Croissance économique: les prévisions de Benchaâboun    Jaime Pacheco nouvel entraîneur du Zamalek    Présidentielle en Côte d'Ivoire : l'ONU appelle à un vote «pacifique et inclusif»    US Round Up du lundi 28 septembre Présidentielle/Floride, Amy Coney Barrett, De Blasio, Célébrités    Le Liban, nouveau protectorat français ?    L'éco, projet de monnaie unique ouest-africaine, achoppe sur le manque de volonté    Bilan quotidien: 1422 nouveaux cas au Maroc, dont 542 à Casa-Settat    K-pop : 10 millions de vues pour la nouveauté des Blackpink    Expo : le retour aux sources de Hind Chaouat    Santé : la TGR s'intéresse à la problématique du financement    Chelsea: Hakim Ziyech toujours absent    Subventions aux associations : Les collectivités territoriales mises hors jeu    Campagne d'assainissement : Plus d'un million de bouteilles d'alcool saisies par la DGSN    Mohamed Bachir Rachdi : « Le projet de loi vient donner de vrais pouvoirs d'action à l'Instance, pour jouer son rôle dans un cadre de complémentarité institutionnelle »    Volailles : les raisons de la flambée des prix du poulet    Festival de Fès de la culture soufie : une édition en ligne pour 2020 !    Raja de Casablanca : Sofac rejoint la liste des partenaires    La vieille rengaine du polisario    Dakhla : Lancement d'un programme de plaidoyer des jeunes sur la marocanité du Sahara    Le Maroc favorable au document sur le développement de l'éducation    La FMEJ tire la sonnette d'alarme et réitère son projet    La CGEM explique ses propositions pour la loi de finances 2021    «La sortie sur le MFI de septembre était nécessaire»    Le gouvernement refuse de créer un fonds pour le cancer    Casablanca: trois escrocs dans les filets de la DGSN    Entre masques et doudounes, Roland-Garros lance son édition automnale toit fermé    OCP Africa et l'IFC s'allient pour l'agriculture ouest-africaine    JO de Tokyo: La natation nationale face au défi de la qualification    A 90 ans, Haja El Hamdaouia met fin à sa carrière    Biélorussie: Une investiture à huis-clos pour Alexandre Loukachenko    Stephanie Williams soutient les efforts consentis dans le cadre du dialogue de Bouznika    Entrée en vigueur de la loi relative au droit d'accès à l'information au Maroc    Tourisme: Lancement de «Madaëf ECO6»    Ce qui est prévu jeudi au Conseil de gouvernement    Terrible drame dans une usine à Agadir    France: trois morts dans le crash d'un aéronef    Un engagement sans faille en faveur des populations démunies    Les aigles verts font un pas vers le titre, le WAC compromet ses chances    Agadir : la nouvelle identité visuelle fait polémique (photo)    La chanteuse Houda Saad traverse une épreuve difficile (PHOTO)    Hicham Lasri signe son comeback au court métrage avec une triologie baptisée «Murroc»    «Notre filière a amorcés des résultats manifestement positifs»    Coronavirus : le dépistage élargi à tous les laboratoires [Document]    Pédophilie. Ramid fait trembler les assassins    Confessions dominicales : Abu Wael al-Rifi révèle des scandales pesant des milliards    Annulation de la 14ème édition du Festival international du film de femmes de Salé    Prévisions météorologiques pour la journée du lundi 28 septembre 2020    Les inégalités raciales ont coûté 16.000 milliards de dollars à l'économie américaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La vidéo des vols de moutons à Casablanca fait un tapage en Inde
Publié dans Challenge le 05 - 08 - 2020

La vidéo, devenue virale en Inde, a été détournée pour en faire un vol de moutons, mais cette fois-ci ... à Maharashtra.
C'est le fake que les internautes indiens ont débusqué. Une vidéo, présentée sur les réseaux sociaux indiens comme témoignage de vols de moutons aux frontières de Maharashtra (Etat du centre-ouest de l'Inde, connu pour sa capitale dynamique, Mumbai), a fait des vagues dans ce pays. La vidéo qui contient des actes de violence avait été partagée avec pour commentaire que des politiciens et la police sont derrière ces actes de violence afin de harceler les musulmans qui en avaient fait l'achat. Il faut rappeler que l'Inde est un pays très majoritairement hindoue et que la question de la place de la religion musulmane divise le pays, notamment dans l'Etat du Kashmir (au nord du pays). Etat que le gouvernement central avait réinvesti l'année dernière avec des milliers de militaires.
Lire aussi | Maroc : vers un nouveau confinement ?
Sauf que, cette vidéo utilisée à des fins de propagande, n'est autre que celle qui a été tournée à la veille de l'Aïd Al Adha à ... Hay Hassani, un quartier de la capitale économique marocaine.
L'on se souvient de ces scènes de violence sur ce marché, avec des moutons traînés par-ci et là, et des vendeurs désemparés, tentant de sauver leurs bêtes, leurs biens. La police nationale avait réussi à mettre la main sur plusieurs des malfaiteurs impliqués dans ces actes criminels.
Avec les réseaux sociaux, la vigilance est de mise pour éviter les manipulations.
Lire aussi | L'espagnol Ibercacao met la main sur une PME à Tanger
Tribune et Débats
La tribune qui vous parle d'une actu, d'un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Economistes et autres experts, patrons d'entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s'y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.
Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.