PLF-2023 : Donner un nouvel élan à l'emploi    Pourquoi Hamid Chabat s'est absenté de la 1ère réunion de la Coalition pour la démocratie    Transformation digitale au Maroc: une nouvelle stratégie sera prochainement lancée    Allocations familiales: ce que prévoit le gouvernement en 2023    PLF 2023: priorité donnée à l'emploi, les détails    Un sardinier marocain avec 23 marins à bord en difficulté au large de Casablanca    Champions League (tours préliminaires): voici les adversaires du Wydad et du Raja    Mercato : Yassine Labhiri choque le WAC et le Raja en signant à ... Berkane (PHOTO)    Maroc/Covid-19: 191 nouveaux cas et 1 décès ces dernières 24h    Réforme de la Santé: ce que prévoit le gouvernement Akhannouch en 2023    Tanger: un camionneur marocain de 37 ans pris la main dans le sac    Le Marocain Bilal Sahli remporte la médaille d'argent    Tanger Med : Marhaba 2022 se déroule "dans de bonnes conditions", un pic attendu fin août    Taïwan organise des exercices militaires, accuse Pékin de préparer une invasion    Le Groupe arabe à l'ONU salue les efforts soutenus de SM le Roi, Président du Comité Al-Qods    Algérie-arnaque d'étudiants : prison ferme pour deux personnes    Le CCME célèbre les Marocains du Monde et leurs régions    #Dégage_Akhannouch : «le patron d'Afriquia est accusé d'augmenter les prix à la pompe pour s'enrichir»    La France et l'Europe doivent mettre en place une alliance rénovée avec le Maroc (politologue)    Finances publiques: regain de forme des économies    Jeux de la solidarité islamique : Noura Ennadi offre l'or pour le Maroc au 400m haies    Jeux de la solidarité islamique/400 m haies: Noura Ennadi remporte la médaille d'or    Jeux de la solidarité islamique : Laaraj offre l'or au Maroc, El Bouchti en argent au taekwondo    Football : Le championnat marocain, destination préférée des joueurs algériens    Bourse de Casablanca: Clôture en bonne mine    L'endettement financier des ENF à près de 821 MMDH en 2021    Juillet 2022, l'un des plus chauds mois jamais enregistrés dans le monde    Compteur coronavirus: 191 nouveaux cas, plus de 6,7 millions de personnes ont reçu trois doses du vaccin    La Marine royale porte assistance à 23 marins pêcheurs au large de Casablanca    Les murales forcent l'admiration par leur esthétique    Maroc : La SNRT ouvre ses portes aux associations des Marocains du monde    Célébration de « Baba Achour »    Le moussem de Moulay Abdellah Amghar revient après deux ans de suspension    Les Casques bleus en Afrique, entre consentement et crise de légitimité    Une nouvelle étude révèle que 58% des maladies infectieuses seraient liées aux menaces climatiques    Frontière turco-syrienne : Erdogan déterminé à mettre en place un corridor de sécurité    L'UE annonce une aide de 261 millions d'euros à l'UNRWA    Les Etats-Unis et les pays africains, des « partenaires égaux » face aux nouveaux défis    Accord de paix au Tchad: l'ONU salue une « étape importante » dans l'histoire du pays    La culture autre levier de la diplomatie marocaine    Le «Pavillon Bleu» hissé pour la 11è fois consécutive sur la plage d'Aglou à Tiznit    Clôture à Ain Leuh du 21ème Festival national d'Ahidous    Beyonce au sommet des ventes aux Etats-Unis, une première depuis près de 15 ans    Interview avec Ahmed Taoufik Moulnakhla : « Nous voulons contribuer au développement du partenariat Sud-Sud »    Najat Aâtabou danse et chante à l'occasion d'Achoura (VIDEO)    Météo. Voici le temps qu'il fera ce mardi 09 août au Maroc    Le Conseil de sécurité de l'ONU se penche sur la situation à Gaza    Le «Parlement itinérant» fait escale à Tanger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le CNDH écrit aux autorités russes pour sauver le Marocain Barhim Saadoun
Publié dans H24 Info le 18 - 06 - 2022

Le Conseil national des droits de l'Homme (CNDH) a écrit aux autorités russes afin de respecter les normes internationales dans le cadre du procès à l'encontre du Marocain Brahim Saadoun enrôlé dans l'armée Ukrainienne et condamné en première instance à la peine de mort par la justice russe.
Le CNDH s'est adressé au Conseil national des droits de l'homme en Russie afin «d'intervenir autant que possible pour protéger les droits du citoyen marocain Brahim Saadoun», a annoncé la présidente Amina Bouayach, lors de la huitième session de l'Assemble Générale du Conseil.
«Nous voulons protéger Brahim Saadoun du danger de la peine de mort, et d'ailleurs nous plaidons pour son abolition au Maroc et à l'international», a déclaré la présidente du CNDH, citée par nos confrères de Hespress.
«Le Conseil national des droits de l'homme, en tant qu'institution nationale des droits de l'homme, poursuit ses efforts avec la communauté internationale en vue de protéger le droit à la vie du citoyen marocain Ibrahim Saadoun», a indiqué Amina Bouayach, soulignant que «le Conseil a demandé à l'institution russe de tout mettre en œuvre pour que Brahim Saadoun bénéficie d'un procès équitable en appel et de respecter les normes internationales».
Lire aussi: « S'il vous plait, sauvez-le », l'appel émouvant d'une amie du Marocain capturé en Ukraine
Pour rappel, la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH), saisie en procédure d'urgence, a demandé à Moscou de ne pas exécuter le jeune marocain condamné à mort par les autorités séparatistes prorusses pour avoir combattu avec l'armée ukrainienne.
La CEDH « a indiqué en particulier au gouvernement de la Fédération de Russie, selon les règles de l'article 39 de la Cour, de s'assurer que la peine de mort prononcée contre le requérant ne soit pas appliquée, de s'assurer que ses conditions de détention soient appropriées, et de lui apporter toute assistance médicale nécessaire », indique l'organe judiciaire du Conseil de l'Europe, basé à Strasbourg.
«Le parquet général de la République prorusse de Donetsk dans le Donbass (RPD) a terminé une enquête pénale concernant un groupe de mercenaires étrangers originaire du Royaume-Uni et du Maroc», avait annoncé le chef des enquêtes pour le parquet Viktor Gavrilov. Considérés comme mercenaires, les trois hommes sont accusés d'avoir «participé aux préparatifs et à la mise en œuvre d'opérations militaires contre la RPD».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.