Le roi Mohammed VI félicite les présidents indonésien et gabonais    Post-Covid-19: le tourisme local retrouve ses couleurs    Perspectives « sombres » sur le marché mondial du fret aérien    Bientôt des batteries au sel dans les véhicules électriques    Israël et la Turquie décident la reprise totale des relations diplomatiques    Tunisie: la nouvelle constitution adoptée à 94,6% des voix    L'ambassadeur chinois à Washington met en garde les Etats-Unis contre les conséquences de son soutien à Taïwan    Guerre et paix : Manœuvres tous azimuts    Myanmar : Les Rohingyas exigent un environnement favorable à leur rapatriement    France : Des stations de métro noyées à Paris    Ronaldo promet la "vérité" en réponse aux "mensonges" des médias    Serie A: ouverture d'une enquête après les cris racistes contre Osimhen    Compétitions africaines interclubs : La participation des Raja, Wydad (LDC) ,AS FAR et RSB officiellement validée par la CAF    Ronaldo, le footballeur ''SDF'! : Il pourrait trouver refuge chez l'Atletico !    Nouvelle vague de chaleur au Maroc dès ce vendredi    Face au mutisme des autorités, des étudiants venus d'Ukraine cherchent d'autres pays d'accueil    Saisie à Djeddah de plus de 2 millions de comprimés d'amphétamine    Mo.Salah : Un ''King'' reconnaissant et généreux envers sa patrie !    Renversement d'un autocar à Khouribga: le bilan de la tragédie s'élève à plus de 20 morts    Charte de l'Investissement : Les non-dits d'une réforme censée tirer le secteur privé de son marasme    «Vaste manifestation marocaine vers Tindouf»: séisme en Algérie après les propos d'Ahmed Raïssouni    Coupe du monde 2022: La FIFA a organisé des séminaires sur trois continents pour 129 officiels de match    La Fifa suspend la Fédération indienne pour «violation grave»    L'Ukraine annonce le départ du 1er navire de céréales pour l'Afrique    Tiznit : Commémoration du 43ème anniversaire de la récupération de Oued Eddahab    Le Gabon célèbre sa fête nationale à Laâyoune, en fanfare, événement majeur    À Laâyoune, l'ambassadeur gabonais a déposé une gerbe sur la tombe des martyrs marocains    Penser l'amour : Dans le jardin amoureux de Fatéma Mernissi    Culture et conflits : Une crise de mutation pour sauver le monde    Tarfaya / Forteresse : "Casa del Mar" 50 MDH pour restaurer un joyau architectural    Essaouira : La tribu Oulad Tidrarine Alansar fête son 46è moussem culturel et religieux    20ème édition du Tremplin L'Boulevard: 17 artistes attendus du 23 septembre au 2 octobre    Biden signe la loi sur la réduction de l'inflation    Revue de presse quotidienne de ce mercredi 17 août 2022    Immobilier: Les prix en hausse de 0,4% au T2    Mdiq-Fnideq: les efforts se poursuivent pour circonscrire l'incendie de la forêt "Kodiat Tifour"    Trafic de drogues et de psychotropes : Arrestation de 26 individus à Fès    Egalement influenceuse et actrice: Safia Tazi chante «Ghandirha»    La bonne gouvernance s'étend à la société civile    Jeux de la solidarité islamique : Cinq médailles de bronze pour le Maroc    Algérie-Espagne : Les relations commerciales toujours suspendues    Cours des devises du mercredi 17 août 2022    Jerada: trois morts par asphyxie au dioxyde de carbone dans un puits d'extraction de charbon    Accidents de la circulation: 20 personnes décédées et 2.244 autres blessées    Intérieur: vaste mouvement des agents d'autorité touchant 43% de l'effectif    Mouvement de mutation dans les rangs des agents d'autorité, 1.819 agents concernés    Colonies de vacances sous le thème « Consolider le cinéma de l'enfant »    20e édition de L'Boulevard : Le Tremplin du 23 au 25 septembre au R.U.C Casablanca    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Covid-19/ France : Le gouvernement dévoile un calendrier de sortie progressive du confinement
Publié dans 2M le 24 - 04 - 2021

Le gouvernement français a dévoilé, jeudi 22 avril, le calendrier de sortie progressive du confinement, alors que le pic de la troisième vague de l'épidémie du Covid-19 en France semble amortir une descente avec "une baisse réelle de la circulation virale depuis dix jours".
