USA: Biden signe une loi historique pour restreindre l'accès aux armes à feu    Message de condoléances et de compassion de SM le Roi aux membres de la famille de feu le Professeur Yves Coppens    L'ONCF déploie son plan Eté 2022    Maroc : Les e-visas au grand bonheur des professionnels du tourisme    Manuel Albares : La position de l'Espagne sur le Sahara "très claire" et "souveraine"    Maroc. Smeia dévoile en avant-première la nouvelle Série 7 et le X7    African Lion : l'hôpital militaire de campagne prend soin des habitants de Taliouine    Assaut à Melilla/Nador: Pedro Sanchez accuse les "mafias" de trafic d'êtres humains    Mali: l'armée annonce avoir «neutralisé» plus de soixante djihadistes    FRMF: plusieurs joueurs du WAC et du Raja lourdement sanctionnés    Tirage des éliminatoires / CAN de Beach Soccer 2022 : Le Maroc affronte la Côte d'Ivoire    Equipe nationale : Coach Vahid, de plus en plus, sur un siège éjectable!    Hakim Ziyech aurait choisi sa prochaine destination    Mohamed Mehdi Bensaid testé positif au covid-19    Saad Lamjarred enflamme un mariage en Egypte (VIDEO)    Yassine Esqalli : né d'une simple curiosité, le voyage de 50 mille km parcouru à...vélo    Appel à la mobilisation pour accompagner le retour des MRE    Fusillade à Oslo: la police enquête sur un « acte terroriste »    L'international marocain Zakaria Aboukhlal signe à Toulouse    La junte algérienne vit mal la participation tunisienne à l'exercice «African Lion 2022»    ONMT. Le «Light Tour» fait sensation à Sao Paulo    Latifa Akherbach : «Les doubles standards antagonisent les opinions publiques et renforcent l'incompréhension entre les sociétés»    Températures prévues pour le dimanche 26 juin 2022    Mme Akharbach : Les doubles standars contribuent à « antagoniser les opinions publiques »    Maroc-Algérie : Omar Hilale saisit le Conseil de sécurité et le SG de l'ONU    Le jeune pianiste marocain Marouan Benabdallah anime avec brio un concert à Rome    Insolite : un Marocain de 68 ans fait Amsterdam-Dakar à vélo !    Sécurité alimentaire mondiale : lettre ouverte des Ambassadeurs et Chefs de mission près le Royaume du Maroc    L'aéroport Mohammed V de Casablanca dans le Top-5 des aéroports «les plus améliorés» au monde    Organisation d'opérations d'émigration clandestine : huit interpellations à Laâyoune    USA: Biden fustige la décision de la Cour suprême sur le droit à l'avortement    Fouzi Lekjaa réélu à la tête de la FRMF pour un troisième mandat    CA de l'Agence Maroc PME: Hausse importante des réalisations 2021    Paris : Ouverture du 17e Salon de l'immobilier marocain «SMAP Immo»    Irlande : L'histoire du Maroc présentée dans la cathédrale Christ Church de Dublin    Assaut de clandestins subsahariens sur Mellilia: le bilan s'alourdit    La météo pour ce samedi 25 juin 2022    Lutte anti-terroriste: La coopération entre le Maroc et les Nations Unies "forte et fructueuse"    Classement 2022 des World Airport Awards : L'aéroport Med V de Casablanca au Top 5    Les jeunes astronomes à l'honneur lors de la 10e édition du festival d'astronomie d'Ifrane    C'est parti pour la première édition de l'évènement « Anfa Park en fête » (VIDEO)    Seul le courage paiera [Par Jamal Berraoui]    Soirée à Dublin sous le signe de la culture et de l'histoire du Maroc    Covid-19/Maroc : 33 nouveaux cas admis en REA en 24H    Ouverture à Rabat du Bureau de formation de l'ONU contre le terrorisme    Hilale saisit le Conseil de sécurité et le SG de l'ONU sur les silences, les mensonges et les obstructions de l'Algérie    Nuit des musées et des espaces culturels : C'est parti pour la première édition !    Le Maroc propose d'installer une usine d'engrais au Guatemala    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Liberté religieuse: l'Algérie placée sous « surveillance spéciale » par les Etats-Unis
Publié dans H24 Info le 19 - 11 - 2021

Le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, a désigné l'Algérie comme violatrice de la liberté religieuse, aux côté de neuf autres pays tels que la Chine, la Russie, l'Arabie Saoudite ou encore la Corée du Nord.
