Espagne: La dépouille de Franco sera exhumée ce jeudi…    Rapatriement du corps d'une des victimes marocaine du crash d'Ethiopian Airlines    Message verbal du roi Mohammed VI au nouveau président tunisien    Casablanca : 8.225 suspects arrêtés en 12 jours    2e Conférence internationale sur la justice    L'artiste Mohamed Louz n'est plus    Campagne électorale en Espagne    Elections. La participation des MRE activée en 2021 ?    PLF 2020. Benchaâboun défend les choix du gouvernement    Prix à la consommation. L'enseignement, toujours le plus cher    Le sort du mythique hôtel Lincoln enfin tranché    PLF 2020 : Benchaâboun présente le projet devant le Parlement    Industrialisation: Quel nouveau modèle de développement africain ?    Voici l'état-major de la Banque centrale    L'OCP intègre le réseau mondial WBCSD    Accident d'une rame de tramway T1 avec un piéton : RATP Dev Casablanca présente ses condoléances à la famille du défunt    Climat des affaires: Un plus grand rôle pour le système judiciaire    Sommet Russie-Afrique: Les défis ne manquent pas    Insolite : Fier d'avoir été insulté par Trump    Renault : Le futur directeur général pas nécessairement français    Erdogan menace de relancer l'offensive avant de rencontrer Poutine    Boeing multiplie les efforts pour le retour en service du 737 Max    Tunisie: Kaïs Saïed investi président    Vidéo : des pêcheurs rifains portent secours à des migrants    Salon du cheval: Valoriser et transmettre un héritage aux nouvelles générations    Salon du cheval d'El Jadida : Les voitures classiques se mettent en scène    Suarez doit enfin chasser le sortilège loin de Barcelone    Ballon d'or 2019 : Rapinoe, Mbappé et Van Dijk en vedette    Divers sportifs    Raja Club Athletic. Une valorisation à 400 MDH ?    L'ONMT exporte l'événement en Chine : Le Rallye Aicha des Gazelles se déplace dans le désert de Naiman    Kick-boxing : La sélection marocaine prend part aux Championnats du monde à Sarajevo    La présence de satellites iraniens en Afrique de l'Ouest préoccupe le Maroc et les Etats-Unis    En réponse aux Hautes orientations royales : Sensibilisation jusqu'au 4 novembre au développement de la petite enfance    Morocco, now competing with developed countries!    Facebook to Identify State-Run Media    Belgique : L'ARES accorde des bourses aux étudiants marocains    Why Turkey Wants a Safe Zone in Syria    Eric Renard : L'économie sociale et solidaire représente l'économie de demain    Voir la vie en vert    Marrakech à l'heure de la réconciliation ittihadie    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    "Adam" en lice pour le Tanit d'or des Journées cinématographiques de Carthage    Coup d'envoi du Salon régional du livre et de l'édition à Fès    Publié par Cosumar et les éditions Langages du Sud : Un nouveau livre met en valeur la succulence des variétés culinaires marocaines    TV5 Monde choisit Marrakech et Ouarzazate pour tourner des documentaires sur le Maroc    13ème Festival international du théâtre universitaire de Tanger : C'est parti !    Festival de Fès de la culture soufie: «Produire du sens pour vivre en harmonie»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Formation professionnelle : 83,7% des lauréats décrochent un emploi après 3 ans
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 26 - 12 - 2018

Le Maroc dispose de 649 établissements publics et 1.321 privés
Le taux d'insertion des lauréats de la formation professionnelle dans le marché du travail atteint 62,9% après neuf mois de l'obtention du diplôme. A en croire le département de la formation professionnelle, 83,7% des lauréats décrochent un emploi trois ans après l'obtention de leurs diplômes. Globalement, le Maroc dispose de 649 établissements publics et 1.321 établissements privés de formation professionnelle.
En 2018, le nombre de stagiaires est de 400.549 pour le public et 77.000 stagiaires pour le privé. En ce qui concerne les diplômés pour la même période, 145.290 sont issus des établissements publics de formation professionnelle et 41.043 lauréats ont reçu leur formation des établissements privés. Le nombre de bénéficiaires de la formation qualifiante (attestations ou certificats favorisant l'insertion des jeunes sur le marché du travail) a atteint 140.000 alors que les bénéficiaires d'un parcours professionnel (Bac professionnel et parcours collégial) se comptent à 34.000 jeunes. Au niveau de l'OFPPT, l'opérateur public se dit assurer 90% de l'offre publique de la formation professionnelle avec 368 établissements de formation et plus d'un demi-million de places pédagogiques.
L'Office offre 320 filières de formation. Il compte plus de 10.000 collaborateurs et 8.500 formateurs. Sur le plan de la coopération, le Maroc a exprimé à plusieurs reprises sa volonté de renforcer ses partenariats avec les pays du continent africain. Cette ambition s'est matérialisée par la signature de plusieurs accords de coopération dans le secteur de la formation professionnelle afin d'en faire un levier de développement pour tout le continent.
Au niveau de l'OFPPT, 59 conventions de partenariat ont été signées avec 25 pays partenaires. L'objectif étant d'accompagner le développement des dispositifs de formation professionnelle dans ces pays, et accueillir plus de stagiaires au Maroc.
Ainsi, 4 partenariats sont à un stade considéré comme avancé. Ils concernent la Côte d'Ivoire, le Gabon, la Guinée Conakry et le Mali alors que trois partenariats sont en développement avec le Sénégal, la Mauritanie et le Niger. En revanche, 18 partenariats sont initiés avec la Guinée-Bissau, le Cameroun, le Congo Brazzaville, Sao Tomé-et-Principe, Djibouti, le Burkina Faso, le Tchad, la Centrafrique, Madagascar, le Ghana, la Tunisie, le Togo, le Rwanda, et le Soudan. Sur le plan de l'assistance technique à la création de nouveaux centres de formation, plusieurs projets sont achevés.
L'OFPPT a dévoilé qu'ils concernent trois centres de formation dans les métiers du BTP, de l'hôtellerie et de la restauration en Côte d'Ivoire, au Mali et en Guinée Conakry et un centre de formation dans les métiers du transport et de la logistique au Gabon. Dans ce cadre, l'Office explique que les prochaines étapes concernent l'assistance au démarrage, à la mobilisation d'experts de l'OFPPT pour l'accompagnement à la première année de formation. Pour ce qui est de l'assistance technique à la création de nouveaux centres de formation, 4 projets sont en cours de réalisation : un au Sénégal qui concerne la réalisation d'un centre d'entrepreneuriat, la mise en place d'un centre de formation dans les métiers du BTP et de l'hôtellerie et de la restauration à Madagascar, la création d'un centre de formation dans les métiers du BTP et un centre de développement des compétences dans les métiers de l'eau et de l'irrigation en Ethiopie.
Notons qu'au total, 633 stagiaires des pays africains en 2018-2019 sont inscrits dans les formations de l'OFPPT et depuis 2005 l'Office a enregistré 2.559 inscriptions de jeunes de ces pays amis.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.