Une délégation de députés marocains à Johannesburg pour prendre part aux travaux du Parlement panafricain    Début du sommet du G7 en Bavière – « plan Marshall » pour l'Ukraine    Températures prévues pour le lundi 27 juin 2022    Pauvreté des apprentissages : 70 % des enfants de 10 ans sont incapables de lire et comprendre un texte simple    Futsal: La sélection marocaine progresse au 10ème rang mondial    Zimbabwe. Des mesures face à l'inflation    Argan : les ambitions du Maroc déclinées dans un nouveau contrat programme    D'après le PDG d'Exxon Mobil, toutes les voitures neuves particulières vendues en 2040 seront électriques    Annulations de vols aux USA: Echange d'accusations entre les compagnies aériennes et les autorités    Le Maroc et le FMI négocient une nouvelle ligne de liquidité    Tennis : Après les championnats d'Afrique des U14 et U16...Nos garçons se qualifient pour les championnats du monde !    Madagascar. La vanille, cette précieuse épice    Kenya. De moins en moins d'adeptes aux abonnements téléphoniques    Clôture du Gnaoua Festival Tour qui a fait vibrer 120 000 festivaliers    Botola Pro D1 28ème journée/ HUSA-RCA (2-3) : Le Hassania en danger, une toute, toute, toute petite lueur d'espoir du Raja !    Summer 2022 : Les Marocains de plus en plus séduits par les destinations sans visa    Transition énergétique : Le Maroc, fournisseur majeur d'hydrogène vert d'ici 3 ans    La pastèque : Le fruit d'été aux mille et une vertus    Douleurs & ballonnements : Des automassages pour soulager son ventre    L'épidémie de la variole du singe n'est pas actuellement une urgence de portée mondiale (OMS)    Assaut contre la clôture métallique dans la province de Nador : le bilan passe à 23 morts    Magazine : Soyons fous, aimons l'art    Festival / Electro : Dakhla into the wild    Photographie : L'abstraction vue par Abdelkader Badou    Le ministère du Tourisme dément l'annulation de la gratuité du transport pour ses fonctionnaire    Ce n'est pas sur le fronton de la scène du Marrakech du rire qu'on lira « Castigat ridendo mores »    Le temps qu'il fera ce dimanche 26 juin 2022    Le président sénégalais Macky Sall salue la participation d'une forte délégation du Maroc à la célébration du Centenaire de la disparition de Cheikh El Hadj Malick Sy    Futsal : Les Lions de l'Atlas progressent au 10è rang mondial    Décès du professeur Yves Coppens: les condoléances du roi Mohammed VI    L'assaut de Melilla: l'Espagne dénonce « les mafias » et salue les sacrifices de la gendarmerie marocaine    Laâyoune: le RNI tient son congrès régional    L'Espagne annonce un nouveau plan d'aide de neuf milliards d'euros pour surmonter l'inflation    Drame de Melilla : PP et Podemos pointent le Maroc, Sánchez accuse la mafia    Assaut de migrants à Nador: 2 membres des forces de sécurité et 33 migrants à l'hôpital    Plusieurs joueurs du Raja et Wydad sanctionnés par la FRMF    Le Gnaoua Festival Tour un Succès Populaire Grandissant Porté Par Les Alizés    USA: Biden signe une loi historique pour restreindre l'accès aux armes à feu    Manuel Albares : La position de l'Espagne sur le Sahara "très claire" et "souveraine"    African Lion : l'hôpital militaire de campagne prend soin des habitants de Taliouine    Saad Lamjarred enflamme un mariage en Egypte (VIDEO)    Yassine Esqalli : né d'une simple curiosité, le voyage de 50 mille km parcouru à...vélo    Maroc-Algérie : Omar Hilale saisit le Conseil de sécurité et le SG de l'ONU    Mme Akharbach : Les doubles standars contribuent à « antagoniser les opinions publiques »    L'international marocain Zakaria Aboukhlal signe à Toulouse    Irlande : L'histoire du Maroc présentée dans la cathédrale Christ Church de Dublin    Lutte anti-terroriste: La coopération entre le Maroc et les Nations Unies "forte et fructueuse"    Droit à l'avortement: Biden fustige la décision de la Cour suprême    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Complexe Mohammed V : une situation catastrophique et des millions de dirhams de réparation
Publié dans Hespress le 09 - 05 - 2022

Une piscine olympique abandonnée, des immeubles délabrés, des équipements éparpillés par-ci et par-là, des portes cassées et rouillées, une situation catastrophique dans le complexe Mohammed V à Casablanca ajoutée au chaos de la distribution des billets de match.
Le monument le plus important du football marocain
Bien que des milliards de centimes ont été dédiés afin de maintenir le monument le plus important du football marocain, le Complexe Mohammed V e Casablanca est aujourd'hui dans un état inquiétant, ce qui soulève la question : où sont les 22 milliards de centimes alloués à la réparation du stade ?
Des images obtenues par Hespress révèlent la tragique situation dans le sous-sol du complexe et que rien n'a changé, alors que les travaux sont à l'arrêt ou n'ont même pas démarré.
Mauvaise gestion
Le match du Raja contre l'équipe égyptienne d'Al-Ahly en quarts de finale de la Ligue des Champions, à Casablanca, a dévoilé la réalité. La méthode de vente des billets a provoqué la colère et l'insatisfaction chez les fans casablancais, dont beaucoup se sont retrouvés incapables d'entrer au stade malgré la disponibilité du billet de match.
Un chaos documenté par les caméras des médias, ainsi que par les téléphones reflète des scènes choquantes montrant une nette désorganisation.
En faisant la queue pendant des heures durant toute une journée de Ramadan, certains fans ont choisi d'autres solutions pour accéder au stade en escaladant les clôtures. Le match entre le Wydad et son homologue algérien Chabab Belouizdad a connu la même situation catastrophique.
La société Casa Event, chargée de gérer ce complexe, s'est trouvée face à des critiques et des accusations allant jusqu'à la demande de licenciement de son directeur général Mohamed Jaouhari.
L'énorme colère des supporters casablancais
La colère et le ressentiment des supporters casablancais sont la cause de la gestion du stade « d'honneur » par la société Casa Event pendant les matchs du Ramadan, ce qui nécessite l'ouverture d'une enquête. D'autant plus que les supporters, y compris ceux qui ont acheté des billets, se sont retrouvés au milieu du désordre et ils n'ont pas pu y accéder.
Abderrahim Azmi, président de l'association la maison rouge, s'est exprimé avec une pointe d'amertume en indiquant que « les responsables de stade, de la commune urbaine, de la société et des clubs, n'apprécient pas le public qui paie l'argent et l'attaquent plutôt », ajoutant que « le public du Wydad et du Raja est le public du Maroc, ils doivent être traités d'une manière civilisée et appropriée. »
Des réparations en retard
Une commission de suivi du conseil communal de Casablanca, accompagné des responsables des clubs Raja et Wydad, et des services de sécurité, s'est rendu samedi 30 avril 2022, au complexe Mohammed V.
Lors de cette visite, un délabrement avancé a été observée sous le sous-sol du plus grand complexe sportif du Royaume, des espaces marginalisés depuis longtemps, et des murs et des portes brisés qui n'ont pas été réparés.
Karim El Klaibi, membre de la commission de suivi a souligné que « nous avons été surpris par des scènes qui ressemblent à des films d'horreur, car l'endroit simule des villes abandonnées par leurs résidents et des installations oubliées. »


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.