Maroc : 1 819 agents d'autorité concernés par un mouvement de mutation    Maroc : Les contrôleurs aériens vent debout contre l'ONDA    Maroc : Le Radisson Hotel Group ouvre son deuxième resort à Saïdia    Maroc : 20 morts et 34 blessés dans un accident entre Khouribga et Fqih Ben Saleh [nouveau bilan]    Canicule au Maroc : Jusqu'à 46°C entre vendredi et dimanche    Dakhla : Une touriste française succombe à ses blessures causées par des chiens errants    L'ambassadeur chinois à Washington met en garde les Etats-Unis contre les conséquences de son soutien à Taïwan    Guerre et paix : Manœuvres tous azimuts    Myanmar : Les Rohingyas exigent un environnement favorable à leur rapatriement    France : Des stations de métro noyées à Paris    Ronaldo promet la "vérité" en réponse aux "mensonges" des médias    Serie A: ouverture d'une enquête après les cris racistes contre Osimhen    Compétitions africaines interclubs : La participation des Raja, Wydad (LDC) ,AS FAR et RSB officiellement validée par la CAF    Ronaldo, le footballeur ''SDF'! : Il pourrait trouver refuge chez l'Atletico !    Le roi Mohammed VI félicite les présidents indonésien et gabonais    Israël et la Turquie décident la reprise totale des relations diplomatiques    Tunisie: la nouvelle constitution adoptée à 94,6% des voix    Face au mutisme des autorités, des étudiants venus d'Ukraine cherchent d'autres pays d'accueil    Saisie à Djeddah de plus de 2 millions de comprimés d'amphétamine    Mo.Salah : Un ''King'' reconnaissant et généreux envers sa patrie !    Le Gabon célèbre sa fête nationale à Laâyoune, en fanfare, événement majeur    Le Nord plébiscité par les touristes    Coupe du monde 2022: La FIFA a organisé des séminaires sur trois continents pour 129 officiels de match    La Fifa suspend la Fédération indienne pour «violation grave»    Charte de l'Investissement : Les non-dits d'une réforme censée tirer le secteur privé de son marasme    L'Ukraine annonce le départ du 1er navire de céréales pour l'Afrique    À Laâyoune, l'ambassadeur gabonais a déposé une gerbe sur la tombe des martyrs marocains    «Vaste manifestation marocaine vers Tindouf»: séisme en Algérie après les propos d'Ahmed Raïssouni    Tiznit : Commémoration du 43ème anniversaire de la récupération de Oued Eddahab    Penser l'amour : Dans le jardin amoureux de Fatéma Mernissi    Culture et conflits : Une crise de mutation pour sauver le monde    Tarfaya / Forteresse : "Casa del Mar" 50 MDH pour restaurer un joyau architectural    Essaouira : La tribu Oulad Tidrarine Alansar fête son 46è moussem culturel et religieux    20ème édition du Tremplin L'Boulevard: 17 artistes attendus du 23 septembre au 2 octobre    Revue de presse quotidienne de ce mercredi 17 août 2022    Immobilier: Les prix en hausse de 0,4% au T2    Biden signe la loi sur la réduction de l'inflation    Mdiq-Fnideq: les efforts se poursuivent pour circonscrire l'incendie de la forêt "Kodiat Tifour"    Trafic de drogues et de psychotropes : Arrestation de 26 individus à Fès    Egalement influenceuse et actrice: Safia Tazi chante «Ghandirha»    Algérie-Espagne : Les relations commerciales toujours suspendues    Cours des devises du mercredi 17 août 2022    La bonne gouvernance s'étend à la société civile    Accidents de la circulation: 20 personnes décédées et 2.244 autres blessées    Jeux de la solidarité islamique : Cinq médailles de bronze pour le Maroc    Mouvement de mutation dans les rangs des agents d'autorité, 1.819 agents concernés    Colonies de vacances sous le thème « Consolider le cinéma de l'enfant »    20e édition de L'Boulevard : Le Tremplin du 23 au 25 septembre au R.U.C Casablanca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Adil Assil lance «Mâak mâak» dans un film d'horreur
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 02 - 02 - 2017

«Il est vrai que je ne pensais pas me lancer actuellement dans le cinéma mais dès que j'ai lu le scénario conçu par Khalid Eddayf, j'ai accepté de participer dans le film de Faissal Hlimi».
Le chanteur Adil Assil prend part à un film d'horreur du réalisateur marocain Faissal Hlimi dont les scènes sont tournées à Tanger. «Je partagerai le premier rôle avec deux autres artistes», indique Adil Assil qui dit avoir apprécié la belle histoire de ce long-métrage. «Il est vrai que je ne pensais pas me lancer actuellement dans le cinéma mais dès que j'ai lu le scénario conçu par Khalid Eddayf, j'ai accepté de participer dans le film de Faissal Hlimi», enchaîne le chanteur qui dit avoir des affinités avec le réalisateur et scénariste et précise qu'un single qu'il compte à son actif fera partie de ce nouveau film. «Outre les apparitions que le chanteur marocain fera dans cette œuvre cinématographique, celui-ci y interprétera une nouvelle chanson intitulée «Mâak mâak»», annonce Meriam Sbaï, manager de l'artiste en précisant que les scènes filmées lors de l'interprétation de ce single feront également l'objet d'un clip de cette chanson. «Cet vidéo-clip sera lancé dans une phase ultérieure au tournage du long-métrage», détaille le chanteur en rappelant que ce single occupera une place principale dans l'œuvre cinématographique.
Parallèlement à la participation à ce film, Adil Assil, qui sortira très bientôt un nouvel album sur lequel il se penche actuellement, se prépare pour une tournée à Dubaï. Quant à cet opus, il comprendra, selon le chanteur, entre autres, une chanson intitulée «Hadi wettouba» qui sera tournée en vidéoclip réalisé également par Faissal Hlimi. «Cette chanson sera une surprise pour le public puisque le vidéoclip réunira des artistes marocains assez connus», détaille Adil Assil qui prépare également une nouvelle chanson égyptienne et prendra part à un festival en Tunisie. Comme il participera, le 11 février à Oujda, à une épopée intitulée «Le Maroc africain» et animera, le 14 février à Tanger, une soirée, aux côtés d'Ihab Amir, lors du défilé de mode appelé «Caftan d'amour».
Ceci étant, Adil Assil, de son vrai nom Adil Bousseta, également chef d'entreprise, compte également à son actif 6 singles dont «Yemma» et «Hetta Benti lya» tourné en clip. Ce chanteur, natif de Tanger et qui fait partie de la nouvelle génération, a, selon ses dires, «un style approprié». Ses chansons aux paroles marocaines, souvent conçues par Samir El Moujari, mêlent les rythmes orientaux à ceux occidentaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.