Malgré des imperfections, les OPCI restent attractifs    Orage    CFCIM: Les enjeux d'une élection atypique    Brèves Internationales    Réforme des retraites en France: Le bras de fer continue    Algérie: Des élections sous haute tension    Généralisation du préscolaire: Comment éviter le scénario du simple «gardiennage» d'enfants?    Brèves    L'Espagne salue la position du Maroc dans la lutte contre le terrorisme    La prison Moul El Bergui fait une mise au point et dément les rumeurs de viols    Mohamed Amkraz appelle à une réglementation permettant d'encadrer les nouveaux modèles d'emploi    Energie électrique : La BAD accorde un financement de 245 M€ au Maroc    Mango revient en force au Maroc    La perception de la violence envers les femmes selon OXFAM Maroc    Paris accueille le 4e Forum parlementaire franco-marocain    Qui sont les cinq candidats à la présidentielle en Algérie ?    Les cours des produits alimentaires au plus haut depuis plus de deux ans    Rien ne va plus pour l'ovalie nationale    Energie: Le modèle marocain expliqué à Madrid    Assises de la régionalisation avancée les 20 et 21 décembre à Agadir    Un Guide pour aider les procureurs à mieux lutter contre la torture    Le Lesotho suspend toutes les décisions et déclarations antérieures relatives au Sahara et à la pseudo-RASD    Conférence internationale à El Jadida sur la famille et l'éducation dans le monde arabe    One Piece Stampede, le premier film de la Toei Animation à être diffusé au Maroc    Lever de rideau sur le Festival international «Cinéma et migrations» d'Agadir    Le rêve s'éveille par le pinceau d'Abdellah Elatrach    Journées théâtrales de Carthage : «Un autre ciel» en lice pour le Tanit d'Or    Une structure intégrée dédiée à la performance et à l'excellence    Camp payant de l'Espayonl Barcelone pour enfants au Maroc    OCK-WAC et Raja-MAT ce mercredi    Benmoussa dévoile sa méthodologie et son agenda    Notre photographe Ahmed Boussarhane de nouveau primé au Grand Prix National de la Presse    Agadir: Une cérémonie voluptueuse!    Des membres fédéraux quittent la Fédération royale marocaine de rugby    Euro-2020 : La Suisse et l'Allemagne en match préparatoire en mai    Finlande: Sanna Marin, 34 ans, nouvelle cheffe du gouvernement…    La Fondation Mohammed VI pour la protection de l'environnement fait son bilan    Mise à jour de la Botola Pro D1 : Le MAT défend son fauteuil de leader face au Raja    Impeachment, quel impeachment? Trump retrouve des couleurs    Johnson brandit le risque de « paralysie » du Brexit en cas de défaite jeudi    Le Lesotho fait évoluer sa position sur le Sahara    Congrès international de l'arganier : De nouvelles orientations prometteuses pour l'arganier    Le ministre Bill Barr, bouclier de Trump et fer de lance conservateur    McLaren confirme le pilote marocain Michael Benyahia pour son programme de développement 2020    L'intégration financière, un impératif important pour l'Afrique    "Mains de lumière" fait escale à Tétouan    L'université et son importance dans l'épanouissement des personnes autistes    Un musée privé de musique voit le jour à Marrakech    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Wydad-Raja en huitièmes de finale retour de la Coupe arabe Mohammed VI : Le derby qui tient tout le Maroc en haleine
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 22 - 11 - 2019

Au-delà de l'enjeu de cette rencontre, la rivalité entre ces deux clubs, les plus titrés du Maroc, dépasse le cadre d'une lutte pour une qualification.
Samedi 23 novembre est la date qu'attendent impatiemment petits et grands, femmes et hommes et même ceux qui ne prêtent que peu, voire pas d'attention aux rencontres footballistiques. Mais l'événement en vaut la chandelle. Le complexe Mohammed V abritera l'acte 2 du derby casablancais opposant le Wydad au Raja en huitièmes de finale de la Coupe arabe Mohammed VI.
Lors du match aller, les deux protagonistes se sont quittés sur un score de parité. Le Wydad avait ouvert le score à la 33e minute par Ismail El Haddad et les Verts ont rétorqué à la 47e par Fabrice Ngoma.
Le match retour constitue une autre paire de manches. Une seule de ses deux formations poinçonnera son ticket pour le tour suivant. Il est question donc de suprématie. Certes, cet enjeu l'a toujours été, cependant, il faut signaler que c'est la première fois que ces deux équipes se retrouvent dans une compétition internationale.
Le Wydad disputera ce choc avec l'avantage du nul obtenu en match aller. A défaut de réaliser au moins le nul (1-1), les visiteurs devront sortir le grand jeu pour sortir vainqueurs.
Afin de peaufiner leur préparation, les Rouges ont effectué un stage à Marrakech. Les joueurs en ont profité pour affronter les Egyptiens de Pyramids FC en amical sur le terrain annexe du Grand stade local. En revanche, comme au match aller, l'effectif ne sera pas au complet. Outre Salaheddine Saidi qui a été opéré au genou au Qatar, Abdellatif Noussair et Yahya Jabrane manqueront à l'appel.
S'agissant du Raja, le changement effectué au niveau de la barre technique est une arme à double tranchant. La direction s'était séparée du Français Patrice Carteron et a placé sa confiance en la personne de Jamal Sellami. Ce dernier a en moins de deux semaines pour préparer son équipe à l'un des matchs les plus capitaux de la saison.
Sellami a décidé de rassembler ses hommes à Bouznika. Il devra se passer des services du latéral Omay Boutayeb et des milieux Omar Arjoun et Abdelilah Hafidi. Les deux premiers ne seront pas convoqués en raison de leur blessure tandis que le troisième reprend à peine les entraînements après de longs mois d'absence dus aux ruptures des ligaments croisés.
Malgré les absences enregistrées dans les deux clans, le spectacle est assuré. Pour officier cette rencontre, c'est l'Egyptien Mahmoud El Banna qui sera au sifflet.
Souvent conspué et critiqué par ses erreurs d'arbitrage, El Banna traîne une mauvaise réputation au pays des Pharaons. Pourvu que sa gestion du match n'altérera pas le spectacle de ce match qui sera suivi dans de nombreux pays. Au-delà de l'enjeu de cette rencontre, la rivalité entre ces deux clubs, les plus titrés du Maroc, dépasse le cadre d'une lutte pour une qualification. Les aficionados des deux clubs puisent dans leur grande imagination pour offrir chacun de beaux spectacles dans les gradins. Le complexe Mohammed V sera certainement plein à craquer et l'on s'attend à admirer de nouvelles fresques de la part des deux ultras.
Dans la même compétition, l'OC Safi coisera le fer en Tunisie avec l'Espérance.
Le Safiotes sont déterminés à ramener leur qualification. Pari difficile mais pas impossible.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.