Barrage sur le Nil: Vers un compromis    Des stars mondiales du surf se défient à Taghazout    Fin de saison pour Mahmoud Benhalib après un tacle meurtrier    Météo: les prévisions de ce mardi    Meknès: Arrestation d'une SDF pour enlèvement d'un nourrisson    La deuxième phase de «Jeunes des 2 rives» lancée à Agadir    Ingénierie gouvernementale. Quel bilan des 100 premiers jours ?    Les femmes mises au ban du développement    Tanger Med dresse un bilan satisfaisant de ses activités    Les EEP bénéficient de plus de 28 MMDH de déblocages à fin novembre    La croissance du nombre de touristes internationaux a ralenti en 2019 à 4%    Bientôt une Cité des arts et de la culture pour Essaouira    A Meknès, des professionnels du tourisme pointent du doigt sur les maux du secteur    Redresser les rendements de leurs portefeuilles, un défi pour les institutionnels, dixit Khalid Cheddadi, PDG de la CIMR    Analyse: Villes sans bidonvilles, ce gouffre financier !    Le Forum stratégique maroco-égyptien se félicite de l'ouverture de consulats généraux africains à Laâyoune et Dakhla    Accord international pour relancer les efforts de paix en Libye    Des ex-guérilleros salvadoriens protègent la forêt qui leur avait donné refuge    L'accord avec Pékin n'offre qu'un répit au secteur technologique américain    Libye: Accord international pour relancer les efforts de paix    Pour 2020, le FMI prédit une « reprise poussive » de la croissance mondiale    Conférence de Berlin sur la Libye : Le Maroc exprime son étonnement    Le financement de l'économie nationale au coeur d'un colloque à la Chambre des représentants    Au menu du prochain Conseil de gouvernement    Insolite : Klinsmann épinglé    RSB-Raja, un choc qui a tenu toutes ses promesses    Les sales besognes de Larbi Naji    Coupe du Monde 2022: Zone Afrique, horaires du tirage et tout ce qu'il faut savoir    Le MCO continue sur sa lancée    Le gotha du football africain sera à Salé le 1e février    Latifa Akharbach s'entretient à Rabat avec l'ambassadeur d'Australie au Maroc    Presse : Le gouvernement pense à fusionner papier et digital    Ces stars mariées à leur amour de jeunesse    Divers    Trois raisons qui expliquent une rapide prise de poids chez les hommes    Casablanca : Arrestation d'un «escroc en ligne»    Virus: Un troisième mort, l'épidémie s'étend en Chine et gagne la Corée du Sud    Boulemane: 1.300 bénéficiaires d'une caravane médicale    Agadir à l'heure des "Journées de Tiznit"    "Bad boys for life" en tête du box office nord-américain    Abdelouahab Doukkali enchante le public saoudien    Un nouveau centre de la Fondation Ali Zaoua voit le jour à Fès    Maroc-Chine: Deux accords de coopération entre la FNMM et le Musée national de Chine    Zina Daoudia vivement critiquée pour son ode au Prince Salmane d'Arabie Saoudite    Essaouira : Bayt Dakira, le symbole !    Festival Cas'Arts : Des stars et des hommages pour la 3ème édition    Adda M'Rabbih, rescapé des bagnes du Polisario et fondateur du Mouvement du 5 Mars à Rabouni    Des milliers de binationaux en plus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





2ème Festival Meknès du théâtre : Une édition dédiée au Prix Hassan El Mniai
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 23 - 05 - 2019

Cette année, le festival programme des pièces de théâtre représentant des expériences humaines mondiales et variées.
Le 2ème Festival Meknès du théâtre se tiendra du 28 novembre au 3 décembre prochains. Les dates viennent d'être annoncées par Bouselham Daif, metteur en scène et fondateur de la troupe Chamat, initiatrice du festival, en partenariat avec le ministère de la culture et de la communication, la commune de la ville, le conseil de la région de Fès-Meknès, le conseil provincial et l'institut français de la cité ismaélite.
Cette manifestation est, selon les organisateurs, initiée pour créer «une rencontre entre les expériences professionnelles mondiales». Mais ce n'est pas tout ! Les initiateurs ont des ambitions. «Le festival veillera, dans ses prochaines éditions, à créer un échange en théâtre entre les expériences africaines et les planches mondiales», enchaîne la même source.
Cette année, le festival programme des pièces de théâtre représentant des expériences humaines mondiales et variées. Des ateliers de formation en théâtre, rencontres ouvertes avec des dramaturges et artistes ainsi que des expositions dédiées aux arts de théâtre sont également prévus lors de cette 2ème édition. La cérémonie d'ouverture sera marquée par l'annonce des lauréats du Prix Hassan El Mniai pour la critique en théâtre outre l'hommage qui sera rendu à des dramaturges marocains et internationaux.
Pour l'heure, les initiateurs viennent également de lancer l'appel à candidatures pour ce prix. Le dernier délai étant le 30 septembre. Les candidatures étant censées être expédiées au mail : [email protected] Selon la même source, la compétition est ouverte à l'ensemble des critiques et chercheurs marocains en théâtre. Les participations consistent en une critique académique d'une pièce de théâtre présentée lors des deux dernières années. Ces participations sont admises bien qu'elles aient fait l'objet de publication ou pas. Elles doivent également être munies d'une fiche technique de la pièce de théâtre objet de la critique avec une demande de participation au prix. «La direction du festival veille à publier les critiques gagnantes et distinguées dans un livre dédié à cet effet», précisent les initiateurs.
Pour rappel, la 1ère édition a été ponctuée par la participation de troupes de théâtre algériennes, suisses, tunisiennes, égyptiennes et françaises outre celles marocaines. La dernière édition a également rendu hommage au dramaturge égyptien Mohamed Sobhi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.