Dans un communiqué d'Antony Blinken diffusé mercredi, les Etats-Unis ont placé l'Algérie sur une liste de « surveillance spéciale » (Watch List) concernant les gouvernements qui ont commis ou toléré des «violations graves de la liberté religieuse». Le secrétaire d'Etat américain a également ciblé le groupe terroriste Etat islamique au Grand Sahara parmi les «entités particulièrement préoccupantes», aux côtés d'al-Shabab, Boko Haram, Hayat Tahrir al-Sham, les Houthis, ISIS, ISIS-West Africa, Jamaat Nasr al-Islam wal-Muslimin.
Chaque année, le secrétaire d'Etat a la responsabilité d'identifier les gouvernements et les acteurs non étatiques qui, en raison de leurs violations de la liberté religieuse, méritent d'être désignés en vertu de l'International Religious Freedom Act lit-on dans ce communiqué.
« Je désigne la Birmanie, la République populaire de Chine, l'Erythrée, l'Iran, la RPDC, le Pakistan, la Russie, l'Arabie saoudite, le Tadjikistan et le Turkménistan comme pays particulièrement préoccupants pour avoir commis ou toléré « des violations systématiques, continues et flagrantes de la religion liberté », déclare Blinken dans le communiqué.
Et d'ajouter: « Je place également l'Algérie, les Comores, Cuba et le Nicaragua sur une liste de surveillance spéciale pour les gouvernements qui se sont livrés ou ont toléré de « graves violations de la liberté religieuse ».
Lire aussi : Vidéo. "Paroles d'Experts" avec Faïçal Tadlaoui: l'escalade algérienne
« Les défis à la liberté religieuse dans le monde d'aujourd'hui sont structurels, systémiques et profondément enracinés. Ils existent dans tous les pays. Ils exigent un engagement mondial soutenu de tous ceux qui ne veulent pas accepter la haine, l'intolérance et la persécution comme le statu quo. Ils nécessitent l'attention urgente de la communauté internationale », a poursuivi le représentant d'Etat.
« Nous continuerons de faire pression sur tous les gouvernements pour qu'ils corrigent les lacunes de leurs lois et de leurs pratiques et qu'ils encouragent la responsabilité des responsables d'abus. Les Etats-Unis restent déterminés à travailler avec les gouvernements, les organisations de la société civile et les membres des communautés religieuses pour faire progresser la liberté de religion dans le monde et remédier au sort des individus et des communautés confrontés à des abus, du harcèlement et de la discrimination en raison de ce qu'ils croient ou non et de ce qu'ils pensent », conclut Antony Blinken.
Dans un tweet, l'instance a salué l'inclusion cette année de l'Algérie dans la liste de surveillance, une inclusion qu'elle recommande depuis 2020 « en raison de l'application continue des lois sur le blasphème et des restrictions sur les lieux de culte pour les communautés religieuses minoritaires ».
Vice Chair @nuryturkel: "USCIRF also applauds the inclusion of #Algeria in the @StateDept's SWL designations this year, which USCIRF has recommended since 2020 due to continued enforcement of blasphemy laws & restrictions on houses of worship for minority religious communities."
— USCIRF (@USCIRF) November 17, 2021
Ces dernières années, les autorités algériennes ont fait preuve de plus d'hostilité envers les minorités religieuses, fermant de force des dizaines d'églises protestantes et poursuivant les musulmans ahmadi pour rassemblement sans autorisation à des fins de culte. Les tribunaux algériens appliquent également de plus en plus les lois algériennes sur le blasphème et contre le prosélytisme, ciblant les chrétiens, les musulmans et les libres penseurs, avait averti l'USCIRF dans sa recommandation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.