"La situation sanitaire s'améliore dans notre pays. Cette décrue concerne 80% des territoires", a déclaré le Premier ministre Jean Castex, lors d'une conférence de presse destinée à faire un point sur l'évolution de la crise sanitaire, ajoutant que "le pic de la troisième vague semble derrière nous et la baisse de la pression épidémique est engagée".
Accompagné du ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, du ministre de la Santé Olivier Véran et celui de l'Intérieur Gérald Darmanin, le Premier ministre a confirmé que les contraintes de déplacement en journée, qui sont limitées aujourd'hui à 10 km autour du domicile, seront "levées" à partir du lundi 3 mai.
Il a également annoncé que le couvre-feu, actuellement fixé à 19H00, serait "maintenu jusqu'à nouvel ordre" et que "nous verrons à la mi-mai, étape suivante, où en sera la situation épidémique". "Il n'y a pas d'automaticité à la levée du couvre-feu, y compris à cette échéance" (de mi-mai), a-t-il dit.
Les "commerces, certaines activités culturelles et sportives et les terrasses" pourraient rouvrir "autour de la mi-mai", sous réserve de l'évolution de la situation sanitaire, a ajouté le Premier ministre français.
"Cette réouverture (...), nous voulons qu'elle puisse commencer autour de la mi-mai. Mais compte tenu du contexte sanitaire encore fragile que nous connaissons, nous devrons l'organiser de telle sorte qu'elle se fasse par étape", a rappelé Jean Castex.
"Ce qui pourra rouvrir dès la 1ère étape ne pourra se faire que dans des conditions strictes qui s'assoupliront avec le temps, d'ici le début de l'été, en fonction de l'évolution de la situation sanitaire, le cas échéant sur une base territorialisée", a-t-il ajouté.
S'agissant des écoles, le Premier ministre français a annoncé que dès le 26 avril, les élèves du primaire et du secondaire regagneront leurs classes : "Nous assumons ce choix dans un cadre sanitaire le plus strict possible", a précisé Jean Castex.
Quant aux "collèges et les lycées, ils reprendront en distanciel puis, normalement, à partir du 3 mai, en présentiel dans des conditions de jauge" qui seront précisées par le ministre de l'Education nationale.
Le Premier ministre a également défendu en conférence de presse l'utilité du vaccin anglo-suédois AstraZeneca, boudé par les Français.
"L'agence européenne du médicament et la haute Autorité de santé française ont encore réaffirmé récemment qu'il est aussi efficace contre les formes sévères que le Pfizer ou le Moderna", a-t-il affirmé, invitant les Français à y adhérer.
"Je vous rappelle que nous comptons encore 11 millions de personnes de plus de 55 ans qui n'ont pas encore été vaccinés. J'ai 55 ans et je me suis vacciné avec l'AstraZeneca, comme 40 millions de personnes dans le monde. J'invite chacune et chacun de ceux qui le peuvent à en faire de même", a demandé le Premier ministre.
Selon le chef du gouvernement, la France est en "bon chemin" pour atteindre l'objectif de "20 millions de personnes ayant reçu une première injection à la mi-mai et 30 millions à la mi-juin", affirmant que d'ici la fin de la semaine, 14 millions de personnes en France auront reçu une première dose de vaccin, ce qui représente un quart de la population adulte.
"Nous affichons aujourd'hui un rythme de vaccination parmi les plus rapides d'Europe qui nous permet de vacciner environ 2,5 millions de personnes par semaine", a-t-il assuré.
Il a également annoncé que la France a passé des premières commandes massives de 64 millions d'autotests, qui arriveront à partir de la semaine prochaine et seront proposés à tous les personnels et à tous les lycéens à partir du 3 mai, date de la reprise des cours en présentiel.
Le Premier ministre français a par ailleurs annoncé un renforcement des contrôles aux frontières.
"À partir de demain, un système de contrôle renforcé sera mis en place pour les personnes arrivant du Brésil, d'Argentine, du Chili, d'Afrique du Sud et d'Inde", a précisé Jean Castex, affirmant que "la liste des motifs autorisant une arrivée en France sera encore restreinte ; la réalisation d'un test sera systématisée non seulement au départ mais aussi à l'arrivée".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.