Concours national de langue russe    Marhaba 2021 : arrivée du premier navire au port Tanger Med [Vidéos]    Sopriam inaugure un nouveau DS Store à Casablanca    La Douane met en service une nouvelle version de la plateforme digitale [email protected]    RAM: ouverture d'une nouvelle ligne Dakhla-Paris    Gestion d'actifs: une révolution est en marche    Le Maroc élu meilleur émetteur africain sur le marché financier international en 2021    Le réalisateur de télévision Chakib Benomar n'est plus    Tifinagh...et le football    Prévisions météorologiques pour le vendredi 18 juin 2021    SEM Pekka Hyvönen, Ambassadeur de la Finlande au Maroc : « Nous comptons faire du Maroc le pont entre la Finlande et les autres pays africains »    ONDA : 15 aéroports obtiennent le label "Airport Health Accreditation" de l'ACI    Coupes de la CAF : WAC et Raja pour briller sur le continent    Quatre ministres d'origine marocaine au sein du nouveau gouvernement israélien    Autriche: Retour à la normalité, le masque FFP2 n'est plus obligatoire    MRE/Prix des traversées maritimes: un projet de décret adopté    Nouvelle consécration pour Fouzi Lekjaa    Euro 2020: le Danemark tombe face à la Belgique (VIDEO)    Officiel : Sergio Ramos dit adieu au Real Madrid    Championnat d'Italie: Buffon de retour à Parme    CGLU : Boudra appelle à une réponse rapide aux exigences des villes africaines en matière de développement post-pandémie    La promotion des relations bilatérales au menu des entretiens de M. Bourita avec le président de l'Assemblée nationale de Serbie    Maroc/Covid-19: le bilan de ce jeudi 17 juin    Ouverture d'un hôpital privé à El Jadida    Météo Maroc: de la pluie attendue ce vendredi 18 juin    9 personnes arrêtées pour fabrication et vente d'armes blanches    Voyages : Ryanair lance une action en justice contre le gouvernement britannique    Le Maroc, premier pays arabe et africain à devenir «Membre Associé»    Après Biden-Poutine, Moscou salue le « bon sens » américain sur le dialogue stratégique    L'effet papillon et l'énergie créatrice    Disney investit l'animation africaine de science-fiction    Botola / IRT-RCA (0-3) : Le Raja assure et se rassure    Le chef du Hamas loue le rôle du Royaume dans la promotion de la paix    Législatives algériennes : les islamistes envisagent de faire partie de la prochaine coalition    Les Etats-Unis adoptent un jour férié commémorant la fin de l'esclavage    Allemagne : deux morts dans une fusillade, opération policière en cours    RAM. Vols additionnels à partir de l'Europe: voici les détails (PHOTO)    Célébration de la Journée nationale de la résistance : Une consécration de l'épopée de l'histoire de la lutte nationale    Sahara marocain: le Gabon apporte son « plein soutien » à l'initiative d'autonomie    L'ONMT lance une campagne de communication dédiée à la diaspora    Le projet de loi portant charte des services publics adopté à l'unanimité    La justice met la pression sur l'armée espagnole    Botola Pro : Victorieux, le Raja revient à trois points du WAC    Championnat arabe d'athlétisme : les Lions de l'Atlas débutent avec 3 médailles au 1er jour    Le réalisateur marocain Chakib Benomar n'est plus    Le clip de la chanson est porté par Assaad Bouab : Jihane Bougrine sort «Serek F'Bir»    Exposition: Hé, voilà une abstraction ni arrogante ni froide !    Parution: roman trépidant d'une trahison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





CMC : le roi Mohammed VI lance les travaux de construction de la cité d'Agadir
Publié dans Barlamane le 06 - 02 - 2020

Le Roi Mohammed VI a présidé, jeudi, à la commune Drarga à Agadir, la cérémonie de signature de la convention relative au financement des Cités des métiers et des compétences (CMC), avant de procéder au lancement des travaux de construction de la Cité de la région de Souss-Massa.
Au début de cette cérémonie, la directrice générale de l'Office de la Formation Professionnelle et le Promotion du Travail (OFPPT), Mme Loubna Tricha, a présenté, dans une allocution devant le Souverain, un aperçu des chantiers de réforme et de développement engagés par l'Office, en exécution des Hautes Orientations Royales, et conformément à la nouvelle feuille de route relative au développement de la formation professionnelle.
«Ces chantiers ambitionnent d'assurer une formation de qualité, selon de nouveaux critères matériels et pédagogiques qui garantissent une certaine convergence entre les formations dispensées et les besoins réels du marché du travail et contribuent à la promotion de l'image de la formation professionnelle en tant que levier de développement, d'emploi et d'inclusion sociale», a-t-elle assuré.
