Digitalisation bancaire : Sommaire de notre spécial    Société Générale, s'adapter aux nouveaux comportements des clients    Vidéo-Bourita: « Le Pacte mondial sur les migrations est un acte de souveraineté »    Blocage à Paris-Nanterre contre la hausse des frais pour les non-Européens    Botola Maroc Telecom : Une reprise difficile pour le Raja    CR7 défie Messi !    Finances publiques. Comment en finir avec les inégalités sociales ?    Clôture du 17ème Festival international du film de Marrakech : L'Afrique aux alentours du palmarès    Décès à Marrakech du chanteur Hamid Zahir    Dédié à la sécurité et à la sûreté : Le Maroc abrite la première édition de l'Asec Expo 2019    Conférence de Marrakech sur la migration.. Que dit la lettre royale lue par El Othmani?    Société civile, secteur privé… de vrais engagements pour l'action?    Doing Business : Le Maroc vise le top 50    Lutte contre le diabète : La Fondation Mohammed VI lance une campagne de dépistage    Environnement – Pays à risque climatique dans le monde : Le Maroc 124ème    Sahara : Une deuxième table ronde à Genève au 1er trimestre 2019    Cycle des grands interprètes : Célimène Daudet en tournée dans plusieurs villes    "Gilets jaunes": Vers une baisse des taxes pour apaiser le mouvement?    Fès : Arrestation de deux individus en possession de 5.330 comprimés d'ecstasy    Les bonbonnes de gaz turques arrivent au Maroc    Les pays du Golfe tiennent toujours à leur partenariat avec le Maroc    La communauté juive célèbre la hiloula à Taroudant    FIFM. Coup de maître !    «Regarde-moi», l'autisme autrement    Botola Maroc Télécom: Victoire du Wydad de Casablanca face à l'AS FAR    Le Pacte mondial sur les migrations, un document fondamental pour une meilleure gestion de la question migratoire    Africa Forum 2018 : Le Maroc a développé un modèle de coopération intégré et multidimensionnel    Raja: Les conditions de Garrido pour renouveler son contrat    «Le cinéma est une forme d'art très démocratique»    La Marine royale porte assistance à 72 candidats à la migration clandestine    Trafic international de cocaïne : Un nouveau coup de filet du BCIJ    Trafic international de drogue et de psychotropes : Arrestation à Casablanca d'une Brésilienne en possession de 610 grammes de cocaïne    Développement en Afrique. L'analyse de la DEPF    Journal d'un enfant cireur: «A l'origine de mon calvaire, un échec scolaire»    Sur le plateau de France 24, Cheikh Amar était aussi serein que les membres de la délégation marocaine à Genève    Après une mobilisation des "Gilets jaunes" en léger recul, l'attente d'annonces de Macron    Washington accuse Moscou d'avoir aidé à mettre en scène une attaque chimique en Syrie    Le Congo candidat pour l'organisation de la CAN 2019    Divers    Le Barça roi du derby    Divers    Déclaration finale de la Conférence parlementaire organisée à l'occasion de l'adoption du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières    Le Pacte mondial sur la migration, une réponse commune à un défi global    "Variety" souligne l'accès grandissant des productions marocaines à l'international    Patrick Terhechte : La 17ème édition du FIFM a été "très réussie" à tous les niveaux    Le message de remerciement et d'engagement de Driss Lachguar, Premier secrétaire de l'USFP et directeur général du Conseil d'administration de "Al Ittihad Presse"    La valse des ministres et conseillers de Trump    BCIJ: Saisie d'une tonne de cocaïne fortement dosée et arrestation de 7 personnes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Enfance : Le Souverain appelle les grandes puissances à assumer leur responsabilité
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 22 - 02 - 2018

Dans un message adressé aux participants à la 5ème Conférence islamique des ministres chargés de l'enfance
La 5ème Conférence islamique des ministres chargés de l'enfance a été marquée par un message royal adressé aux participants. Placée Sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette 5ème Conférence organisée par l'Organisation islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ISESCO), avec la coordination de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) a ouvert ses travaux mercredi à Rabat sous le thème «Pour une enfance en sécurité». Dans son message, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a appelé la communauté internationale en général et les grandes puissances agissantes en particulier à assumer leur responsabilité historique face aux différentes formes de violence, d'exploitation et de négligence dont sont victimes les enfants, lesquels incarnent l'avenir de l'humanité.
Le Souverain a rappelé que le Maroc a été un pays précurseur par son adhésion, dès 1993, à la Convention des Nations Unies sur les droits de l'enfant, et par la ratification ultérieure de son protocole facultatif établissant une procédure de présentation de communications. «Nous avons œuvré non seulement à protéger l'enfance marocaine, mais aussi à faire bénéficier les immigrés de l'action menée dans ce sens», a souligné Sa Majesté le Roi faisant observer que les pays du monde islamique, confrontés aux mêmes défis, «partagent les mêmes principes et les mêmes valeurs prônés par notre religion, qui exhorte à prendre soin des enfants et à préserver leurs droits».
«Voilà pourquoi il est nécessaire de renforcer les liens de solidarité et de coopération qui les unissent, de mutualiser leurs efforts et de partager les expériences qu'ils ont accumulées dans le domaine de la protection de l'enfance», a dit le Souverain, appelant à la mise en place de «partenariats constructifs et innovants qui tiennent compte des spécificités propres à chacun de nos pays, tout en veillant à y associer les acteurs concernés, notamment les structures de la société civile». Au vu des différentes formes de violence, d'exploitation et de négligence auxquelles les enfants sont exposés, notamment les nouveaux types de violence apparus récemment et l'emploi d'enfants mineurs, SM le Roi a relevé l'impératif de mettre en place un dispositif de signalement des violations commises à l'encontre des enfants, en veillant à y impliquer tous les acteurs concernés: famille, école et société. De même, «face à la violence physique et morale faite aux enfants et au vu des multiples abus dont ils font l'objet de la part de proches parents supposés dignes de confiance, qu'ils côtoient au quotidien, des mécanismes doivent être instaurés pour documenter ce type de violences», a poursuivi le Souverain, notant qu'il est nécessaire de mettre au point «des indicateurs et de produire des données permettant de mettre en place des programmes de prévention de la violence faite aux enfants».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.