Un tribunal condamne une militante à deux ans de prison pour insulte à l'islam    Samsung présente sa dernière génération de smartphones, le Galaxy Z Flip4 et Galaxy Z Fold4    Incendie de forêt à Mdiq: Trois membres de la Protection civile morts    Incendies à Cabo Negro : trois pompiers décédés    HCP. 3 chômeurs sur 10 sont des jeunes    Carburant : baisse importante des prix entre le 1er juillet et le 15 août (Infographie)    PLF 2023. Etat social et justice fiscale    Afrique du Sud: Jacob Zuma bataille contre son renvoi en prison    Le Maroc félicité par l'Union Africaine    Cours des devises du mardi 16 août 2022    Incendie à Cabo Negro: décès de trois sapeurs-pompiers    Job    La revue de presse du mardi 16 août    Météo: les prévisions du mardi 16 août    Le Celtic pense toujours a Ryan Mmae    Birmanie: Aung San condamnée à 6 ans de prison supplémentaires pour corruption    Cabo Negro : déclenchement d'un incendie dans la zone forestière    Hospitalisée, Ahlam Zaimi s'adresse à ses fans    Incendie d'une église au Caire : le Souverain présente ses condoléances au président égyptien    Mohamed Al Turk demande pardon à Dounia Batma (PHOTO)    Célébration du sacre de la RSB en Coupe du Trône    Première femme à diriger une sorba féminine à Sidi Bennour    « Phénomène des groupes musicaux » à Hay Mohammadi    Evolution du coronavirus au Maroc. 38 nouveaux cas, 1 263 491 au total, lundi 15 août 2022 à 15 heures    William Ruto élu président du Kenya    CAN Maroc-2023 (U23) : Le tirage au sort des éliminatoires prévu le jeudi au Caire    Washington exclut le dégel de fonds afghans    OPCVM : Actif net sous gestion de 555,84 MMDH à fin juillet    Réaménagement gouvernemental : la majorité est-elle en danger ?    Le Souss-Massa doté d'un Comité de migration    "Dakhla Downwind Challenge" : Coup d'envoi de la 7ème édition    Le roi félicite la présidente de l'Inde qui fête aujourd'hui son indépendance    Reprise du procès de Zuma concernant sa libération pour raison médicale    Des parlementaires américains à Taïwan, la Chine relance ses manoeuvres    Maroc-UE: 500 millions d'euros pour faire barrage aux harragas    Le dessin de presse orphelin : Jean-Jacques Sempé tire son dernier trait [Par Belaïd Bouimid]    «Khalliki mâaya» initie le premier album d'Ayoub El Haoumi    5ème concours BIC Art Master Africa: La soumission se poursuit jusqu'au 31 août    La Bourse de Casablanca débute dans le vert    Le Maroc félicité par le CPS pour la réussite de la formation destiné aux observateurs électoraux de l'UA    La récupération d'Oued Eddahab, une étape riche en nobles valeurs de patriotisme    Coupe Davis: Le Maroc s'offre l'Algérie et le billet du Groupe ll    Beach Korfball : Le 1er Championnat du monde les 19 et 20 août à Nador    Jeux de la solidarité islamique: Participation marocaine : Mi-figue, mi-raisin    Le parcours atypique d'Amine Salama force le respect    23ème festival cèdre universel du court-métrage à Ifrane    Le vaccin contre la Covid-19 aurait moins d'effets secondaires chez les femmes enceintes    Tanzanie : La Fondation Mohammed VI des Ouléma remet les prix de la 3e édition du concours coranique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Football: La FIFA valide le "hors-jeu semi-automatique" pour Qatar 2022
Publié dans Hespress le 01 - 07 - 2022

La Fifa a validé vendredi l'utilisation lors du Mondial-2022 du « hors-jeu semi-automatique », un outil destiné à accélérer et fiabiliser les décisions arbitrales, après avoir introduit l'assistance vidéo (VAR) lors du Mondial-2018 en Russie.
Cette étape supplémentaire, testée lors de la Coupe arabe fin 2021 puis pendant le Mondial des clubs, permet d'établir à tout moment la position des joueurs et du ballon, facilitant la détection des hors-jeu sans toutefois remplacer l'appréciation des arbitres.
Lors du tournoi qatari (21 novembre au 18 décembre), la « technologie semi-automatisée du hors-jeu » (SAOT) utilisera douze caméras placées sous le toit du stade, et contrôlera « jusqu'à 29 points de données » par joueur « 50 fois par seconde », explique la Fifa dans un communiqué.
Placé au centre du ballon, un capteur enverra lui des données à la salle de visionnage « 500 fois par seconde », permettant de déterminer le moment où le ballon est joué bien plus précisément que ne pourrait le faire un oeil humain.
« En combinant (ces) données, et à l'aide d'une intelligence artificielle », une alerte sera transmise aux arbitres vidéo « à chaque fois que le ballon est reçu par un attaquant qui se trouvait en position de hors-jeu » au moment de la passe, détaille l'instance du football.
En « quelques secondes », il leur reviendra alors de vérifier manuellement le moment de la passe ainsi que la ligne de hors-jeu, avant d'en informer l'arbitre principal, auquel reviendra la décision finale.
La validation du but controversé de Kylian Mbappé en octobre 2021, lors de la victoire de la France face à l'Espagne en finale de Ligue des nations (2-1), avait ainsi illustré l'impossibilité d'automatiser totalement les hors-jeux: une fois la position des joueurs prise en compte, il reste à apprécier si un adversaire a pu remettre intentionnellement la balle en jeu.
Afin de permettre au public de mieux comprendre les décisions arbitrales, des animations 3D seraient ensuite diffusées sur les écrans du stade, précise par ailleurs la Fifa.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.