ADM: Démarrage des travaux d'élargissement des derniers lots de deux autoroutes    Secousse tellurique de magnitude 4,7 degrés au large de la province de Laâyoune    CAN 2021 : Vahid Halilhodzic tacle gentiment la CAF    Maroc/Covid-19 : 18 décès et 7.756 nouvelles infections recensés en 24h    Maroc/Covid-19 : le point sur la campagne nationale de vaccination à date du 18 janvier 2022    Résidence culturelle : appel à projets 2022 sur le fait religieux    La mère de Gad El Maleh va livrer du couscous marocain dans le monde entier    Dominic Cummings, l'ex-éminence grise devenu l'ennemi juré de Boris Johnson    HCP: une majorité gouvernementale hégémonique implique une dynamique des réformes    Azrou : Arrestation d'un individu en état d'ivresse, ayant provoqué un accident    Gabon – Maroc : Janny Sikazwe, officiel de la VAR    Tarfaya: 45 candidats à l'immigration sauvés par la Marine    M. Daki: La justice numérique, un des piliers de la réforme globale du système judiciaire    Covid-19. Omicron représente 95% des cas positifs au Maroc [Ministère de la Santé]    Paiement en commun : La ZLECAF esquisse les contours de la monnaie unique    Maroc-Espagne : les mots insuffisants de Pedro Sánchez    Commerce international : un partenariat CGEM-ADII pour l'accompagnement des entreprises    Cristiano Ronaldo remporte un « Prix spécial » de la Fifa pour son record de buts en sélection    Un nouveau ferry en partance de Tanger Med vers Marseille programmé ce 24 janvier    Le Parlement européen a une nouvelle présidente : La Maltaise Roberta Metsola    Un autre club de Serie A sur les traces de Sofyan Amrabat    CAN 2021 / Programme de ce mardi : Quatre matches décisifs pour la hiérarchie et la qualification    Pour Eric Zemmour, «c'est le pétrole que la France a trouvé en Algérie qui permet de nourrir sa population de 40 millions»    Plus de 4 700 signatures pour une pétition contre le maintien du couple Filali en France    L'Ambassadeure de l'UE présente ses lettres de créances au Souverain    Le Maroc un des leaders mondiaux en matière d'hydrogène vert    Sécurité routière: NARSA dévoile son plan national de contrôle (2022-2024)    Covid-19 : Le pic épidémique aura lieu vers fin janvier, selon Mustapha Naji    Maroc : Liberté provisoire pour la militante Fatima Zohra Ould Belaid    Tourisme : Le gouvernement accorde un montant de 2MMDH pour soutenir le secteur    Sahara : Washington réitère son soutien à l'envoyé onusien de Mistura    L'importance du tourisme pour le redressement économique en 2022 : l'essentiel du rapport de l'ONU    « La musulmanité face à l'islamisme : le nouveau défi de la République »    Une nouvelle ligne ferroviaire entre la Tanzanie et le Burundi    Une tempête de neige balaie le Canada    Météo: les températures baissent au Maroc, les détails par villes    Météo Maroc: temps assez froid ce mardi 18 janvier 2022    Conseil de gouvernement : la marque «Morocco Tech», en tête de l'ordre du jour    Tempête sur la côte Est américaine: plus de 200.000 foyers sans électricité    Le MEF obtient la certification TIer III d'Uptime Institute pour son DataCenter    Mehdi Bensaid déterminé à promouvoir le théâtre et le cinéma au Maroc    Peu de réussites, beaucoup de fustrations: un an de mandat Biden    CAN 2022: Sofiane Alakouch seul manquant à l'entraînement des Lions de l'Atlas avant le Gabon    Une anti-IVG favorite pour la présidence du Parlement européen    A la galerie casablancaise A2 : Patrick Lowie et Bilal Faris exposent leurs sculptures oniriques avec «Agitateurs»    Maroc: 150 nouvelles salles de cinéma verront le jour    Cinéma : Les salles de l'IF Maroc proposent une sélection des meilleurs films 2021-2022    Hamid Douieb expose ses œuvres récentes à Marrakech    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Concours international de films courts Ana maghribi.a: les lauréats de la 7ème édition
Publié dans Finances news le 08 - 04 - 2021

L'Institut français du Maroc a dévoilé, mercredi 7 avril, son palmarès de la septième édition du «Concours international de films courts Ana maghribi.a». On y était, on vous raconte.

