Made In Morocco : Les Marocains veulent consommer local, mais...!    Milan : trois jeunes marocains prendront part aux négociations de la pré-Cop26    Maroc / Royaume-Uni : construction du "câble" électrique sous-marin le plus long du monde    Tunisie : des manifestants redoutent «un retour à l'ère de Ben Ali» et dénoncent la France    Compteur coronavirus : 734 nouveaux cas, plus de 18,3 millions de personnes complètement vaccinées    Dakhla : six morts dans un accident de la route    Le marocain SMDM et le portugais Movicortes créent une joint-venture    Les indicateurs en hausse du 20 au 24 septembre    Un «marchepied» vers l'amélioration de l'inclusion financière    Le Médiateur du Royaume souligne le rôle de la médiation institutionnelle    Mali / Affaire Wagner : Moscou sort de son silence    Allemagne : La page Merkel tournée dimanche    Angela Merkel s'apprête à quitter la scène    Mondial Futsal 2021: Le Maroc quitte la compétition la tête haute    Plus d'une tonne de cocaïne saisie au large des Canaries    Bourita réaffirme l'engagement continu du Maroc    Italie : Interpellation du leader indépendantiste catalan Carles Puigdemont    En une semaine, une troisième découverte archéologique au Maroc anime les médias    Royaume-Uni : Palier à une pénurie de main-d'oeuvre par des visas temporaires    La créativité et l'art se manifestent en «Muse»    Démolition du cinéma L'Opera à Salé    L'exilé du Mogador: un autre regard sur la guerre du Rif    Ligue 1 : Paris SG, le grand huit    Angleterre: Liverpool vire en tête, City dompte Chelsea, United se rate    Hamdallah bien parti pour quitter Al-Nasr    Mondial Futsal / Quart de finale : Maroc-Brésil sur BeIN Sports à 14h00    Algérie : le procès du frère de l'ancien président Bouteflika reporté    Interview avec Hassan Aourid «L'islam politique au Maroc connaît une crise profonde»    Belgique. Le fonds activiste Bluebell Capital Partners demande le départ de la marocaine Ilham Kadri, PDG de Solvay    Etats-Unis : au moins trois morts dans le déraillement d'un train    Décès de Abdelouahab Belfquih: affaire classée, pas d'acte criminel    Ouverture exceptionnellement de centres de vaccination au profit des élèves    L'ADFM revendique une rupture avec les pratiques du passé    Agadir : deux tonnes de drogue saisies, sept interpellations    Les enjeux de la capitale du Souss!    Algérie. La descente aux enfers    Coupe du monde féminine U20 : Reprise cet après-midi du reste du temps du jeu du match Bénin-Maroc interrompu hier    Témoignage : «Monkachi, un homme politique»    Exposition : Voyage dans l'âme de Zokhrouf    Somalie: huit morts et sept blessés dans un attentat suicide à Mogadiscio    Championnats du monde de Force athlétique : Le Marocain Nezar Ballil remporte la médaille de bronze    Au moins huit soldats tués dans une embuscade de l'Iswap dans le Nord-Est du Nigéria    Musique: morceaux conquérants    A propos de la campagne contre le Maroc : Quand parler de coordination n'est pas faire preuve de paranoïa    Moulay El Hassan El Mounadi du PAM, élu président du Conseil de l'arrondissement Ennakhil à Marrakech    Image : La FNM célèbre la photographie artistique    Festival: Il était une fois... le Street Art (Part I)    Maroc-USA : Exercices militaires conjoints liés à la prévention des catastrophes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



21ème journée de la Botola Maroc Telecom D1: Le Raja, si près du fauteuil de leader
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 10 - 03 - 2017

L'OCS va beaucoup mieux et ne cesse de progresser. Le coup réussi en terre tadlaouie en est le parfait exemple. Il est déterminé à aller de l'avant. Mais il risque d'être stoppé dans son élan. Car l'adversaire du jour est d'un autre acabit. Le dauphin pourrait bien le surprendre même dans son antre.
