Tourisme : les opérateurs se mobilisent pour la relance du secteur    Coronavirus : 44 nouveaux cas, 7.910 au total, mercredi 3 juin à 10h    Coronavirus : Le Roi ordonne une large campagne de dépistage auprès des employés du secteur privé    Le grand bazar    Repli de l'IPPIEM hors raffinage de pétrole en avril    Ebranlés par la crise, les professionnels du tourisme dans l'expectative    La CAF décidée à sauver la saison 2020 des compétitions interclubs    La Fifa en appelle au bon sens    Les messages de condoléances affluent au siège de l'USFP    Un communiqué riche en enseignements    Ils sont tous devenus des épidémiologistes et des économistes !    Le cérémonial sahraoui du thé bousculé par le coronavirus    Le satisfecit de l'Université Mohammed V    L'Université Hassan II tient son premier festival culturel à distance    «Le gouvernement responsable devant l'opinion publique»…    Réunion à distance sur la création d'un centre culturel et gastronomique à Agadir    Penser le concret    3673 demandes examinées par le CNP et 2928 cartes attribuées    La CAF envisage différents scénarios pour boucler les compétitions    Vrai ou Fake sur la covid-19 au Maroc, mardi 2 juin    Amélioration à tous les étages    McKennie, Sancho et Hakimi devant la commission de discipline    Prolongation de l'exposition «Maroc: une identité moderne»    Accrocs frontaliers dans l'Himalaya…    Une bouteille d'eau du temps de la pandémie corona    Un nouveau projet de trémie à Rabat pour 40 millions de DH    Le PNB en hausse de 14% au T1-2020    Le Maroc, consommateur de fast-food en plein confinement    Violents affrontements entre manifestants et miliciens du Polisario devant le bagne d'Errachid    La CAF accélère le décaissement de l'aide financière destinée aux Associations membres    Christo, l'artiste «emballeur» n'est plus    Foot: LaLiga fixe le calendrier de reprise    France: C'est l'heure de la reprise économique    Hyperpuissance    Les Etats-Unis s'embrasent    Mendyl, direction Bordeaux?    L'Amérique et ses démons    Turquie-Grèce: Bruits de bottes à la frontière…    Les syndicats interpellent El Othmani    Trump met fin au partenariat des Etats-Unis avec l'OMS    Décès à Tanger de la libraire et éditrice Marie-Louise Belarbi    Taïa: «Le Covid-19 a créé une misère plus mortelle que le virus»    Message de condoléances d'Abbas El Fassi    Ursula von der Leyen dit "Shukran" au Maroc    Pillages et échauffourées aux Etats-Unis malgré des couvre-feux    Hicham Sabir, une étoile montante de l'écriture…    Danielle Skalli tire sa révérence    CIO : Kamal Lahlou réélu au sein de la commission Marketing    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Destinées aux non-Ramédistes opérant dans le secteur informel : Les déclarations démarrent dès vendredi à 8h du matin
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 09 - 04 - 2020

Le comité de veille et de surveillance apporte des précisions concernant la procédure des déclarations pour les non-ramédistes du secteur informel. Cette opération vient en complément aux annonces faites au sujet des aides financières de soutien des ménages qui ont été impactés par les mesures prises dans le cadre de l'état d'urgence décrété. Dans le détail, les chefs de ménages opérant dans le secteur informel qui ne sont pas inscrits dans le Ramed pourront faire leurs déclarations à compter de Vendredi 10 avril 2020 à 8 heures du matin, pour bénéficier des aides financières en fonction de la taille du ménage (800 DH pour les ménages de deux personnes ou moins, 1000 DH pour les ménages composés de trois à quatre personnes, et 1200 DH pour les ménages formés de plus de quatre personnes). Dans ce sens, un site internet www.tadamoncovid a été crée à cet effet et les déclarations peuvent se faire soit sur un ordinateur ou à partir d'un smartphone.
Par ailleurs, le numéro de téléphone à introduire lors de la saisie des informations doit être celui du chef de ménage, précise la même source ajoutant que c'est bien ce téléphone qui servira après la déclaration de lien avec l'administration et pour informer le chef de ménage de la procédure de versement de l'aide. Le comité de veille et de surveillance précise que : « De par la nécessité de disposer de données concernant les non-Ramedistes opérant dans le secteur informel et dans le but de répondre rapidement aux demandes de cette catégorie de ménages, il y a lieu d'apporter le plus grand soin à l'alimentation du formulaire électronique à remplir » soulignant qu'aucune déclaration enregistrée par un membre d'un ménage qui n'est pas celle du chef du ménage, n'est recevable et qu'aucune déclaration concernant un ménage qui a déjà bénéficié d'une aide financière de la part de l'Etat, n'est recevable. Notons par ailleurs, que le numéro 1212 est mis à la disposition des ménages concernées pour leur apporter assistance et répondre à leurs réclamations éventuelles. Enfin, toute déclaration volontairement non fondée est passible de poursuites judiciaires, indique la même source.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.