Congrès des Nations Unies pour la Prévention du Crime et la Justice Pénale : le Maroc élu à la vice-présidence    Obésité et Covid-19 : le choc fatal entre deux pandémies    Le taux de remplissage des barrages au Maroc atteint 50 %    Maroc : Les barrages remplis à 50%    LDC Afrique: Le WAC bat Horoya Conakry et prend la tête de son groupe    Watford : Vers un rôle plus offensif pour Adam Masina    Botola Pro D1: L'AS.FAR décroche une belle victoire face à la RSB    RSB-FAR (1-2) : Les Militaires confirment leur ascension !    Météo: encore de la pluie prévue ce dimanche 7 mars au Maroc    Les éboueurs manifestent à Mohammédia (VIDEO)    Les barrages du Royaume remplis à 50%    SpaceX : Nouvel échec pour la fusée    Concours d'accès au COPE : 543 candidats passeront l'épreuve orale par visioconférence    1ère Chambre: les députés absentéistes risqueront désormais la révocation    Maroc/Covid-19: le bilan de ce samedi 6 mars    Le pape célèbre à Bagdad sa première messe publique en Irak    Election à la présidence de la CAF : Anouma se retire, Motsepe seul candidat    L'ouverture du consulat jordanien à Laâyoune continue de faire réagir    Les réserves de barrages accumulent 8,04 milliards de mètres cubes    Employabilité: le recrutement face à des défis structurels    L'étape actuelle exige une implication de tous dans les efforts d'élection des institutions représentatives    Une influenceuse marocaine attaquée sur la Toile à cause de Saad Lamjarred (VIDEO)    DGSN: un individu placé sous surveillance médicale se suicide    De grands groupes polonais prêts à investir au Maroc    Ibrahimovic de retour en équipe nationale de Suède ?    Le Real Madrid hausse le ton avec Sergio Ramos    Des femmes qui comptent : Ghyzlaine Alami    Des femmes qui comptent : Siham Alami    Agences de voyages: un premier trimestre 2021 «catastrophique»    Chambre des représentants: Adoption à la majorité d'un projet de loi organique relatif au processus électoral    Juventus: Cristiano Ronaldo sur le départ    Le roi Mohammed VI a écrit au président du Ghana    BAM: l'activité industrielle s'est améliorée en janvier 2021    Huit personnes interpellées pour organisation d'une fête de mariage    La députée du PAM Faraj Touriya débarquée d'un vol «Raynair»    Hervé Renard: ses maîtres chanteurs condamnés à de la prison ferme    Londres: le prince Philip transféré dans un autre hôpital    Partenariat maroco-israélien : un mariage stratégique    Le Conseil National de la Presse rend hommage à la femme    Armée américaine et insurgés du Capitole    Hirak : des centaines de milliers d'Algériens réclament le changement radical du système    La victoire du peuple algérien, " confisquée par un coup de force pour sauver le système "    Sidi Slimane    Naima Bouhmala rassure ses fans sur son état de santé (VIDEO)    Nouveau projet «Yemoley et Yemoh école de la diversité»    «Moukarabat» enchaîne les publications    Algérie : un médecin fustige le régime en place et s'indigne contre les défaillances du secteur de la santé    Salima Louafa, la romancière qui recèle la magie des mots sous l'étreinte de ses doigts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ouverture des travaux de la 7ème édition de la Conférence Internationale « Atlantic Dialogues »
Publié dans Barlamane le 14 - 12 - 2018

Les travaux de la 7ème édition de la Conférence internationale « Atlantic Dialogues », ont démarré, hier à Marrakech, avec le lancement de la 5ème édition annuelle du rapport « Atlantic Currents sur les perspectives atlantiques ».
Placé sous le Haut Patronage du Roi Mohammed VI, ce conclave de trois jours, organisé par le Think Tank « Policy Center for the New South » (PCNS) du 13 au 15 décembre, sous le thème « Dynamiques Atlantiques: surmonter les points de rupture », connaît la participation des experts marocains et étrangers.
Cette Conférence offre l'occasion aux participants de jeter la lumière sur les grands enjeux géopolitiques et économiques du Bassin Atlantique, expliquent les organisateurs.
A l'ouverture de cette séance la présidente et PDG de Woman Africa Intiative (Nigéria), Hafsat Abiola, a mis en avant la diversité des sujets abordés par cette publication. «Il ne s'agit pas d'un rapport qui attaque, mais plutôt qui propose des solutions alternatives, des stratégies», a-t-elle souligné en affirmant que cette rencontre est une occasion pour dégager de nouvelles pistes de collaboration avec des partenaires de divers horizons.
Pour sa part, Youness Abouyoub, directeur de la division des Nations Unies pour la gouvernance et la construction de l'Etat dans la région Mena (Maroc), a expliqué : «Nous avons besoin d'un nouvel ordre économique mondial qui ne serait pas appelé capitalisme et avec moins d'inégalités économiques et politiques». Il a souligné que «l'actuelle administration américaine met plus d'efforts à éroder la confiance aussi bien de ses alliés que de ses rivaux. Une fois minée, cette confiance sera dure à regagner même si le prochain président serait un internationaliste dévoué».
Pour Youssef Mahmoud, conseiller senior, Programme pour les opérations de maintien de la paix en Afrique et au Moyen-Orient, International Peace Institute (Tunisie), «il ne faut pas se focaliser seulement sur les aspects négatifs mais aussi sur les grands ponts entre le nord et le sud de l'Atlantique».
Pour ce qui est de la paix, l'expert a souligné qu'elle ne doit pas être le point de départ, mais la finalité, le résultat. «Intéressons-nous à ce qui marche et à ce qui rassemble les pays de l'Afrique», ajoute-t-il. Il a également expliqué: «Nous avons hérité d'une tradition où la paix est considérée comme étant l'ordre qui vient après la guerre. Je pense que si nous analysons les racines du conflit, nous allons avoir la paix». Rachid El Houdaigui, Senior Fellow, Policy Center for the New South (Maroc), a mis l'accent sur «la nouvelle transition stratégique que nous vivons en mettant en avant le rôle de l'Otan».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.