Mais que veulent les caporaux généraux algériens ?    Le spectre d'une scission plane sur le parti d'Abderrahim Bouabid    Mort de l'ex-président algérien par intérim Abdelkader Bensalah : les condoléances du roi Mohammed VI    Le président de la FMPS appelle à l'ouverture urgente de salles de sport    Affaire Abdelwahab Belfkih : la thèse du suicide confirmée par une expertise    Eruptions volcaniques aux Canaries : Vrai ou faux risque Tsunamique sur le littoral Atlantique ?    Botola Pro D1 / MAS-FUS (1-1) : Un nul qui ne satisfait aucune partie    La faillite d'Evergrande fait planer l'ombre d'une nouvelle crise financière systémique    Nucléaire : Le Maroc pour des réponses efficaces aux menaces mondiales de la prolifération    Archéologie. Une nouvelle espèce de dinosaure découverte au Maroc    Rentrée culturelle de la FNM : la photographie artistique à l'honneur    Les Forces Royales Air s'entraînent sur des hélicoptères APACHE    Mohamed El Bouhmadi et Lamia Tazi élus à tête de la FMIIP    Covid-18 au Maroc : 1 620 nouveaux cas et 26 morts    Semaine de la Francophonie Scientifique: le Maroc participe à la 1ère édition    Guerre mondiale économique. Les Etats adoptent de nouvelles postures [Par Mehdi Hijaouy]    Sécurité alimentaire: défi majeur pour les dirigeants des entreprises agroalimentaires    Abdelouafi Laftit appelle au contrôle du compte administratif des collectivités territoriales avant la passation des pouvoirs    Quelque 800 migrants morts en route pour les Canaries en huit mois    World Benchmarking Alliance. Le Groupe OCP classé 4ème mondial    Le Maroc et l'Espagne évitent une tentative d'entrée de 400 immigrés    Promotion du sport : la MDJS innove    Festival : Ciné-Université fait son grand retour !    Sinopharm : Quatre millions de doses reçues ce vendredi    Soutenir les pme pour créer plus d'emplois    Le département d'etat Américain reçoit à Washington une délégation Marocaine de haut niveau    Sara Daif, vice-championne de l'arab reading challenge 2020    La Banque soutient la 2ème édition de l'appel à projets dédié à la création et la production du spectacle vivant    Mondiaux de cyclisme sur route: L'édition 2025 au Rwanda    Usage légal du cannabis : l'Agence nationale sur les rails    Botola Pro D1 : Ce vendredi, MAS-FUS mais surtout RCA-JSS en ouverture de la troisième journée    Une première africaine et arabe : Le Maroc en quarts de finale de la Coupe du monde de futsal    Raja de Casablanca-Jeunesse sportive Salmi, attraction de la 3ème journée    L'OMS recommande officiellement un troisième traitement contre le Covid-19    Agadir. Aziz Akhannouch élu président du conseil communal    Auto Hall. Un résultat net consolidé en forte hausse au premier semestre    Tramway Rabat-Salé: partenariat pour la mise en œuvre de solutions de performance énergétique    Rabat. Asmae Rhlalou élue à la tête du Conseil de la ville    Algérie: Quatre ans de prison pour atteinte au moral de l'armée !    Internet fixe : Orange, le plus "speed" au Maroc !    Projet d'attentat d'un groupe néonazi en France : cinq personnes en garde à vue    Maroc-USA : Exercices militaires conjoints liés à la prévention des catastrophes    Le leader indépendantiste catalan Carles Puigdemont interpellé en Italie    Le MCO s'incline à domicile face à l'AS FAR    Hommage à feu Noureddine Sail, figure incontournable de la scène culturelle marocaine    L'Oriental Fashion Show sur le podium    Festival du cinéma d'Alexandrie: le film «La dernière vague» de Mustapha Farmati présent à la compétition des courts métrages    Entretien avec Omar Mahfoudi, artiste plasticien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Désarmement nucléaire : Poutine salue la prolongation du traité New Start
Publié dans Barlamane le 27 - 01 - 2021

Le vote est intervenu au lendemain de la première conversation entre le président russe Vladimir Poutine et son nouvel homologue américain Joe Biden. Les négociations sur le traité New Start étaient bloquées sous la présidence Donald Trump.
