Algérie : garde à vue prolongée pour une journaliste, arrêtée lors de la manifestation du vendredi    Hakima Yahya, directrice du LNPS : l'institut a étoffé ses dispositifs, ses mécanismes ainsi que ses plates-formes    Cette souffrance silencieuse et invisible de notre jeunesse    Abdou Diop: « Le marché de l'audit évolue pour répondre aux besoins et attentes des clients »    Echange de données bancaires : La loi bloquée au Parlement ?    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    ONMT : 3 partenariats conclus à Dubaï    Nouvelles frappes aériennes d'Israël contre Gaza, électricité coupée    Liga : Dimanche prochain, aura lieu la bataille de Madrid pour le titre !    Défaite de Chelsea en finale de la FA Cup : Pour Tuchel, Ziyech responsable !    Zidane, entraineur du Real de Madrid, en colère : « Je ne dirai jamais cela à mes joueurs ! »    Centre national de l'arganier : Les travaux seront lancés cette année    Nomination : Un nouveau PDG à Philip Morris International    Covid-19 : l'Algérie annonce une réouverture partielle de ses frontières malgré le contexte sanitaire difficile    Tourisme : les opérateurs broient toujours du noir    Reprise des visas Schengen pour l'Espagne, nouvelles conditions imposées    Rabat: Le Café des Oudayas rouvre ses portes    Déficit budgétaire de 22,5 MMDH à fin avril    Fin du rêve européen pour Selim Amallah et Mehdi Carcela    Edito : Piqures de rappel    Solidarité avec la Palestine : Arrivée des lots d'aide marocaine    Tanger: interpellation de deux individus pour possession et trafic de drogues et de psychotropes    Espagne: Le Salon international du tourisme de Madrid, du 19 au 23 mai en présentiel    La famille de la Sûreté nationale célèbre le 65è anniversaire de la création de la DGSN    Gaza: au moins 42 Palestiniens tués dans les raids israéliens, plus lourd bilan quotidien depuis lundi (ministère)    Variant indien : Le gouvernement britannique rassure quant à l'efficacité des vaccins    Une face cachée de la France au sujet du conflit israélo-palestinien [Vidéo]    Taqa Morocco: Hausse des bénéfices au premier trimestre    Chelsea défait en finale par Leicester    Un nul bénéfique pour le WAC face au Mouloudia    SM le Roi adresse un Ordre du jour aux Forces Armées Royales    Les relations maroco-espagnoles traversent la plus grande crise de leur histoire    Maroc: Déficit budgétaire de 22,5 MMDH à fin avril 2021    Hammadi Ammor, figure de la création nationale, s'est éteint    «Il faut travailler sur des œuvres théâtrales dans l'expectative d'une reprise culturelle»    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    Visionnage boulimique des séries : La guerre ouverte contre le sommeil    Le droit à la différence au coeur "La Cigogne Volubile "    Journée internationale des musées: Accès exceptionnel et gratuit mardi aux musées de la FNM    Conflit israélo-palestinien : «le carnage doit cesser immédiatement», réclame le chef de l'ONU    Art moderne et contemporain: une pléiade d'artistes marocains de renom à la Menart Fair à Paris    Coupe de la CAF/ Quart de finale aller : Le Raja arrache le nul en déplacement face à Orlando Pirates (1-1)    Casablanca : Inauguration des nouveaux sièges de la BNPJ et du Laboratoire de la Police Scientifique (reportage)    Situation en Palestine : Le Maroc participe à la réunion d'urgence des ministres des AE de l'OCI    Jordanie: Arrivée du deuxième lot de l'aide humanitaire d'urgence au profit des Palestiniens sur Très Hautes Instructions Royales    Frappe aérienne sur Gaza: 17 Palestiniens tués    Arrivée en Jordanie du premier lot de l'aide humanitaire d'urgence destinée aux Palestiniens    Botola Pro D1 « Inwi » (17è journée): Résultats et programme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La fiancée de Khashoggi porte plainte contre le prince Mohammed bin Salmane
Publié dans Barlamane le 21 - 10 - 2020

Une plainte a été déposée à Washington contre Mohammed ben Salmane et plusieurs commanditaires présumés du meurtre de Jamal Khashoggi. La fiancée du journaliste assassiné réclame des dommages et intérêts au prince héritier saoudien pour la « perte d'amour » subie.
La fiancée turque du journaliste dissident saoudien Jamal Khashoggi, assassiné à Istanbul en octobre 2018, a porté plainte au civil à Washington, mardi 20 octobre, contre le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane et plusieurs commanditaires présumés du meurtre.
Collaborateur du Washington Post et critique du régime de Riyad, après en avoir été proche, Jamal Khashoggi a été assassiné et son corps découpé en morceaux dans le consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, où il s'était rendu pour récupérer un document. Ses restes n'ont jamais été retrouvés.
Accusations contre l'ambassade d'Arabie saoudite à Washington
Sa fiancée, Hatice Cengiz, estime que des membres de l'ambassade d'Arabie saoudite à Washington ont « attiré » son fiancé « au consulat saoudien en Turquie par une ruse [selon laquelle] la Turquie était le seul endroit où il pouvait obtenir le document, dont il avait besoin ».
« Cette fausse direction fatale a eu lieu aux États-Unis et faisait partie d'une conspiration plus large destinée à avoir un impact direct sur les activités politiques de M. Khashoggi aux États-Unis », ajoute la plainte déposée devant une cour fédérale de la capitale américaine.
La plainte, à laquelle s'est associé le groupe d'opposition dirigé par Jamal Khashoggi, Démocratie pour le monde arabe maintenant (DAWN en anglais), vise notamment le prince héritier et « plusieurs membres de son cercle rapproché », dont l'ex-conseiller Saoud al-Qahtani et l'ancien numéro deux du renseignement, le général Ahmed al-Assiri. Les deux hommes, identifiés par les enquêteurs turcs comme les commanditaires du meurtre, ont été poursuivis par un tribunal d'Istanbul.
Hatice Cengiz affirme avoir subi « une perte d'amour, de réconfort, d'intimité, de soutien moral et d'affection » avec la mort de Jamal Khashoggi, qu'elle avait épousé religieusement en attendant leur union civile. Elle réclame des dommages et intérêts dont le montant devrait être déterminé par le tribunal.
L'image ternie de Mohammed ben Salmane
Le meurtre de Jamal Khashoggi a plongé l'Arabie saoudite dans l'une de ses pires crises diplomatiques et terni l'image du prince héritier. Mohammed ben Salmane a été désigné par des responsables turcs et américains comme le commanditaire du meurtre.
Après avoir nié l'assassinat, puis avancé plusieurs versions, Riyad a affirmé qu'il avait été commis par des agents ayant agi seuls et sans recevoir d'ordres de leurs dirigeants.
En décembre 2019, cinq Saoudiens ont été condamnés à mort et trois autres à des peines de prison par un tribunal de Riyad. Les peines capitales ont été commuées en septembre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.