Plusieurs duels à haut risque figurent au programme de la vingt-unième journée de la Botola Maroc Telecom D1. Il faut dire d'emblée que celui qu'abritera le Grand stade de Marrakech en match d'ouverture ce vendredi opposant le KACM au KAC, respectivement quatorzième et dernier au classement général, sera dramatique ! Toutefois le WAC et le FUS, engagés en Ligue des champions d'Afrique et l'IRT en Coupe de la CAF, ne feront pas partie du spectacle. Contentons-nous de ce qui est prévu. Au fait, KACM et KAC tardent à décoller. Tous deux végètent dans les bas-fonds du classement, quasiment en position relégable. Ceci est dû à un retard d'allumage. Pourquoi vont-ils si mal ? Une équipe peut s'effondrer puis se redresser.
Lors de la précédente journée, les partenaires de Brarou ont livré une bonne prestation loin de leur fief en faisant jeu égal avec ceux de Zakaria Hadraf. Ce n'est qu'aux ultimes minutes du temps réglementaire qu'Azarou a anéanti tous leurs espoirs. Cette défaite, Bahja et ses boys l'ont mal vécue. De leur côté, les riverains de Sebou n'ont pas su profiter de l'avantage du terrain ni du soutien du public venu en grand nombre pour la circonstance pour mettre un terme à la série noire en se contentant du nul devant le club de la capitale administrative. Ce partage de points a laissé un petit goût d'inachevé chez leurs supporters. Devant ce constat alarmant, Marrakchis et Kénitréens ne peuvent plus se permettre de gaspiller des points sous peine de compromettre leurs chances de maintien chez l'élite. C'est pour ça que leur confrontation s'annonce très délicate. Tout porte à croire que l'intensité sera à son comble. Malheur au vaincu !
Une autre rencontre sera très suivie, celle qui mettra aux prises le CAK à la RSB. Cette dernière a éprouvé toutes les peines à venir à bout du club de la Colombe blanche. Elle doit s'attendre à une résistance farouche de la part du club zayani comme ça été le cas à Tanger devant une formation également concernée par la course au titre. Les Marouane, Fakhr, Mansour et compagnie paraissent en mesure de jouer un vilain tour à leurs hôtes du jour. Mais gare tout de même à l'excès de confiance. D'ailleurs, les matchs se gagnent sur le terrain. De plus, la bande de Rachid Taoussi est réputée difficile à manœuvrer. Le succès obtenu devant les «Rojiblancos», le onzième de la saison, prouve que le dispositif berkani est bien huilé.
Dans la même perspective, un autre combat aura pour théâtre Saniet Rmel. MAT et CRA, adversaires du jour, ont perdu l'envie de gagner et ne cessent de laisser filer des points. Comme en témoignent récemment la défaite du premier à Berkane (1-0) et celle du second à domicile face au leader (1-2).
A dire vrai, le résultat ne reflète pas la physionomie des deux rencontres. Ce jour-là, leurs attaquants par précipitation et maladresse ont raté des occasions toutes faites devant la cage adverse. Pour mettre fin à l'hémorragie et renouer avec la victoire, les vingt-deux acteurs n'ont pas d'autre alternative que de se jeter corps et âme dans la bataille où tous les coups seront permis. Tout pronostic serait hâtif quant à l'issue de cette rencontre.
Le meilleur pour la fin. En effet, cette journée s'achève sur deux chocs explosifs à Khouribga et Safi. L'OCK recevra le DHJ et l'OCS accueillera le dauphin, le RCA.
Les phosphatiers n'ont pas pu résister à la furie des fers de lance de l'armada militaire et se sont inclinés 4-2. Ils auront à livrer une partition semblable sinon plus contre une équipe jdidie très coriace qui prône un football très offensif et qui ne veut en aucun cas perdre de vue le duo de tête, les coéquipiers de Koumya risquent de le payer très cher. Sur le terrain, ils devront montrer un autre visage s'ils veulent rattraper les points perdus au Complexe Prince Moulay Abdellah. A ce rythme, le spectre de la relégation plane sur leur tête. En revanche les «Requins bleus» sont sur la bonne voie. Il faut dire que depuis que l'entraîneur Amine Benhachem a pris les rênes de l'équipe, l'OCS va beaucoup mieux et ne cesse de progresser. Le coup réussi en terre tadlaouie en est le parfait exemple. Il est déterminé à aller de l'avant. Mais il risque d'être stoppé dans son élan. Car l'adversaire du jour est d'un autre acabit. Le dauphin pourrait bien le surprendre même dans son antre. Nul n'ignore que le parcours des «Aigles verts» impressionne. El la manière enchante les supporters. Ils tenteront de profiter de leur forme actuelle pour signer leur sixième victoire d'affilée. Voilà les Safiots bien avertis !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.