Vladimir Poutine a salué mercredi la prolongation du traité russo-américain New Start sur la limitation des armements nucléaires, au lendemain d'un accord in extremis, une avancée pour les deux grands rivaux géopolitiques qui entretiennent des relations difficiles.
S'exprimant lors d'un discours vidéo au Forum de Davos, le président russe a évoqué «un pas dans la bonne direction», mais a jugé que la sécurité globale restait menacée du fait de tensions internationales croissantes.
Le traité New Start est le dernier accord bilatéral du genre liant les deux principales puissances nucléaires mondiales. Sa prolongation soulève l'espoir d'une amélioration du dialogue entre Washington et Moscou, une semaine après l'arrivée au pouvoir de Joe Biden, même si les deux puissances ont d'ores et déjà prévenu qu'elles se montreraient fermes sur leurs intérêts nationaux.
Moscou s'est empressé d'acter la prolongation de l'accord : le Parlement russe a ainsi ratifié mercredi à l'unanimité une extension de l'accord pour cinq ans, jusqu'à 2026. C'est que le temps est compté : le texte expire le 5 février.
Blocages sous Trump
Le vote russe intervient au lendemain de la première conversation téléphonique entre le président russe et son nouvel homologue américain. Les négociations sur le traité New Start étaient bloquées sous la présidence Donald Trump.
Après cet entretien, Washington et Moscou ont indiqué mardi soir qu'un accord avait finalement été trouvé.
Cette prolongation est la première avancée diplomatique depuis des années entre les États-Unis et la Russie, dont les relations sont à leur point le plus bas depuis la fin de la Guerre froide, en raison de désaccords persistants sur de nombreux dossiers internationaux et d'accusations mutuelles d'ingérence.
Signé en 2010, l'accord limite les arsenaux de la Russie et des États-Unis à un maximum de 1 550 ogives déployées pour chacun de ces deux pays, soit une réduction de près de 30 % par rapport au plafond précédent fixé en 2002.
Il restreint aussi le nombre des lanceurs et des bombardiers lourds à 800, ce qui reste suffisant pour détruire la Terre plusieurs fois.
L'administration Trump n'avait accepté une prolongation conditionnelle que d'un an, le temps de négocier un accord plus global incluant la Chine, mais les pourparlers avec Moscou comme avec Pékin n'avaient pas abouti.
Ces négociations intervenaient en pleine remise en question par Donald Trump d'importants textes internationaux liant les États-Unis.
Pendant son mandat, Washington a ainsi quitté trois autres importants accords : celui sur le nucléaire iranien, le traité INF sur les missiles terrestres de moyenne portée et le traité Ciel ouvert de vérification des mouvements militaires et de limitation des armements.
La Russie a en conséquence, elle aussi, quitté ce dernier accord.
Sujets qui fâchent
Malgré un rapprochement sur le traité New Start, Joe Biden, qui se veut beaucoup plus offensif envers la Russie que son prédécesseur, a évoqué mardi soir les sujets qui fâchent avec Vladimir Poutine.
Selon sa porte-parole, le président américain a mentionné «l'agression de la Russie» contre l'Ukraine, «l'empoisonnement» en août de l'opposant russe Alexeï Navalny, incarcéré depuis le 17 janvier, ou encore les accusations d'ingérence électorale et d'attaques informatiques russes contre les États-Unis.
Lundi, la diplomatie russe a pour sa part protesté contre le rôle de l'ambassade des États-Unis et des géants américains de l'internet après des manifestations d'opposition qui ont réuni samedi des dizaines de milliers de personnes à travers la Russie.
Le président russe, qui avait été un des derniers chefs d'État à féliciter M. Biden pour sa victoire à l'élection de novembre, avait dit fin décembre ne s'attendre à aucun changement radical dans les relations entre Moscou et Washington.
Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a pour sa part souligné mercredi que les conditions d'«un redémarrage» des relations entre la Russie et les États-Unis n'étaient «pour l'instant» pas réunies.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.