Décès de SAR la Princesse Lalla Malika, tante de SM le Roi Mohammed VI    Covid-19 / Maroc : La situation épidémiologique au 28 septembre 2021 à 16H00    La BERD et l'IRESEN joignent leurs forces pour promouvoir les investissements verts au Maroc    42 session ordinaire du Comité des Représentants permanents de l'UA à Addis-Abeba    L'étau se resserre autour du chef des conservateurs    Parlement islandais : Les femmes étaient sur le point d'être majoritaires    «Les FAR sont désormais un leader régional»    La Jeunesse sportive Salmi s'offre l'Olympique Khouribga    Tournoi international en octobre à Hammamet avec la participation du Maroc    Juventus-Chelsea, Locatelli au défi du « professeur » Jorginho    Hilale présente à l'ONU les enjeux de la Première Commission de l'AG    Covid-19. 26 nouveaux décès au Maroc: la répartition par régions    Evolution du coronavirus au Maroc. 1192 nouveaux cas, 930.891 au total, mardi 28 septembre 2021 à 16 heures    Rabat / FNM : Le MMVI dévoile sa programmation culturelle du mois d'octobre    All you need is 40.000 euros: aux enchères au Danemark    Septième art : Le 11ème festival Ciné-Université prévu en octobre à Casablanca et Mohammedia    Mise en cause, la France juge «indécentes» les accusations d'abandon du Mali    Tabac. De nouvelles mesures en vigueur à partir de 2024    Hécatombe migratoire : Des dizaines d'Algériens périssent en mer    Explosion au port de Beyrouth : L'enquête suspendue, le juge dessaisi ?    Criminalité : Hausse de 30% des homicides aux USA en 2020    Le peuple marocain célèbre mercredi l'anniversaire de SAR la Princesse Lalla Asmaa    Exposition "L'Art à travers trois générations", du 2 au 18 octobre à Rabat    Voitures électriques. Ford va créer quatre nouvelles usines    Bourita: Le scrutin du 8 septembre confirme l'attachement de la population du Sahara marocain à l'unité territoriale du Royaume    Cheikh Bannane du PI réélu président du Conseil provincial d'Aousserd    La FRMF dévoile la liste des entraîneurs des différentes sélections nationales    Le ministre des Affaires étrangères de la Mauritanie en visite au Maroc    A l'occasion de la Journée mondiale du tourisme : L'ONMT met les professionnels à l'honneur    URGENT : Report du Conseil de BAM au 13 octobre    Business du halal et produits bio : L'Asmex à la conquête du marché canadien    UM5 : Ouverture de trois filières pour les futurs managers    Marrakech : De la prison ferme pour trois escrocs    Covid-19 : Le comité scientifique prévoit l'assouplissement des mesures restrictives    Marrakech : 1ère édition de la Fête de la moisson, du 15 au 31 octobre prochain    Affaire des sous-marins : dépité, Emmanuel Macron dit que «les Européens doivent sortir de la naïveté» vis-à-vis des Etats-Unis    La logistique Internationale 2.0 cherche opérateurs désespérément !    Fret aérien : des turbulences à prévoir sur le marché    Rabat : L'Exposition « Delacroix, souvenirs d'un voyage au Maroc », se tient du 4 au 10 octobre    La 33ème édition en pleine préparation    Amina Bencheikh: "L'amazigh victime d'exclusion et de manque de courage politique"    Les conseillers clôturent le process électoral de 2021    Maroc, Algérie et Tunisie : la France sera plus rigide dans l'octroi des visas    Omar Essalki du RNI élu président du Conseil d'arrondissement de Guelliz    Lancement de la 19ème édition du Grand prix national de la presse    La France durcit l'octroi des visas à l'égard du Maroc, de l'Algérie et la Tunisie    Algérie : La harga fait un drame en haute mer    Mondial de futsal: le Maroc vaincu par le Brésil    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Parution. Le Manifeste: un voyage au bout des risques
Publié dans Finances news le 03 - 08 - 2021

Les Editions Orion viennent de publier un ouvrage collectif, «Réduction des risques : le Manifeste», avec plus de 28 spécialistes, dans des domaines divers allant de la santé publique à l'anthropologie sociale en passant par différentes disciplines médicales, de la philosophie, de la sociologie, de l'analyse macro-économique afin de nourrir une réflexion sur la réduction des risques dans tous les domaines de la vie humaine.
Le manifeste est arrivé, ce qui promet bien des plaisirs intellectuels, moyennant textes fouillés, explicatifs, mais aussi didactiques, dans un langage simple et accessible pour tout lecteur.
Surtout que dans sa besace, il rapporte un morceau de choix : une kyrielle de spécialistes au sommet de leur art réflexif, chacun dans son domaine, selon son expérience et son expertise.
400 pages sont occupées par ces nombreuses sensibilités vigilantes. Un manifeste, en somme, au fil duquel ils/elles décryptent des problématiques primordiales, et ce par rapport à différents types de pathologies, démêle l'écheveau de nombreuses questions que non seulement les malades se posent, mais également les spécialistes, scrutent d'autres aspects de la réduction des risques. Tout cela à contre-courant des analyses convenues dans le champ intellectuel, philosophique et économique.
Le messianisme n'y est pas de mise ; le recours à la raison dans la description, la comparaison et l'interprétation des faits est systématique.
Initié et édité au Maroc, l'ouvrage tente de s'inscrire dans l'universalité du propos en traitant de la réduction des risques dans tous les domaines de la vie humaine en proposant d'innombrables points de vue, analyse, approche et lecture de la situation mondiale actuelle ballottée entre certitude scientifique et scepticisme.
Cet ouvrage collectif est susceptible de nourrir le débat politique et social encore timoré faute de menaces sanitaires, sociales, économiques et humaines rencontrées dans nos menus gestes quotidiens.
*Quelques noms ayant répondu à l'appel : Toufiq Jallal, David Gruson, Martin De Duve, Imane Kendili, Abdelhak Najib, Peter Harper, David Khayat, Jean-Marie Heydt, Jean-François Clément, Zeina Moukarzel, Abdelaziz Alaoui, Gabriel Malka, Chakib Guessous, Myriam Bahri, Raja Aghzadi, Fabien Brisard, Anass Doukkali, Youssef Mohi, Fares Mili, Amahdou Mahater Ba, Anaïs Fossier, Mohamed Ibrahimi, Najib Bensbia, Saâd Taoujni et Mustapha Souieh.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.