avril prochain    El Otmani : « Le gouvernement est déterminé à prendre toutes les mesures à même de protéger les citoyens contre la propagation du coronavirus»    Covid-19: Employeurs affiliés à la CNSS, ceci vous concerne    Le Policy Center for the New South analyse la pandémie de coronavirus sous diverses perspectives    Chez le Crédit Agricole du Maroc : Aucune perception d'échéances des crédits habitat et à la consommation pour 4 mois    Coronavirus : 534 cas confirmés au Maroc, ce lundi à 18H    Covid-19/Maroc: enquête après la diffusion d'une liste sur les réseaux sociaux    Contaminé par le coronavirus, voici les dernières nouvelles du prince Charles    En Algérie, la persécution judiciaire s'abat sur les opposants du régime en pleine pandémie de coronavirus    Le Code du travail appelé à la rescousse pour gérer la crise du Covid-19    La demande explose pour les banques alimentaires new-yorkaises    Neymar respecte les règles du confinement    Report des JO : Le CNOM informera les fédérations et les sportifs de toutes les mises à jour    Chelsea intéressé par les services d'Achraf Hakimi    Proche d'un retour, Xavi veut révolutionner l'effectif du Barça    Les soldats de l'ombre du confinement    Les grossistes tablent sur une stabilité des effectifs employés au premier trimestre    Groupe Bank of Africa : les bénéfices en hausse de 5% en 2019    Activités physiques intenses et épidémie virale ne font pas bon ménage    La planète se claquemure et guette le pic de l'épidémie    Le Royaume-Uni pourrait ne pas retrouver une vie normale avant six mois    Opération de soutien provisoire : les demandes se font uniquement via le numéro vert "1212"    Maroc: les prix de certains légumes ont baissé    L'IMA lance une programmation culturelle en ligne    Les ventes de "La Peste" d'Albert Camus en hausse en raison du coronavirus    La Chine referme ses cinémas    En confinement : Voici une sélection de livres marocains à lire    Hassan El Fad fait son come-back avec sa célèbre série «Kabbour»    On connaît les nouvelles dates des JO de Tokyo    Souss-Massa affecte 20,2 millions de DH pour lutter contre le Covid-19    Coronavirus : le CCM diffuse des films en ligne    Coronavirus: Cuba exporte ses médecins…    Après avoir échangé des lettres de reproches : La CGEM et le GPBM en froid    Le coronavirus baisse la valeur des joueurs    Lucile Bernard: «l'écriture comme unique porte de sortie, comme rédemption»    L'examen cyclique de l'humanité!    Covid-19: Ces solidaires… pour plaire    Un test en cinq minutes pour les automobilistes aux EAU    Le quotidien du Premier secrétaire de l'USFP durant le confinement sanitaire    Le coronavirus chasse les dirigeants du Polisario des camps de Tindouf    Outre les meetings de Stockholm et Naples : La Diamond League reporte le meeting de Rabat    Le virus de la discorde met à mal l'unité de l'UE    Vahid: Taarabt, un nouvel homme    Hongrie: Viktor Orban renforce ses pouvoirs…    Coronavirus: décès de l'ex-ministre Patrick Devedjian    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Québec : Cap sur la Cop22
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 02 - 11 - 2016

Entrepreneurs, enseignants, compétences de plusieurs bords et étudiants s'y préparent activement depuis plusieurs mois.
La belle province du Canada sera fortement représentée à Marrakech lors de la Cop22. Entrepreneurs, enseignants, compétences de plusieurs bords et étudiants s'y préparent activement depuis plusieurs mois. Au Regroupement des jeunes Chambres de commerce du Québec (RJCCQ), c'est une mission qui est au programme depuis le mois de mai dernier, indique Moncef Derraji, président-directeur général du RJCCQ. Le manager précise qu'il accompagnera dans ce voyage 8 jeunes entrepreneurs québécois du secteur des énergies propres.
