Transport routier : soutien exceptionnel supplémentaire pour les professionnels du secteur    L'égalité des genres, principe essentiel pour le progrès    Sahara marocain : la délégation du Maroc met à nu les allégations fallacieuses de l'Algérie    Transport routier : Soutien exceptionnel supplémentaire pour les professionnels du secteur    Dakhla. 5200 ha irrigués par dessalement de l'eau de mer à attribuer aux jeunes et aux investisseurs privés    Le Maroc souligne à New York la place importante de la cause palestinienne    Aïcha Ech-Channa n'est plus    Coronavirus au Maroc: 7 contaminations enregistrées ce dimanche    Aicha Chenna, une grande militante pragmatique s'en va    Casablanca / L'Boulevard : Deux décennies d'existence festive    ''«La vie me va bien» est une histoire personnelle que j'avais envie de partager''    Littérature itinérante. « D'une culture à l'autre »    Sahara marocain : Alger n'a plus les moyens de ses ambitions néocoloniales au Maghreb    Maroc – Sénégal : Pour suivre le match des Lions U23 d'Ammouta    Anass Salah-Eddine, l'oublié de la tanière : "Je progresse..."    L'émotion du père de Brahim Saadoun, après son arrivée au Maroc (VIDEO)    Le premier vélo électrique « Made in Morocco » à l'assaut du marché national    Aïcha Ech-Chenna n'est plus    L'Iran entre révolution et contre-révolution    Un autre club de Premier League courtise Yassine Bounou    Mission de haut niveau de la CEDEAO au Mali: Bamako décline la date du 27 septembre    Les Grands concerts de Rabat : Cheb Khaled enflamme la scène de l'OLM Souissi    ONU-Guerre de l'Ukraine : La chine appelle à ne pas laisser le conflit "déborder"    Palestine : Un Palestinien tué par des balles israéliennes en Cisjordanie    Naufrage au large de la Syrie : 94 morts au dernier bilan    Aïcha Chenna, ange gardien des mères célibataires, est décédée    La chimère algérienne s'estompe!    OCP améliore son CA de 72% au S1-2022    Bourse de Casablanca : le résumé hebdomadaire (19 au 23 septembre)    Figuig : Mohamed Sadiki lance des projets de développement agricole    Raja : Le nouvel entraîneur présenté à la presse et au public    La Banque centrale relèvera-t-elle le taux directeur ?    Italie: ouverture des bureaux de vote pour les élections législatives    La région Marrakech-Safi et l'OCP scellent un partenariat pour booster le développement    Saad Lamjarred partage des photos de son mariage    Marrakech : Formation sur les mécanismes onusiens de protection des droits de l'Homme, au profit de 15 journalistes    Rabat, Casa, Tanger, Marrakech...Températures prévues ce dimanche 25 septembre    La Suisse va détruire plus de 10 millions de doses du vaccin Moderna    Botola: le Tunisien Mondher Kebaier nouvel entraineur du Raja de Casablanca    Laver Cup: l'Europe repasse devant grâce à Djokovic (VIDEO)    Ligue des nations: l'Espagne dominée par la Suisse, le Portugal en profite (VIDEO)    Basket-ball: Soufiane Barnoukha fait la promotion de l'image du Maroc    22ème FNF: « Zanka Contact » d'Ismaël El Iraki remporte le Grand prix    Clôture en apothéose du Moussem des fiançailles et du Festival des musiques des cimes à Bouzmou et Imilchil    Laâyoune: Hubert Seillan présente son ouvrage "Le Sahara marocain: l'espace et le temps"    Prévisions météorologiques pour ce dimanche 25 septembre    Cinéma: "Zanka Contact" remporte le Grand Prix du 22è Festival National du Film Tanger    La Somalie va ouvrir un consulat général à Dakhla    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Des parlementaires américains à Taïwan, la Chine relance ses manoeuvres
Publié dans Hespress le 15 - 08 - 2022

La Chine a annoncé lundi avoir organisé de nouveaux exercices militaires autour de Taïwan, où cinq parlementaires américains sont en visite, deux semaines après la venue de Nancy Pelosi qui a déclenché la colère de Pékin.
