Luca De Meo, DG du Groupe Renault : La relation entre le Maroc et le Groupe est une "relation d'exception"    Marché boursier : Les levées de capitaux en actions en repli de 70% en 2020    Généralisation de la couverture médicale : L'UE accompagne le Maroc    JO-2020 : Le programme du vendredi 6 août 2021    JO de Tokyo/Athlétisme : Le Marocain Abdellatif Sadiki éliminé en demi-finale du 1.500 m    Covid-19 : Pfizer et BioNTech s'engagent à fournir leur vaccin au Maroc au cours de 2021    Casablanca : interpellation d'un individu pour son implication présumée dans un matricide    Covid-19 : Sur la 3ème dose du vaccin, l'OMS veut un moratoire    [ Interview avec Aziz El Fekkaki, président de l'Association des Jeunes du 21ème siècle ] L'application du NMD tributaire des mentalités des responsables    Emprunt national : toujours peu de visibilité sur la date de lancement    Voici la date et l'heure du match Raja-AS Rome    Les prix du pétrole en chute    Automobile : le secteur reprend des couleurs en juillet    Corruption : Extradition des Emirats Arabes Unis vers l'Algérie d'un ancien PDG de Sonatrach    Covid-19 : Un nouveau protocole de prise en charge des malades    BCG et tuberculose : Centenaire du doyen des vaccins encore d'actualité    Technopark Casablanca lance une opération de vaccination massive    Mesures de restrictions : Suspense sur la rentrée scolaire    Covid-19: du changement dans le protocole thérapeutique national    Affaire Pegasus : la CNDP entre en jeu    Maroc-Algérie : l'eurodéputé Andrea Cozzolino prend fait et cause pour le discours d'apaisement du roi Mohammed VI    HCP. Radioscopie de l'emploi au second trimestre 2021    Europa Oil & Gas : "de ressources potentielles et non de réserves prouvées" tempère ONHYM    La France promet 100 millions d'euros d'aide en faveur du Liban    Le légendaire gardien de but Ahmed Belkorchi n'est plus    Afghanistan : Les attaques se multiplient à Kaboul, les Talibans revendiquent    Chambres professionnelles : Défis et enjeux d'un scrutin d'une conjoncture particulière    Records du monde ou dopage technologique...    Regragui se rapproche, Chaabani s'éloigne    Le pdt de la délégation Maghreb au PE salue un geste Royal hautement généreux en direction de l'Algérie (Vidéo)    Fin du « potentiel détournement » d'un pétrolier britannique    Affaire Pegasus : la CNDP se saisit du dossier    «Prisonnière du silence» remporte le grand prix    Lucien Amiel, doyen des galeristes marocains, n'est plus    JO-2020/Athlétisme: le Kényan Emmanuel Korir champion olympique du 800 m    Issa Hayatou sanctionné par la FIFA    Affaire Pegasus : La riposte marocaine se poursuit    Législatives: El Othmani se présentera dans la circonscription de Rabat-Océan    En Algérie, «le meilleur système de santé au Maghreb et en Afrique» s'effondre    Covid-19 : le théâtre national Mohammed V procède à un arrêt provisoire ses activités    Mohamed Amine Kihal ou la prédilection pour les rôles à dimension psychologique    Question de littérature : Les nouveaux auteurs sont-ils sous le seuil de la pauvreté littéraire ?    Armement : Le Maroc s'apprête à acquérir 22 hélicoptères d'attaque turcs    ONU : Les accusations généralisées contre les travailleurs humanitaires au Tigray sont "injustes"    Visa for Movie Rabat: Une énième manifestation artistique reportée    Parution. Le Manifeste: un voyage au bout des risques    Liban : un enfant sur trois traumatisé un an après l'explosion, selon l'ONU    Visite guidée: voyage au cœur du Marrakech de l'art (Partie II)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Menara s'offre une cure de jouvence
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 24 - 10 - 2002

C'est aujourd'hui que, Casanet, filiale de Maroc Telecom, présentera en grande pompe au complexe Megarama à Casablanca, la nouvelle version de son portail Menara et les dernières solutions destinées aux entreprises. Explications avec son PDG, Abdellah Ben Malek.
ALM : Le portail Menara s'est offert une cure de jouvence quelles sont les raisons qui justifient ce relooking ?
Abdellah Ben Malek : Relooking…j'ai entendu ce terme à plusieurs reprises. Mais ce n'est pas le cas du portail Menara. La version actuelle, c'est de l'histoire ancienne. Nous avons conçu un nouveau portail.
Aujourd'hui à 20H00, vous allez assister en temps réel à ce passage. Les internautes auront accès à un portail riche, diversifié et évolutif. Il se déclinera en plusieurs thématiques. La charte graphique a été entièrement revue.
Plusieurs services seront mis en ligne, notamment les informations pratiques : annuaires électroniques, pages jaunes, horaires des trains, programmes de télévision, etc. Il y aura également des services exclusifs et gratuits tels que l'envoi de SMS, la création d'adresse e-mail et page web. La mise en place de ce nouveau portail s'inscrit dans le cadre de nouvelle stratégie de la société Casanet qui elle aussi a fait l'objet d'une restructuration. Ce qui lui a permis d'avoir un nouveau repositionnement sur le marché. Je tiens à rappeler ici que Casanet exerce deux types d'activité : la gestion du portail Menara et la commercialisation de solutions clés en main auprès des entreprises. Les solutions clés en main que nous proposons reposent une infrastructure sécurisée basée sur les technologies de pointe. Notre offre est construite autour de la technologie (net). Ce qui permet de mettre en ligne des portails de très haute disponibilité et fiabilité. Je vous rappelle que Casanet est la première entité à se doter de ce type de technologie.
Un nouveau portail et de nouvelles solutions, cela nécessite des investissements. Peut-on avoir une idée sur le montant investi ?
Ce que je peux vous dire, c'est qu'il s'agit d'un gros investissement qui se chiffre à des millions de DH. Notre ambition est de faire de Menara le premier portail sur le continent africain.
Casanet s'est donné les moyens pour le faire aussi bien sur le plan matériel que humain. Nous voulons aussi démocratiser Internet au Maroc tant au niveau des particuliers que des entreprises. Pour l'heure, notre portail enregistre 300.000 visiteurs/jour. En 2003, nous tablons sur 2 millions de visiteurs/jour.
Seulement 6% des entreprises marocaines disposent d'un site Internet. Ce qui représente un fort potentiel de développement. Nous sommes en discussion avec des banques, qui, à travers de nouvelles offres de financent, peuvent encourager les entreprises à franchir le pas. Les échos sont plus que favorables.
Comment envisagez-vous l'avenir de la publicité sur le Net au Maroc?
Internet a un grand avenir dans notre pays. C'est un levier qui permettra au Maroc de rattraper son retard. A travers une offre compétitive, je suis persuadé qu'on peut lever les barrières psychologiques qui empêchent l'essor de l'Internet. Par rapport à votre question sur la publicité sur le Net, je vous renvoie aux résultats d'une étude internationale qui a été réalisée fin 2001. Selon cette enquête qui a touché 130 exécutifs à travers le monde, 10 portails réaliseront 80% du chiffre d'affaires publicitaire.
D'où notre ambition de devenir le premier portail généraliste en Afrique. Ce qui nous permettra de figurer dans le Top Ten mondial. Cette étude a démontré que le retour sur investissement publicitaire sur le Net se situe entre 18 et 30%, alors que pour les grands médias, celui-ci est inférieur à 3%.
Autant vous dire l'impact de la publicité sur Internet qui a fait ses preuves en Europe et aux Etats-Unis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.