411 milliards de DH pour soutenir les plans de développement régional    Université d'été pour les jeunes chercheurs à Essaouira    Oxfam monte au créneau    L'insoutenable quotidien des saisonnières marocaines en Espagne    La Bourse de Casablanca en bonne mine    L'opposition algérienne pose des conditions au dialogue proposé par le pouvoir    Boris Johnson ultra-favori dans la course à Downing Street    Pinot maître des Pyrénées au Tour de France    Fraser-Pryce et Obiri ont fait le show au meeting de Londres    Bale sur le départ    Divers    La loi relative à la lutte contre la traite des êtres humains disséquée à Agadir    Bouillon de culture    Les arts de la rue s'invitent à Laâyoune    "Avengers: Endgame", le film aux plus grosses recettes de l'histoire    Maroc Telecom enregistre près de 63 millions de clients    Le secteur bancaire confirme sa résilience en 2018    Alerte Météo : Il va pleuvoir dans plusieurs villes au Maroc    Lekjâa convoque la famille du football marocain à Skhirat    Comicom introduit la marque indienne Mahindra au Maroc    L'Europe se prépare à une nouvelle canicule, Paris en alerte    La Jordanie réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Football    Loi-cadre sur l'enseignement    Tenue du gala international de boxe professionnelle à El Jadida    Des centaines d'Algériens sont bloqués au Caire    Point de vue : Hanane, Reda… et tant d'autres !    Victoire de la sélection algérienne en finale de la CAN 2019    Actes de sabotage et de vandalisme à Lâayoune    El Otmani en visite à Dakhla-Oued Eddahab    Le Maroc présent à la Foire internationale du livre de Lima    Dar El Bacha accueille l'exposition « Etoffe des sens, résonnances, Serge Lutens, Yves Saint Laurent »    Festival international Jawhara : Le retour de Cheb Bilal    Proscrire la violence!    CNDH: Au nom du principe de la pluralité    Festival des huîtres de Qualidia    Avortement d'une tentative de trafic de 345 kg de chira à Bab Sebta    Ukraine: Vers une majorité absolue au Parlement du parti du président Zelensky    La colère gronde à Hong Kong après les agressions brutales de manifestants    Laâyoune : Ouverture d'une enquête…    Un vibrant hommage rendu à Husseïn Chaâbi par la ville de Laâyoune    Akhannouch promet de solliciter le portefeuille de la santé en 2021    Décès directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique Yukiya Amano    La course à Downing Street s'achève, Boris Johnson ultra-favori    BCIJ : Arrestation à Meknès d'un terroriste franco-marocain    La traite humaine nargue la loi 27-14    Une approche qui n'est pas du goût de tous    Béni Tadjit et la parade des prétendants !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mylan Maroc présente son unité de production pharmaceutique
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 19 - 06 - 2019

Première dans le monde arabe et deuxième en Afrique
Fort d'une expertise internationale probante acquise tout au long d'une soixantaine d'années et d'une présence renforcée au sein du Royaume depuis 2001, Mylan Maroc franchit un nouveau cap par la mise en service, en mai 2019, de sa première unité industrielle : Mylan Pharmaceuticals Maroc.
Filiale du groupe américain Mylan Inc., l'un des leaders mondiaux en matière de génériques et de médicaments biosimilaires, Mylan Maroc bénéficie de l'expertise et du savoir-faire du groupe pour désormais produire des médicaments de dernière génération à coût compétitif, permettant ainsi au plus grand nombre d'accéder à des traitements à l'efficacité éprouvée dont notamment un médicament générique innovant dans le traitement de l'hépatite C ou encore le premier traitement biosimilaire en oncologie.
La mise en service de cette nouvelle unité pharmaceutique marocaine représente un nouveau palier dans la stratégie de Mylan au sein du Royaume –avec la mobilisation d'une enveloppe d'investissement de 120 millions DH sur la période 2023–2013, dont la moitié est engagée à fin 2019.
Déployé sur une superficie de plus de 1.500 mètres carrés, Mylan Pharmaceuticals Maroc (MPM) est dotée d'une capacité de production de 60 flacons par minute – soit l'équivalent de près de 7 millions de boîtes de médicaments.
Mylan Pharmaceuticals Maroc se distingue également par la maîtrise de la chaîne de valeur pharmaceutique de bout en bout, conformément aux rigoureux standards de qualité appliqués par sa maison mère, Mylan Inc. dans l'ensemble de sites de production de par le monde. A la clé, un transfert d'expertise qui permettra de produire certains médicaments pour la première fois au Maroc.
A l'instar de Myhep All, 1er médicament unique à associer en une seule dose des antiviraux couvrant l'ensemble des génotypes dans le traitement de l'hépatite C. «Cette unité industrielle dispose de plusieurs salles dédiées à la production, l'analyse, le stockage et la distribution de médicaments de dernière génération à des coûts compétitifs, permettant un large accès à des traitements à l'efficacité éprouvée, notamment un médicament générique innovant dans le traitement de l'hépatite C», a indiqué à cette occasion Souhail Tebib, président de MPM et directeur régional au Groupe Mylan Inc.
L'objectif étant de disposer rapidement d'un traitement unique à l'efficacité prouvée, à un prix très compétitif et recommandé dans tous les guidelines internationaux comme le traitement de choix. «Nous avions apporté les premières molécules en oncologie générique pour permettre aux patients marocains un traitement de qualité et à un prix de vente en diminution de l'ordre de 40 à 50% par rapport aux médicaments princeps», a fait savoir M. Tebib. Mylan a pu ainsi jouer un rôle pionnier sur le marché marocain, avec l'introduction de plus de 12 molécules génériques utilisées en oncologie dont la mise sur le marché a permis, selon les responsables de cette entreprise, une réduction substantielle du coût des soins avec une réduction des prix de vente de l'ordre de 40 à 50% par rapport aux médicaments princeps.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.