Lancée en 2014, cette compétition offre la possibilité à tout un chacun – ayant moins de 30 ans – de s'essayer à la création cinématographique. Elle stimule la création audiovisuelle et numérique; révèle des talents; développe la créativité et l'esprit critique sur les images. Sans oublier qu'elle favorise les rencontres et les échanges entre passionnés et un jury de professionnels.
Organisée en partenariat avec Crédit du Maroc et JawJab, elle a pour vocation d'interroger la jeunesse sur des thématiques qui la concernent : l'identité, le statut des femmes, le changement climatique, l'ouverture au monde, vivre la ville ensemble, les rencontres ou encore l'engagement.
Pour cette année, c'est sur le thème «Afri9i.a» que les passionné(e)s ont imaginé leurs films courts de 90 secondes. Elles et ils se sont évertué(e)s à explorer cette notion d'un point de vue personnel et subjectif : qu'est-ce qu'être Africain ou Africaine ? Est-ce l'appartenance à une géographie, à une langue, une religion ? Un héritage culturel, des récits communs, une construction individuelle ? Ce concours est l'occasion d'incarner en 90 secondes dans une vidéo sa propre africanité et de la faire ainsi rayonner, de faire résonner la voix de ce continent riche et diversifié, ce carrefour des cultures.
«Être Africain, voilà une question qui systématiquement génère un tas d'autres dans mon esprit, ça veut dire quoi exactement être Africain ? Est-ce une couleur de peau ou un état d'esprit ? Est-ce une condition économique ou un héritage culturel perpétuellement redécouvert à la fois avec surprise et enchantement ? Un choix économique ou un destin immuable ?», se demande Mohcine Besri, président du jury. «Pour nous, Marocains, j'ai le sentiment qu'être Africain est une amnésie historique d'une évidence géographique», martèle-t-il.
A ses côtés, ce sont les jurées : Nadia Benzakour, comédienne franco-marocaine, et Mouna Benrhanem, directrice de communication du Crédit du Maroc, qui ont eu l'honneur de révéler le palmarès du «Concours international de films courts Ana maghribi.a», toujours avec beaucoup d'humour, de professionnalisme et de bons conseils. Le comédien marocain, Omar Lotfi, et le Directeur général adjoint du studio créatif JawJab, Younès Lazrak, n'ont pas pu y assister «pour des raisons de force majeur». Quant à Besri, lui, il a pu, malgré qu'il soit coincé en Suisse, suivre la cérémonie via Zoom.
Au-delà de la qualité des films (de vraies daubes, d'honnêtes réalisations, de chouettes courts) l'idée exprimée dans le film a été le premier critère de sélection. Alors… Prêts pour le verdict final ? C'est l'heure de découvrir le très beau palmarès de la cérémonie…

Quatre prix ont été remis aux gagnants :
1er Prix : «Qui suis-je ?» de Marwane El Ouakil et Abdel Aziz Es-Saddouki

2ème Prix : «ldentity» de Roaa Idali

3ème Prix : «The Change» de Mhmed Baz

Le prix de l'Institut français du Maroc a été raflé par «L'enfant ingrat» du quatuor : Aitch Khairane, Adrien Arnulf, Soukaina Biedallah et Clément Peckre.

C'est autant de diversité et de richesse que l'on a pu découvrir chez tous ces réalisateurs en devenir. Elles/ils ont prouvé que la persévérance finit par payer. Et c'était amplement mérité avec leurs films courts, tendres et sensibles. Décalés, et qui en ont bluffé plus d'un avec leur scénario séduisant, leur finesse, leur esthétique impeccable... Ceci leur a été, par ailleurs, comme une invitation à prendre de la hauteur, à s'élever en apesanteur jusqu'à toucher le ciel. Bon vent !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.