L'opération qui se réalise en collaboration avec les Offices jeunesse internationaux du Québec (LOJIQ) et Ecotech Québec vise à permettre aux participants de rencontrer des acteurs internationaux dans le domaine pour développer des partenariats d'affaires. Il est question aussi d'explorer le secteur des énergies propres au Maroc.
Pour la majorité des entrepreneurs participant à cette mission, c'est véritablement un voyage de découverte du Maroc et de ses potentialités. Parmi eux cependant, des entrepreneurs d'origine marocaine pour qui c'est un retour aux sources tant attendu. «Cela fait neuf ans que je ne suis pas retourné dans mon pays d'origine et j'ai vraiment hâte d'y être. J'ai fortement envie d'y développer des partenariats d'affaires», souligne Sami Boutaleb, président de Montreal Heritage Capital.
Une entreprise qui soutient les entreprises dédiées au développement durable, indépendamment des secteurs dans lesquels elles évoluent.
Seront également du voyage, des chefs d'entreprises spécialisées respectivement dans la formation à l'action sur le climat, dans le traitement des eaux usées, dans les solutions mobiles dédiées à l'efficacité énergétique ainsi que dans le conseil en la matière, entre autres.
Tous désireux de trouver de nouvelles opportunités d'affaires lors de cet événement planétaire mais aussi découvrir les dernières technologies en la matière au Maroc.
Le Royaume à travers notamment sa Centrale solaire Noor à Ouarzazate intéresse aujourd'hui fortement tous les experts du domaine et tous veulent voir ça de très près. Une visite de la centrale est d'ailleurs au programme du séjour des représentants du RJCCQ. Au planning également, des rencontres avec les membres de la CGEM et aussi avec des élus locaux.
Dans la délégation représentant le Canada, le Forum des compétences canado-marocaines (FCCM) sera aussi de la partie. Plusieurs chercheurs et inventeurs marocains résidant au Canada travaillant sur des concepts innovants dans le domaine de la réduction de l'impact des changements climatiques seront ainsi au rendez-vous. Parmi eux d'éminents chercheurs tels que le Pr Jamal Chaouki, chef de département Génie chimique à l'Ecole Polytechnique de Montréal et président de la chaire Total. «L'objectif de tous est d'accompagner notre pays d'origine dans les politiques destinées à faire face aux changements climatiques», souligne Abdelaadim El Hanchi, président du FCCM. La Cop22 sera justement l'occasion d'aborder, lors d'une conférence le 16 novembre prochain, le rôle de l'innovation dans la réduction de l'impact des changements climatiques.
Il sera aussi question de la place des compétences résidant à l'étranger en matière d'accompagnement de leurs pays d'origines face aux changements climatiques.
Au-delà du transfert de savoir-faire, ce qui est aussi voulu par la diaspora marocaine au Québec mais aussi par les entrepreneurs québécois, c'est de créer des synergies et un pont entre le Maroc et le Canada. Au pays de l'érable, la belle province du Québec dispose de ressources naturelles abondantes, et le secteur des énergies vertes est dynamique et innovant.
Comme ailleurs, des défis importants demeurent toutefois. En effet, si le potentiel hydroélectrique est en surplus, les hausses de tarifs en la matière poussent à s'orienter vers d'autres énergies. Ceci d'autant plus que 56% de l'énergie de la province sont importés. Pour diminuer ce chiffre, le développement de différentes sources énergétiques, tels que l'éolien, le solaire – l'ensoleillement au Québec dépasse celui qui est reçu en Allemagne – et les résidus de la biomasse forestière, ne se fera pas sans une véritable volonté politique. Et ce à travers une stratégie énergétique claire et un allégement de la réglementation actuelle. C'est du moins l'avis d'experts canadiens. Il faut ajouter à cela qu'une démarche participative inclusive est aussi un élément fondamental de la réussite des projets verts. Pour tout cela, le méga-événement de la Cop22 sera une belle opportunité pour tous pour échanger les visions et se pencher sur les différentes expériences en la matière.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.