Voici la liste des 10 médicaments dont le prix vient de baisser au Maroc    CAN de Futsal: 3e sacre pour le Maroc    Futsal: le Maroc remporte sa troisième CAN consécutive    Les universités marocaines se distinguent au salon international des inventions de Genève    Oujda : Réduction du débit d'eau potable du 22 au 29 avril    Investissement : M. Jazouli en roadshow en Allemagne pour promouvoir la destination Maroc    Impérialiste et paternaliste, l'Algérie face à un ultimatum sévère du Mali et du Niger    Proclamation de la renaissance de l'Etat kabyle : un coup dur pour la junte militaire d'Alger    Le Maroc devrait exiger la suspension des déplacements de ses sportifs en Algérie    Afrique/Sécurité alimentaire : M.Sadiki appelle à une action collective    Gianni Infantino : «Le Maroc s'est établi comme une puissance mondiale de football»    Détention des maillots de la RSB : La CAF refuse l'appel de la FAF    La CAF donne un «carton rouge» au régime algérien    Prison locale Ali Moumen à Settat: le parquet avisé de la saisie de quatre comprimés psychotropes et de petites quantités de drogue    Appel à Casablanca à la lutte contre l'exercice illégal de la médecine esthétique    L'OMS préqualifie un nouveau vaccin oral simplifié contre le choléra    SIAM 2024 : l'Espagne à l'honneur, pour matérialiser un partenariat plus solide que jamais    A Bab El Makina, la magie opère en ouverture de la 16ème édition du Festival de Fès de la Culture soufie    L'Isesco célèbre le patrimoine historique et civilisationnel de Marrakech    Gérald Darmanin au Maroc : "Place Beauvau" en quête du bouclier sécuritaire du Royaume    Union du Maghreb arabe : la Tunisie organise un sommet sans le Maroc et la Mauritanie    Urgent / Confiscation des maillots berkanais : A 15h30, la RSB n'a encore rien reçu !    RSB Berkane: Quand le conflit sportif et géopolitique atterrit sur un terrain miné    Voici la hauteur des pluies enregistrées ces dernières 24h    Les inventeurs marocains primés par des médailles au Salon de l'invention de Genève    El Jadida : Journées d'étude en faveur des coopératives appartenant aux communes Soulaliyates    MAGAZINE : UB40, du reggae au Skazzablanca    Art contemporain : Les mémoires d'avant, de Coblence à Marrakech    Charbon. L'ONEE retient trader suisse Flame pour un marché de 18,2 millions de dollars    La politique commerciale du Maroc en examen par l'OMC    Agrumes. Voici une mesure de l'Union européenne qui risque de faire des remous dans la filière marocaine    Maghreb: Un Sommet tripartite sous le signe de la fanfaronnade de l'Algérie    Semi-marathon international de Rabat: La Marocaine Soukaina Atanane sacrée championne    Deux hélicoptères militaires se crashent en mer au Japon    La Tunisie accueille une réunion du projet du Maghreb sans le Maroc    Diaspo #335 : Nadia Tomane, défenseuse du patrimoine marocain en France    CAN Futsal 24 / C'est le jour de la Finale : Maroc et Angola en duel pour le Trophée !    Les températures attendues ce dimanche 21 avril 2024    Taza: Un agent de police contraint d'utiliser son arme de service pour interpeller un individu dangereux    Siel-2024 : le septuor CESE-IMR-CCME-HACA-CC-INPPLC-CNDP aura un pavillon commun    Armement : Tout savoir sur l'évolution de "l'arsenal américain" des FAR    USA: Une vaste région de l'Alaska classée zone protégée pour limiter l'exploitation pétrolière    Maroc-Belgique: Rudi Vervoort souligne les liens du passé et de l'avenir entre les deux pays    PM malien : Le Maroc parmi les pays amis sur lesquels compte le Mali pour la poursuite de sa reconstruction    Le Togo adopte une nouvelle Constitution    Procès de Trump: Un homme tente de s'immoler par le feu à New York Monde    Salon Maghrébin du Livre: Cinq questions à l'auteur congolais, Elvis Ntambua    Météo : le temps qu'il fera ce samedi 20 avril 2024    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



STRATÉGIE : Akwa Group se lance dans le ciment
Publié dans Challenge le 08 - 03 - 2008

Après Miloud Châabi (Ynna holding) et Sefrioui (Addoha), c'est au tour du holding Akwa de créer la société Ciment du Souss. Avec son partenaire espagnol, Cementos 2001, la nouvelle société nourrit déjà de grandes ambitions.
