Covid-19: le patron de l'OMS met en garde le Maroc    Covid-19: Le vaccin d'AstraZeneca sera prêt au 1er trimestre 2021    Réalisation d'une arthroscopie pour la première fois dans un hôpital provincial    Le Maroc devient le cinquième pays africain le plus touché    Vaccin anti-Covid-19: accord entre l'UE et une société américaine    Pour protéger votre peau contre le soleil, Forever recommande ses trois produits phares    Salafin: Visa pour l'augmentation du capital social    Sahara marocain: L'ambassade du Maroc à Pretoria promeut la doctrine nationale    Beyrouth: Plus de la moitié des hôpitaux "hors service"    Violation de l'état d'urgence: Tout savoir sur le paiement des amendes    Botola Pro D1 : Un classico et un derby animent la 22ème journée    Evolution Covid-19 au Maroc : 1.241 nouveaux cas ces dernières 24 heures, 37.935 cas cumulés, jeudi 13 août à 18 heures    Kamala Harris se rêve en première vice-présidente noire des Etats-Unis    Explosions de Beyrouth. Le FBI se joint aux enquêteurs    Célébration du 41ème anniversaire de la récupération d'Oued Eddahab    La 22ème journée de la Botola au conditionnel    Annulation des Mondiaux juniors de taekwondo    L'EN de cyclisme en stage de préparation à Ifrane    L'Autorité nationale de régulation de l'électricité voit le jour    Les collectivités territoriales dégagent 3,7 MMDH d'excédents budgétaires au premier semestre    L'immobilier après le confinement : ça commence à bouger    Des cas de contamination au Covid-19 enregistrés parmi le personnel judiciaire    Les divagations d'Alger mises à nu par l'UE    Le scénario catastrophe frappe à nos portes    Entrée en vigueur du protocole de traitement à domicile des patients asymptomatiques    Dr. Tayeb Hamdi : La situation actuelle est préoccupante au regard de la hausse des indicateurs    Comment Sharon Stone a frôlé la mort à trois reprises    Des milliers de fans réunis à Abidjan un an après la mort de DJ Arafat    Dwayne Johnson, acteur le mieux payé de Hollywood    Le PPS dénonce vigoureusement le favoritisme    Touria Jebrane va bien, même très bien !    RAM: Les vols spéciaux vers et depuis la France reprennent    UFC: Ottman Azaitar annonce son retour!    FIFA: La Juventus condamné à cause de Benatia !    Feddal trop gourmand pour le Sporting?    Une première dans l'histoire du Maroc!    «A Taste of Things to Come» exposé à Séoul    Il y a 41 ans, la récupération de Oued Eddahab    Lahcen Bouguerne libère la voix des femmes    Lewandowski, Haaland, Benzema, Ronaldo...le classement des buteurs (C1)    L'avenir du monde arabo-musulman est indissociable de celui de la cause palestinienne    USA-Afrique: Peter Pham reçu par le Président tchadien    Semaine culturelle marocaine dans les centres commerciaux «El Corte Ingles» du sud d'Espagne    Terreur dans les camps de Tindouf : Une nouvelle vague de répression du Polisario    COVID-19 : Décès de l'artiste populaire Abderrazak Baba, un pionnier de la dakka marrakchia    Les divagations d'Alger et les mises au point musclées de l'UE    Alexandre Loukachenko, le président inamovible...    L'hôpital militaire marocain de Beyrouth entame son action    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Explosions de Boston : un suspect mort, le deuxième toujours en fuite
Publié dans Jeunes du Maroc le 19 - 04 - 2013

Une nuit tendue pour la police aux Etats Unis ans, avec la mort d'un agent sur le campus universitaire "Massachusetts Institute of Technology" MIT, à Watertown (environ 10 miles à l'ouest de Boston) lors de la poursuite de deux suspects.
Il n'était pas clair si les explosions sont liés. Un autre agent a été traité dans un hôpital local pour des blessures par balle par rapport au chaos. Le commissaire de police de Boston a confirmé aux journalistes que l'un des suspects est mort, mais un autre est en fuite, apparemment enfermé dans un bâtiment. Un périmètre de 20 blocs a été établi par les autorités pour faire des fouilles. Le suspect en fuite a été décrit comme étant un homme de race blanche, avec un sweat à capuche gris et les cheveux bouclés foncés, armé d'un fusil d'assaut et probablement d'explosifs. La police a déclaré aux journalistes dans la zone d'éteindre leurs téléphones cellulaires. La chaîne NBC-WJAR a diffusé une vidéo d'un homme gisant sur le sol dans une rue de la ville et entouré par la police. Le policier répondait à un rapport de perturbation lorsqu'il a été abattu plusieurs fois, selon un communiqué du bureau du procureur du district de Middlesex et de la police de Cambridge. Il a dit qu'il n'y avait pas d'autres victimes.
A Watertown, des témoins ont déclaré avoir entendu des coups de feu et des explosions multiples à environ 1h00 du matin (heure locale). Des dizaines de policiers et des agents du FBI étaient dans le quartier et un hélicoptère tournaient dessus.
Le porte parole de la police David Procopio a déclaré que l'incident de Watertown ne concernent des explosifs destinés selon leur estimation à être utilisés contre des policiers.
Le MIT a déclaré juste après 22h30 que la police balayaient le campus de Cambridge et a demandé aux gens à rester à l'intérieur. Quelques heures plus tard, le MIT, qui compte environ 11.000 étudiants, a déclaré que le campus était clair, mais le tireur était toujours en cavale.
MIT est à Cambridge, Massachusetts, se trouve juste en face de la Charles River de Boston, où trois personnes ont été tuées et 180 blessées dans un double attentat à la bombe sur le marathon de la ville lundi. Les autorités n'ont fait aucun lien immédiat entre les deux incidents. Rappelons que le FBI avait publié des images de deux hommes suspects dans cet attentat.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.