Algérie : un parti d'opposition dénonce une répression d'une « extrême violence » à l'égard des manifestants    Botola Pro : Le Hassania Agadir s'impose à domicile face au Youssoufia Berrechid    Hervé Renard : "On m'a promis l'enfer avec les Lions de l'Atlas"    La loi N°56.20 offrira un nouveau cadre juridique à la création de musées, avec un label officiel (FNM)    Encore des années avant le retour à la croissance pré-Covid !    Israël devrait-il se méfier de la scène que le Qatar donne à Haniyeh, alors que la confrontation avec le Hamas entre dans son huitième jour?    Industrie automobile, l'embellie se concrétise !    Visas Schengen: les conditions imposées par l'Espagne    Bourses d'excellence «Moroccan Scholarships for African Youth»: Bien outillée, la jeunesse africaine face aux défis de demain    Abdelfattah El Belamachi: "Le Maroc donne à l'Espagne, à l'Allemagne et à l'UE plus qu'il n'en reçoit"    Tourisme : Adel El Fakir lance une offensive de charme au Moyen-Orient    ONMT : 3 partenariats conclus à Dubaï    65ème anniversaire de la DGSN : Fière chandelle aux agents de la Sûreté nationale dans ce contexte de la Covid    Evénements de Cheikh Jarrah: Le silence complice de la communauté internationale    Hakima Yahya, directrice du LNPS : l'institut a étoffé ses dispositifs, ses mécanismes ainsi que ses plates-formes    Nouvelles frappes aériennes d'Israël contre Gaza, électricité coupée    Cette souffrance silencieuse et invisible de notre jeunesse    Algérie : garde à vue prolongée pour une journaliste, arrêtée lors de la manifestation du vendredi    Liga : Dimanche prochain, aura lieu la bataille de Madrid pour le titre !    Défaite de Chelsea en finale de la FA Cup : Pour Tuchel, Ziyech responsable !    Zidane, entraineur du Real de Madrid, en colère : « Je ne dirai jamais cela à mes joueurs ! »    Abdou Diop: « Le marché de l'audit évolue pour répondre aux besoins et attentes des clients »    Echange de données bancaires : La loi bloquée au Parlement ?    Centre national de l'arganier : Les travaux seront lancés cette année    Nomination : Un nouveau PDG à Philip Morris International    Covid-19 : l'Algérie annonce une réouverture partielle de ses frontières malgré le contexte sanitaire difficile    Tourisme : les opérateurs broient toujours du noir    Un Technopark à Fès pour consolider l'attractivité économique de la région    Rabat: Le Café des Oudayas rouvre ses portes    Déficit budgétaire de 22,5 MMDH à fin avril    Fin du rêve européen pour Selim Amallah et Mehdi Carcela    Tanger: interpellation de deux individus pour possession et trafic de drogues et de psychotropes    Edito : Piqures de rappel    Solidarité avec la Palestine : Arrivée des lots d'aide marocaine    Gaza: au moins 42 Palestiniens tués dans les raids israéliens, plus lourd bilan quotidien depuis lundi (ministère)    Variant indien : Le gouvernement britannique rassure quant à l'efficacité des vaccins    Une face cachée de la France au sujet du conflit israélo-palestinien [Vidéo]    Chelsea défait en finale par Leicester    Hammadi Ammor, figure de la création nationale, s'est éteint    «Il faut travailler sur des œuvres théâtrales dans l'expectative d'une reprise culturelle»    Walid Halimi rend hommage au célèbre Tony Allen    Visionnage boulimique des séries : La guerre ouverte contre le sommeil    Le droit à la différence au coeur "La Cigogne Volubile "    Conflit israélo-palestinien : «le carnage doit cesser immédiatement», réclame le chef de l'ONU    Art moderne et contemporain: une pléiade d'artistes marocains de renom à la Menart Fair à Paris    Situation en Palestine : Le Maroc participe à la réunion d'urgence des ministres des AE de l'OCI    Jordanie: Arrivée du deuxième lot de l'aide humanitaire d'urgence au profit des Palestiniens sur Très Hautes Instructions Royales    Botola Pro D1 « Inwi » (17è journée): Résultats et programme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Covid : la France sort du confinement en mai malgré une décrue jugée fragile
Publié dans Barlamane le 21 - 04 - 2021

Malgré une décrue de l'épidémie encore fragile, la France maintient son objectif de lever progressivement les restrictions dès le mois prochain, notamment en rouvrant les terrasses mi-mai, grâce à l'accélération de vaccinations.
Le président Emmanuel Macron, qui avait tracé ce calendrier fin mars, devrait annoncer lui-même ces modalités de réouverture d'ici la première semaine de mai, selon une source proche du gouvernement.
Les autorités prévoient aussi d'alléger éventuellement le couvre-feu, en vigeur à 19H00, et de rouvrir à partir de mi-mai les commerces non alimentaires et lieux de culture, avec des jauges réduites.
Des adaptations territoriales sont à l'étude, avec une jauge plancher de 35% dans les lieux de culture, qui varierait en fonction de la circulation du virus.
Ce choix reflète la conviction de l'exécutif que le nombre de contaminations tombera autour de 20 000 par jour d'ici un mois et que l'objectif des 20 millions de vaccinés avec au moins une dose, prévu mi-mai, sera atteint.
Mais la décrue est encore lente et reste à confirmer, rappellent à la fois le ministère de la Santé et plusieurs experts.
Situation «fragile»
Depuis cinq jours, «nous amorçons une décroissance de l'épidémie» de coronavirus, qui a emporté plus de 101 500 personnes depuis un an, a souligné le ministre de la Santé Olivier Véran dans une interview au quotidien régional Le Télégramme. «On était monté à 40 000, on est aujourd'hui aux alentours de 33 000 cas chaque jour en moyenne».
Néanmoins, quelque 43 000 nouvelles contaminations ont été répertoriées mardi et «la descente n'est pas encore suffisamment rapide», avertit le ministre, parlant d'une situation «fragile».
Et la professeure Karine Lacombe, cheffe de service des maladies infectieuses de l'Hôpital Saint-Antoine à Paris d'abonder : «Je ne dirais pas une décroissance de l'épidémie. Je pense que le terme est un peu trop enthousiaste».
«Ce que l'on voit, c'est un freinage de l'augmentation des cas. On n'est pas du tout dans une diminution du nombre de personnes hospitalisées, on est plutôt dans un ralentissement de l'augmentation des personnes qui arrivent à l'hôpital ou en réanimation», a-t-elle dit mercredi sur la radio FranceInfo.
La tension sur le système de santé ne faiblit pas: la France comptait 31.086 patients hospitalisés, dont presque 6 000 en soins intensifs. Le niveau est inférieur au pic de la première vague en avril 2020 (7 000), mais supérieur à celui de la deuxième.
Pourtant les vacances scolaires s'achèvent bientôt et les élèves du primaire (entre 6 et 11 ans) doivent retourner en classe le 26 avril, collégiens et lycéens le 3 mai. L'exécutif réfléchit notamment à déployer massivement à la rentrée des autotests des élèves.
La levée des restrictions est espérée avec une impatience mêlée d'inquiétude par les commerçants ou restaurateurs, ces derniers cumulant environ huit mois de fermeture depuis le début de la pandémie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.