Le groupe Akwa fait son entrée dans le ciment. Ceci, à travers la création récente de Ciment du Souss, filiale du holding. Dotée d'un capital social de 2 MDH, cette entité ambitionne de devenir un acteur majeur dans un secteur jugé prometteur. Ciment du Souss compte parmi ses administrateurs Ali Wakrim, l'un des principaux actionnaires d'Akwa Group, qui occupe le poste de président-directeur général de la société, ainsi que José Julio Artilos Moragas, dirigeant de Cementos 2001, société de négoce en ciment installée aux îles Canaries.
C'est ainsi que pour l'heure, la nouvelle société s'apprête à se lancer dans le négoce du ciment, apprend-on du côté du groupe, surtout dans les Iles Canaries, si proches du marché soussi, en mesure d'alimenter la région Sud en ciment à un tarif très compétitif. En raison d'un différentiel substantiel de prix engendré par les coûts de production élevés, le ciment de cet archipel espagnol a tous les moyens de concurrencer le produit national. Mais, dans les prochaines années, l'entreprise entend ratisser large. Ses activités regrouperont l'importation, l'exportation, la production, la vente et l'achat de ciment et de ses dérivés.
On l'aura compris, la logique prévalant chez Akwa Group est celle de l'intégration. Pour un analyste du secteur, le boom enregistré par le Maroc en matière de constructions justifie largement une telle option. Il s'agit d'une locomotive qui constitue une garantie de rentabilité. «La création de cette nouvelle société spécialisée dénote du vraisemblable intérêt d'Akwa Group pour ce secteur économiquement stratégique. Elle pourrait être un premier pas pour le holding dans cette activité, notamment dans la production», dit-il.
Les grands groupes s'y
intéressent de plus en plus
Jusque-là investi par les multinationales, le secteur cimentier intéresse de plus en plus les grands groupes marocains qui ont des ambitions dans la promotion immobilière. Après Miloud Châabi (Ynna holding) et Anas Sefrioui (Addoha), qui sont en train de mettre sur pied leurs unités de production, Akwa Group débarque dans le secteur avec pour objectif de maîtriser les coûts de production. En effet, le holding a des projets d'envergure dans le pipe. D'ailleurs, l'incursion d'Akwa Group dans l'immobilier n'est pas récente, puisque les deux familles actionnaires de référence du holding (Akhannouch et Wakrim), qui regroupe plus de 40 filiales opérant dans plusieurs métiers, étaient déjà présentes dans le secteur immobilier depuis les années quarante. En témoignent des lotissements tels «Hay Ifriquia» ou encore «Hay Smara» à Casablanca. Mais depuis, les projets ont pris de l'ampleur et le groupe s'est même doté d'un pôle immobilier qui, aujourd'hui, s'organise autour de trois métiers. D'abord, le locatif professionnel et résidentiel avec près de 36.000 m2 de bureaux loués à Casablanca. Arrive ensuite l'immobilier de loisir, dont le projet phare est la marina d'Agadir pour un investissement qui dépasse les 850 millions de DH. Enfin, avec d'autres partenaires, le groupe Akwa est également présent dans l'habitat social avec un projet, «Dar Arrizk», à Tamansourt, qui porte sur la réalisation de 4.000 logements. «Akwa Group ne va pas se contenter du négoce, car la cimenterie est le secteur industriel le plus rentable au Maroc. C'est la raison pour laquelle nos voisins espagnols n'ont d'yeux que pour elle», soutient cet analyste.
Le marché national intéresse également les investisseurs étrangers. En effet, une troisième convention a été signée. En juillet dernier, le groupe espagnol Lubasa, spécialisé dans les matériaux de construction et la promotion immobilière, signait une convention d'investissement avec l'Etat pour la construction d'une cimenterie d'une capacité d'un million de tonnes par an dans la région de Sidi Kacem. Quelques jours après, un autre groupe espagnol, Essentium (en partenariat), concluait une convention avec l'Etat pour l'implantation d'une usine à Nador d'une capacité de production d'un million de tonnes. Le groupe Akwa et son partenaire espagnol franchiront-ils le pas ? En tout cas, le ciment, intrant de base du béton, est de plus en plus utilisé au Maroc. La consommation atteint des niveaux jusque-là inédits et surtout, le taux de croissance est très élevé. Depuis 2006, la barre des deux chiffres de croissance est régulièrement franchie. Cette performance plus qu'encourageante, mais surtout les perspectives d'évolution du secteur du BTP, avec les investissements projetés en matière d'habitat, de projets touristiques et de grands chantiers d'infrastructures, ont poussé les quatre groupes cimentiers présents au Maroc (Lafarge, Ciments du Maroc, Asment Temara et Holcim) à mettre en place un programme d'investissement des plus ambitieux et qui devra être réalisé en 4 ans seulement, soit sur la période 2008-2011. Entre extensions et nouvelles unités de production, les sommes à injecter par ces quatre groupes dépassent les 7,3 milliards de DH.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.