« L'Armée populaire de libération a organisé une patrouille de préparation au combat interarmées et des exercices de combat dans la mer et l'espace aérien autour de Taïwan », a indiqué lundi le Commandement Est de l'armée chinoise.
La délégation américaine, dont la visite n'avait pas été annoncée, est arrivée dimanche soir à Taipei et a rencontré lundi la présidente de l'île, Tsai Ing-wen, avant une réception organisée au ministère des Affaires étrangères.
« La Chine prendra des mesures fermes et énergiques pour sauvegarder sa souveraineté et son intégrité territoriale », a averti lundi devant la presse un porte-parole de la diplomatie chinoise, Wang Wenbin.
Le déplacement de deux jours porte essentiellement sur le commerce, la sécurité de la région et le changement climatique, selon l'Institut américain à Taïwan, l'ambassade de facto des Etats-Unis dans l'île.
Il survient moins de deux semaines après la visite de la présidente de la Chambre américaine des représentants Nancy Pelosi, sur cette île revendiquée par les autorités chinoises.
La Chine a alors réagi avec colère et lancé les plus importantes manoeuvres militaires de son histoire autour de Taïwan: pendant cinq jours, l'armée a déployé navires de guerre, missiles et avions de chasse, simulant un blocus de l'île.
« Dissuasion solennelle »
Taipei a accusé la Chine d'avoir pris prétexte de la visite de Mme Pelosi pour s'entraîner à une invasion.
Les nouvelles manoeuvres lundi constituent « une dissuasion solennelle contre les Etats-Unis et Taïwan » qui « sapent la paix et la stabilité dans le détroit de Taïwan », a indiqué dans un communiqué le porte-parole du Commandement Est de l'armée chinoise, Shi Yi.
L'armée « s'entraîne et se prépare au combat », a précisé le porte-parole, reprenant un vocabulaire déjà utilisé par Pékin.
La délégation américaine est composée d'un sénateur Ed Markey (Massachusetts, démocrate) et des représentants Alan Lowenthal (Californie, démocrate), John Garamendi (Californie, démocrate), Don Beyer (Virginie, démocrate) et Aumua Amata Coleman Radewagen (Samoa, républicaine).
Taipei souhaite « le statu quo et la stabilité dans le détroit de Taïwan » ainsi qu'en Asie-Pacifique, leur a indiqué la dirigeante Tsai Ing-wen, selon un communiqué de la présidence de l'île.
L'invasion de l'Ukraine par la Russie démontre « la menace que les Etats autoritaires représentent pour l'ordre mondial », a souligné Tsai, tout en remerciant Washington pour son soutien face aux menaces chinoises.
22 avions et six navires
La Chine estime que Taïwan, peuplée d'environ 23 millions d'habitants, est l'une de ses provinces, qu'elle n'a pas encore réussi à réunifier avec le reste de son territoire depuis la fin de la guerre civile chinoise (1949).
Opposé à toute initiative donnant aux autorités taïwanaises une légitimité internationale, Pékin est vent debout contre tout contact officiel entre Taïwan et d'autres pays.
Des responsables américains se rendent fréquemment dans cette île, mais la Chine a jugé que la visite de Mme Pelosi, la plus haute responsable américaine à se rendre sur l'île depuis des décennies, était une provocation majeure.
Face aux manoeuvres lancées par Pékin en représailles, Taïwan a organisé ses propres exercices simulant l'organisation de sa défense face à une invasion chinoise.
Et les Etats-Unis ont réaffirmé leur engagement dans la région.
Pékin a prévenu qu'il continuerait à patrouiller dans le détroit de Taïwan.
Dimanche, le ministère taïwanais de la Défense a affirmé avoir détecté 22 avions et six navires chinois opérant près du détroit. Selon lui, 11 avions ont dépassé la ligne médiane, une démarcation non officielle entre Taïwan et la Chine que Pékin ne reconnaît pas.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.