Le roi Mohammed VI écrit au président du Paraguay    DGSN : 65 ans d'existence et d'abnégation    L'ECONOMIE, OTAGE D'UN VIRUS    Les célébrités marocaines rendent hommage à Hammadi Ammor (PHOTOS)    Soutien à la Palestine: le chanteur Ahmed Chaouki devient la risée de la Toile (PHOTOS)    Marrakech : « Kwayria », la plateforme de promotion des jeunes talents du ballon rond (Reportage)    La Sûreté nationale célèbre son 65e anniversaire    Décès de Hammadi Ammor: les confessions touchantes de son fils (VIDEO)    Ingérence Iranienne au Sahara: Téhéran se voile la face    Maroc-Rwanda: Vers un retrait de la reconnaissance de la RASD par Kigali?    L'Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour évacuer des blessés    Exploration de l'espace : la Chine réussit à poser un robot sur la planète Mars    Heure légale: retour à GMT+1 le dimanche 16 mai à 02H00    Condamnation unanime de l'accueil par l'Espagne du chef du Polisario    Inde: Les exportations agricoles en hausse de 17,5% en 2020-2021    Le Gunner déchu, Matteo Guendouzi, annoncé de retour en France    Mesures restrictives: Les Marocains sont à bout    Covid-19 : L'OMS prédit un bilan plus élevé en 2021    Le mouvement "Neturei Karta" appelle à présenter les criminels de l'entité sioniste devant la CPI (WAFA)    Documentaire: Ne manquez pas "Homo Sapiens: les nouvelles origines" sur 2M, ce dimanche à 21h50    Le Roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à la Palestine    Heure GMT+1 au Maroc: n'oubliez pas de régler vos montres    Innovations financières: BAM engagé pour le développement des fintechs    L'acteur marocain Hammadi Ammor n'est plus    Coronavirus : le Royaume-Uni accélère l'administration de la deuxième dose    Programme foot: les matchs à suivre ce week-end    E-commerce : Les nouvelles attentes des clients (étude internationale)    Une association bulgare dénonce l'accueil par l'Espagne de Brahim Ghali    Bassin hydraulique de Sebou : Un taux de remplissage des barrages de 74%    VIDEO. Casablanca: le parc de la Ligue arabe comme vous ne l'avez jamais vu    Federer estime que « les athlètes ont besoin d'une décision » sur la tenue des JO    Maroc/Météo: Temps passagèrement nuageux ce samedi 15 mai    Josep Borell : L'UE suit de près la situation des droits de l'homme en Algérie    Les confidences de Munir El Haddadi sur son choix pour le Maroc    Fiorentina : Sofyan Amrabat n'est pas satisfait    Palestiniens censurés, nouvelles conditions d'utilisation de Whatsapp... dans la "Chronique Geek" de la semaine    Le roi Mohammed VI ordonne l'envoi d'une aide humanitaire d'urgence à Gaza et en Cisjordanie    65e anniversaire des Forces armées royales : message de fidélité et de loyalisme de la famille des FAR au Roi    Afghanistan : attentat dans une mosquée près de Kaboul    Un politologue espagnol porte plainte contre Brahim Ghali    Affaire Brahim Ghali : le silence du gouvernement espagnol est «contre-productif»    Podcast: Punk, en toute transparence    Usurpation de l'identité visuelle du parlement européen : Les eurodéputés s'attaquent aux manoeuvres du Polisario    Rabat : Goethe-Institut organise une exposition autour de la migration du 17 mai au 04 juin    Israël-Palestine: L'ONU déplore l'impact "dévastateur" du conflit sur les enfants    La SNRT a affiché une tendance haussière pendant le Ramadan    "La femme dans le cinéma marocain, devant et derrière la caméra": L'hommage mérité aux comédiennes et cinéastes marocaines    La Londonienne Dua Lipa sacrée " meilleure chanteuse " aux Brit Awards    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maroc-BAD: présentation de la nouvelle stratégie du CAFRAD
Publié dans Finances news le 25 - 02 - 2021

La Banque africaine de développement (BAD), en partenariat avec le Centre africain de formation et de recherche administrative pour le développement (CAFRAD), a organisé jeudi un séminaire virtuel pour présenter la nouvelle stratégie de modernisation du centre.
Tenue sous le thème "Promouvoir la bonne gouvernance des organismes publics régionaux: l'exemple du CAFRAD", cette rencontre, qui a réuni des représentants des autorités marocaines, du secteur privé et d'institutions nationales partenaires, a permis d'échanger, dans ce nouveau contexte de la pandémie Covid-19, sur les nouveaux défis auxquels font face les organismes publics régionaux en Afrique, indique la BAD dans un communiqué.
Lors de ce séminaire, qui s'inscrit dans une série d'activités financées sur un don de 670.000 dollars américains de la BAD, à travers son Fonds d'assistance technique pour les pays à revenu intermédiaire, les échanges ont porté sur la présentation de la nouvelle stratégie de modernisation du CAFRAD qui définit son repositionnement stratégique à moyen et long terme, ajoute la même source.
L'appui de la Banque avait pour objectifs de renforcer les capacités d'assistance technique du centre et d'améliorer la qualité de ses programmes de formation, rappelle le communiqué, précisant que cette opération a permis de réaliser un diagnostic institutionnel du CAFRAD, d'élaborer un plan triennal de transformation et de définir une stratégie de mobilisation des ressources.
"Le CAFRAD joue un rôle de catalyseur dans l'amélioration de la gouvernance africaine, en particulier dans le contexte actuel de crise. Un rôle primordial que le Royaume du Maroc a toujours appuyé", a déclaré, à cette occasion, Ahmed Laamoumri, secrétaire général du Département de la réforme de l'administration au ministère de l'Economie, des finances et de la réforme de l'administration, cité par le communiqué.
"L'Afrique est capable de compter sur ses propres ressources pour se développer. Cela n'est plus à démontrer", a souligné de son côté, le directeur général de la BAD pour l'Afrique du Nord, Mohamed El Azizi, mettant l'accent sur l'importance de doter le continent d'un cadre de gouvernance de plus en plus renforcé pour en optimiser la gestion.
"C'est la priorité que nous poursuivons avec notre appui au CAFRAD, au bénéfice des institutions publiques africaines et, au-delà, les populations africaines", a affirmé El Azizi.
Pour sa part, le directeur du Bureau de la gouvernance et de la coordination de la gestion des finances publiques à la Banque, Abdoulaye Coulibaly, a relevé : "Nous avons contribué, de manière significative, à renforcer les capacités humaines, institutionnelles et financières du CAFRAD. Notre objectif est d'asseoir son statut de centre africain de référence dans le domaine de la gouvernance publique".
"Nous remercions le Royaume du Maroc et la Banque africaine de développement qui nous ont accompagné dans cet important projet de modernisation du CAFRAD qui donne des résultats", s'est réjoui le directeur général du CAFRAD, Monney Mouandjo.
Créé en 1964, le CAFRAD est une institution intergouvernementale panafricaine qui œuvre à l'amélioration des systèmes de gouvernance et d'administration publique en Afrique. Basé à Rabat au Maroc, il compte à ce jour 37 Etats membres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.