Dans ce cadre, l'Office oeuvre, en collaboration avec les professionnels, en faveur d'une restructuration de son offre de formation, a ajouté Mme Tricha, notant que l'année 2019 a été marquée par le lancement par l'Office d'un projet de mise à jour de l'ingénierie de formation qui concerne tous les secteurs et permettra, à l'horizon de l'entrée de la Formation professionnelle 2021, la mise en place, au niveau des différents instituts relevant de l'Office et des Cités des métiers et des Compétences, de nouvelles filières de formations et des programmes modernes qui répondent aux attentes des éco-systèmes sectoriels et régionaux.
Elle a, en outre, indiqué que parallèlement au programme de réforme et de mise à niveau des espaces de formation, l'Office s'emploie à l'élargissement de l'offre existante à travers la réalisation de plusieurs projets, prévus par des conventions signées sous la présidence du Souverain et qui concernent la création de 28 établissements à travers les différentes régions du Royaume.
De même, conformément aux Hautes Instructions Royales relatives à la consolidation de l'enseignement des langues étrangères et à l'intégration des nouvelles technologies dans les cursus de formation, l'OFPPT a acquis, à la fin de l'année 2019, une plateforme d'enseignement des langues comportant des unités d'apprentissage présentiel et d'autres à distance, a fait savoir Mme Tricha, précisant que cette plateforme sera fonctionnelle à partir de la prochaine rentrée de la formation professionnelle.
Mme Tricha a également souligné qu'une médiathèque numérique d'un fonds documentaire de près de 40.000 ouvrages, toutes spécialités confondues, a été mis à la disposition des stagiaires, des formateurs et des cadres administratifs, notant qu'en vue d'accompagner les stagiaires et les aider dans leur choix de spécialisation, l'Office œuvre à la conception d'une plateforme électronique et d'un programme d'orientation, destinés à sensibiliser les candidats quant à l'importance de leur futur projet professionnel.
De même, dans le cadre de l'engagement de l'OFPPT en faveur de la mise en oeuvre du Programme intégré d'appui et de financement des entreprises, lancé par SM le Roi, l'Office s'emploie, selon Mme Tricha, à l'élaboration d'un nouveau programme qui vise la sensibilisation des stagiaires quant à l'importance de l'entreprenariat et de l'auto-emploi, outre la modernisation des programmes dédiés aux porteurs de projets et la participation aux programmes de qualification visant l'intégration du secteur informel.
La Directrice générale de l'OFPPT, n'a pas manqué, à cette occasion, de souligner que l'office veille à la valorisation des ressources humaines via notamment l'adoption d'une politique de recrutement qui vise davantage d'efficience dans l'encadrement et la gestion, ainsi que de programmes adaptés de formation continue, à même de participer au renforcement des compétences techniques et pédagogiques des différents intervenants dans le processus de formation.
Par la suite, Sa Majesté le Roi a présidé la cérémonie de signature de la convention relative au financement des Cités des Métiers et des Compétences.
Cette Convention a été signée par M. Mohamed Benchaaboun, ministre de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'administration, M. Saaid Amzazi, ministre de l'Education nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mme Dounia Ben Abbas Taârji, présidente du directoire du Fonds Hassan II pour le développement économique et social, et Mme Loubna Tricha.
Le Souverain a, ensuite, donné le coup d'envoi des travaux de construction de la Cité des Métiers et des Compétences Souss – Massa, qui sera réalisée sur un terrain de 15 hectares, dont 5 hectares réservés pour une extension future, avec une enveloppe budgétaire globale de 430 MDH.
La future Cité a été conçue pour accueillir 3.000 stagiaires en formation chaque année, avec une maison des stagiaires d'une capacité de 400 lits et couverts. L'offre de formation qui sera dispensée par la Cité des Métiers et des Compétences Souss – Massa concernera 10 secteurs de métiers et se déclinera en 88 filières de formation, dont 80% diplômantes (Ouvrier qualifié, Technicien et Technicien Spécialisé) et 20% qualifiantes, de courte durée, permettant l'obtention d'un certificat de formation.
Il s'agit d'une offre diversifiée, tournée vers les nouveaux métiers, qui comporte 60% de filières nouvelles et 40% de filières restructurées. Les principales familles de métiers retenues concernent les secteurs de l'Industrie (21 filières/760 stagiaires par an), du digital & offshoring (12 filières/520 stagiaires par an), de la gestion & commerce (5 filières/240 stagiaires par an), du tourisme et hôtellerie (10 filières/515 stagiaires par an), et du BTP (5 filières/180 stagiaires par an).
Il est également question des secteurs de la santé (7 filières/260 stagiaires), de l'agriculture (7 filières/145 stagiaires par an), de la pêche (7 filières/220 stagiaires par an) de l'agro-industrie (10 filières/420 stagiaires par an) et de l'artisanat (4 filières/160 stagiaires par an).
La CMC – Souss-Massa est la première concrétisation du programme des Cités des Métiers et des Compétences, qui mobilise un budget global de 3,6 Milliards de dirhams et prévoit la réalisation de 12 CMC au niveau des différentes régions du Royaume qui seront des plateformes de formation professionnelle multisectorielles et accueilleront, chaque année, un effectif de 34.000 stagiaires en formation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.