À Oslo, le Maroc et la Norvège entament des consultations politiques    Espagne : 28 passagers du Maroc s'échappent d'un avion atterri en urgence à Barcelone    Maroc – Portugal : Les Lions de l'Atlas avides de victoire et d'histoire    Qatar 2022 : La Croatie élimine le Brésil et valide sa place dans le carré final    Cliniques privées: voici ce qu'en pense le Conseil de la Concurrence    Vahid Halilhodžić : «J'aurais aimé revivre ce que j'ai vécu avec l'Algérie» au Mondial 2022    Un grand dommage... vers la disparition des stades de Qatar 2022    Sahara: le Conseil suprême du CCG réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Renault Commerce Maroc et NCRA inaugurent un nouveau showroom à El Kelaâ des Sraghna    Le roi adresse un discours au 1er Sommet sino-arabe qui se tient en Arabie Saoudite    Der Spiegel. Libération de l'activiste humanitaire allemand Jörg Lange grâce aux services de renseignement marocains    Mondial 2022. Les chances des Lions de l'Atlas de vaincre la Seleção das Quinas portugaise    CCG : le Conseil suprême réitère ses positions fermes en faveur de la marocanité du Sahara    Mahi Binebine : première exposition individuelle au Maroc (VIDEO)    Vidéo. DS Automobiles lance la 2e édition du Marché des Créateurs du 08 au 11 décembre    PLF 2023: IS, IR, auto-entrepreneur… Voici les principaux amendements adoptés    Les Etats-Unis et le Maroc appellent les pays méditerranéens et africains à adhérer à l'Initiative contre la prolifération    Covid-19 au Maroc : 156 nouvelles infections et aucun décès ce vendredi    Coronavirus: 156 nouvelles contaminations enregistrées ce vendredi    La CNDP lance la plateforme à vocation africaine « Koun3labal »    Les sanctions imposées sur les pays africains doivent être adaptées et proportionnées afin de garantir leur efficacité    Femmes africaines dans les médias, le credo d'Akharbach    Le chef de gouvernement ce lundi devant les députés    Sociétés cotées en bourse : une performance revue à la hausse    Mondial 2022 / Lu sur Twitter / Vahid Halilhodzic : « Au Maroc, ils ont le meilleur centre technique du monde ! »    L'ONMT, fier du rayonnement suscité par les Lions de l'Atlas    Iran : Abolition de la police des moeurs Hommage à Mahsa Amini    Le ministère de la solidarité compte créer 12 incubateurs sociaux au niveau national    France : Un consulat mobile au profit des MRE dans l'Aveyron    Le photographe de National Geographic au zoo de Rabat    France : Condamné à tort pour viol il y a 23 ans, Farid El Haïry veut sa réhabilitation    AstraZeneca et la Fondation Lalla Salma agissent pour l'accès équitable aux soins contre le cancer au Maroc    Agriculture : en avant toute pour l'opération de charme auprès des jeunes !    Secteur bancaire : McKinsey dresse les perspectives dans son rapport Global Banking 2022 Annual Review    «Welidatna Jabouha», la dédicace de Saida Charaf pour le Onze national    La réalisatrice Sofia Alaoui en compétition officielle du festival Sundance    Tétouan des sept portes: Une 10ème édition sous le signe de la préservation des ressources hydriques    Alerte météo: fortes averses parfois orageuses et rafales de vent du vendredi au dimanche    L'arbitre de Maroc-Portugal nous a déjà porté chance    Sommet sino-arabe: Akhannouch à Riyad pour représenter le roi    Gros contrats signés pendant la visite de Xi Jinping en Arabie saoudite    Washington et Moscou échangent des prisonniers, dont la basketteuse Brittney Griner    Talbi Alami représente le Roi à la cérémonie d'investiture du président de Guinée équatoriale    Covid: la 9ème vague de l'épidémie continue de monter en France    Atteinte d'une maladie neurologique, Céline Dion reporte sa prochaine tournée mondiale    L'excellent édito de Martin Buxant : Les Lions de l'Atlas, un Milkshake culturel    Le FIMA veut promouvoir la diversité culturelle de l'Afrique par l'éducation    Maroc : Ouverture des Semaines du film européen avec le film suédois «Sans filtre»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Algérie-Russie : vers un cartel gazier
Publié dans Aujourd'hui le Maroc le 29 - 01 - 2007

Le rapprochement entre l'Algérie et la Russie suscite l'inquiétude des Européens qui craignent la naissance d'un puissant cartel de gaz.
