Le WAC s'approche de la qualification en leader, El Kaabi s'illustre    Déclaration du CA avant le 1er avril    Une semaine sous le signe de la stabilité    Maroc-Royaume-Uni : une nouvelle route maritime pour contourner les problèmes frontaliers du post-Brexit    La Biélorussie réclame l'extradition de Svetlana Tsikhanovskaïa    Devant les ruines de Mossoul: Le pape prie pour les «victimes de la guerre»    Merkel et son parti voient leur étoile pâlir    Benyaich: «la pierre angulaire dans l'édification d'une société démocratique moderne»    Ligue des champions : Le Zamalek et Al Ahly en difficulté    Nations Unies : L'Arganier du Maroc fait Roi des forêts    Une artiste qui respire l'art pictural    Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    L'étape actuelle exige une implication de tous    La réduction des écarts d'activité entre les hommes et les femmes entrainerait un accroissement du PIB    Le Maroc reçoit 500 000 doses de vaccin de la Chine    L'émancipation des femmes passe par casser le «plafond de verre»    L'égalité des genres au centre des efforts de relèvement de la crise    La femme, au cœur du développement!    VIDEO. Ksar Sghir : dégâts très lourds après les inondations    Mercedes-Benz Classe C : la grande classe    Avec « Dilbar », Nora Fatehi dépasse 1 milliard de vues sur Youtube (VIDEO)    Sebta et Mellilia: quelles alternatives pour mettre fin à la contrebande ?    Le Maroc, vice-président du 14e congrès des Nations unies pour la prévention du Crime et la justice pénale    Interview avec Rachid El Guenaoui : Il brise les codes du luxe et revendique une mode « sport homme-femme » décomplexée    Programme des principaux matchs du dimanche 7 mars    CAF / Elections du 12 mars : Ahmed Yahya se retire !    Hauteurs de pluie: jusqu'à 43 millimètres au Maroc    CAN U20 : Le Ghana, champion d'Afrique !    Google ne se servira plus des cookies pour la publicité    «Sans cesse la langue défait et refait le jeu de son tissage de signes» Lorand Gaspar        Des femmes qui comptent : Siham Alami    Obésité et Covid-19 : le choc fatal entre deux pandémies    Maroc : Les barrages remplis à 50%    Présidence de la CAF: un candidat se retire de la course    Botola Pro D1: le classement provisoire (9e journée)    SpaceX : Nouvel échec pour la fusée    1ère Chambre: les députés absentéistes risqueront désormais la révocation    Le pape célèbre à Bagdad sa première messe publique en Irak    L'étape actuelle exige une implication de tous dans les efforts d'élection des institutions représentatives    Suède: Ibrahimovic de retour en sélection ?    Des femmes qui comptent : Siham Alami    Chambre des représentants: Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Ghana    La députée du PAM Faraj Touriya débarquée d'un vol «Raynair»    Armée américaine et insurgés du Capitole    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    Nouveau projet «Yemoley et Yemoh école de la diversité»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ONP : Digitalisation de la criée
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 15 - 01 - 2021

Les CA de l'Office national des pêches et de l'INRH tenus sous la présidence du ministre de tutelle
L'année 2021 sous le signe de la refonte de la commercialisation des produits de pêche. En effet, le conseil d'administration de l'Office national des pêches (ONP) vient d'avoir lieu sous la présidence d'Aziz Akhannouch, ministre de l'agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts. Le ministre a également présidé le CA de l'INRH. Dans le détail, le conseil d'administration de l'ONP a approuvé le plan d'action relatif à l'année 2021 ainsi que le budget y afférent. Selon les responsables, le plan d'action 2021 a pour objectif de poursuivre l'amélioration et la modernisation de la commercialisation des produits de la pêche maritime.
«En effet, l'Office compte déployer en 2021 la feuille de route portant sur la refonte du processus de commercialisation. Il s'agit notamment du renforcement du cadre réglementaire, d'une offre de services à terre plus pointue, de la restructuration de l'activité du mareyage et de la digitalisation de la criée», poursuit la même source expliquant que l'ONP poursuivra également le programme de mise à niveau et de maintenance des équipements et infrastructures de commercialisation afin qu'ils continuent de répondre aux meilleurs standards. Concrètement et pour développer le réseau de commercialisation, il est prévu de procéder à l'achèvement de la construction de la halle d'Essaouira, de construire une nouvelle halle au port de Lamhiriz et de réaliser l'extension de la halle au poisson de Tarfaya. Le réseau relatif à la deuxième vente sera renforcé à travers l'extension du marché de gros au poisson de Casablanca afin qu'il puisse accompagner le développement de l'activité. S'agissant de l'Institut national de recherche halieutique (INRH), le conseil d'administration a été l'occasion de présenter le plan d'action des activités de recherche scientifique de l'INRH au titre de l'année 2021 pour accompagner le développement durable du secteur de la pêche et de l'aquaculture. Ce plan d'action se décline en plusieurs programmes et projets de recherche traitant les principales problématiques du secteur halieutique ainsi que les défis auxquels il est confronté par rapport aux changements climatiques, aux risques environnementaux et transformations technologiques.
Le plan d'action prévoit également la finalisation de plusieurs projets structurants de la recherche halieutique, en particulier celui du renforcement de la flotte océanographique de l'INRH et des infrastructures spécialisées en recherche aquacole dotée d'une écloserie mixte pour la production de semences piscicoles et conchylicoles dans la région de Dakhla, outil indispensable pour l'accompagnement du développement de l'aquaculture. A l'occasion de cette session, les membres du conseil ont salué les grandes avancées réalisées dans le domaine de la recherche halieutique au Maroc et l'importance de l'appui accordé à l'INRH par l'Etat dans le cadre de la stratégie Halieutis, sachant le rôle crucial de la recherche et la connaissance scientifique dans l'accompagnement et le développement du secteur halieutique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.