Entre l'Algérie et la Russie, c'est la lune de miel, surtout lorsqu'il s'agit d'énergie ou plus précisément de gaz. En effet, plusieurs accords de coopération ont été signés entre Sonatrach (l'entreprise publique algérienne d'exploitation des hydrocarbures) et le géant Gazprom.
La visite à Alger du ministre russe de l'Energie, Victor Khristenko, qui a été accompagné des dirigeants des groupes pétroliers et gaziers Gazprom, Rosneft et Loukoïl, a suscité une série d'interrogations. L'arrivée du responsable russe en Algérie intervenait au lendemain de la crise entre l'Ukraine et la Russie. Une crise qui, rappelons-le, a perturbé l'approvisionnement en Europe.
La puissance de Gazprom est fréquemment perçue comme une menace dans une Europe de plus en plus dépendante en matière d'énergie. Le gaz consommé dans l'Union provient à 24% de Russie et à 11% d'Algérie.
Alger et Moscou seraient-elles en train de créer un cartel gazier puissant ? Que se cache-t-il derrière ces accords bilatéraux ? S'agirait-il de simples partenariats ou de contrats à des fins géopolitiques ?
«Ce qui a le plus attiré l'attention en Europe, c'est le mot commercialisation, c'est-à-dire le risque de cartel. Jusqu'à présent, Gazprom et Sonatrach sont des concurrents sur le marché européen», estime Francis Perrin, rédacteur en chef de la revue spécialisée «Pétrole et Gaz arabes». Côté européen, il a y de quoi s'inquiéter. En cas de coupure des gazoducs, ce n'est pas uniquement l'Europe qui serait menacée, mais les pays de la région. La Russie dispose des premières réserves mondiales de gaz. C'est le premier pays producteur de gaz. Il est également deuxième producteur de pétrole derrière l'Arabie Saoudite. Gazprom a extrait, en 2005, 548 milliards de m3 de gaz, soit environ 85% du gaz extrait dans le pays. La Sonatrach, pour sa part, a extrait, en 2005, 85 milliards de m3 de gaz naturel. 21,2 milliards de m3 ont été vendus sur le marché algérien tandis que le reste a été exporté par gazoduc ou sous forme de gaz liquéfié au Maghreb, en Europe et jusqu'en Corée du Sud. L'idée de «l'Opep du Gaz» reste présente dans les esprits même si les responsables algériens et russes nient publiquement et régulièrement tout accord en ce sens.
«Les accusations concernant la volonté algérienne et russe de créer un cartel sont fausses. Nous avons des intérêts communs. Il y a une réalité : les demandes européennes en gaz sont en hausse, en face, les capacités des fournisseurs norvégiens ou britanniques s'affaiblissent. Le transport du gaz d'Iran et d'Asie centrale pose problème. Nous devons augmenter les capacités d'exportations», avait pourtant rassuré Victor Khristenko à l'issu de sa visite en Algérie.
Le ministre de l'Énergie et des Mines, Chakib Khelil, lui, a tenu un discours similaire : «Il est très difficile de parler d'une OPEP du gaz car le marché gazier est différent du marché du pétrole». Et d'ajouter : «Si le marché du pétrole est liquide et répond à l'offre et à la demande, celui du gaz est régional (asiatique, européen et américain) et rigide». En tout cas, le rapprochement entre l'Algérie et la Russie, qui a déjà utilisé le gaz comme arme de pression, intervient dans un contexte énergétique tendu. Tout reste possible.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.