Coronavirus : Kia Maroc se mobilise pour sa clientèle    Othman Ferdaous nommé ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports    Les universités diffusent des cours à la radio    Un appel à projets R&D national contre le Covid-19    Decathlon: La vente des masques Easybreath bloquée au Maroc aussi    Covid19: Tétouan passe aux services en ligne    S.M le ROI reçoit Amzazi et El Firdaouss    Lorie donne de surprenants conseils pour supporter le confinement en couple    Rejouer ou pas, le foot italien se déchire    Le Crédit Agricole du Maroc accompagne les Ramedistes pour faire aboutir le dispositif de soutien aux populations vulnérables    SM le Roi exonère des droits de bail les locataires des locaux des Habous    Amrani appelle à une solidarité africaine renouvelée    Lévinas, le visage, l'humanité    La pandémie du Covid- 19 vue par deux économistes    Appel de la présidence du Ministère public à l'application stricte des dispositions sur le port du masque    S.M le Roi reçoit Saaid Amzazi et Othman El Firdaous    Driss Lachguar, lors de la rencontre virtuelle organisée par la Fondation Lafqui Titouani    La croissance nationale devrait enregistrer une régression de 1,8% au deuxième trimestre    La SERMP se réorganise pour la fabrication de respirateurs 100% marocains    Baisse de la croissance et de 11,6 points du taux de couverture    L'enseignement à distance à l'ère du coronavirus    Vibrant hommage aux professionnels de santé    Les marchés calent, inquiets face au coronavirus et à son impact économique    L'Europe ne s'entend pas sur la riposte économique à l'épidémie    Dr Souad Jamaï: «ce que le confinement a changé dans ma vie?»    Les confessions de Benatia sur son passage à l'AS Rome    5 millions de masques produits par jour dès mardi prochain    Entreprises en difficulté : Le report des cotisations CNSS du 1er mars au 30 juin activé    Les Marocains bloqués à l'étranger sollicitent l'intervention du Roi    La culture, un réconfort en crise en période d'anxiété    A l'heure de la pandémie, la Pologne adopte le vote par correspondance…    Le Wisconsin vote en pleine pandémie    Aicha Lablak: «La priorité aux questions en liaison avec l'état d'urgence sanitaire»    Coronavirus : Le Maroc prélève 3 milliards de dollars de sa Ligne de précaution auprès du FMI    Un concours à distance pour dénicher les jeunes talents de Taroudant et Tata    Confinement : l'Institut du monde arabe se virtualise et lance #LImaALaMaison    Mobilité, logements et restauration assurés : Une chaîne de solidarité au profit du corps médical de Marrakech    Une œuvre conçue en plein confinement : «Guelssou feddar», un nouveau single de la chanteuse Bouchra    L'engouement culturel à l'ère du confinement    « Les Casques bleus ne sont pas le remède, mais ils tiennent une place dans la lutte contre le Covid-19 »    Secousse tellurique de magnitude 3,2 dans la province de Figuig    Rooney : Les joueurs de foot en Angleterre sont des cibles faciles    Quand le poème se fait consolation au temps du coronavirus    EST-WAC : le TAS rendra son verdict le 29 mai    Coronavirus : la France devrait connaître en 2020 sa plus forte récession depuis 1945    Un symbole de la mobilisation du monde sportif en faveur des valeurs de solidarité    Coronavirus : 40 marocains bloqués aux Maldives    Football : Les clubs marocains dans le flou total    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Maroc/Algérie : Réouverture de la frontière terrestre
Publié dans La Gazette du Maroc le 27 - 02 - 2009

Le convoi humanitaire «Viva Gaza», attendu vendredi dernier à Oujda, n'est arrivé que samedi 21 février 2009. Contrairement à ce qu'a rapporté une certaine presse algérienne, ce retard de 24 heures n'est dû à aucun incident.
Sabah El Mokhtar, vice président du convoi, attribue ce retard à l'épuisement des chauffeurs qui, assure-t-il, avaient grand besoin de repos et de sommeil. Quant à Georges Galloway, fervent défenseur de la cause palestinienne et initiateur de cette action humanitaire, retourné en Angleterre pour des raisons de coordination, allait rejoindre la caravane deux jours plus tard, apprend-on de sources sûres. Un accueil chaleureux était réservé de la part de la population marocaine partout où la caravane
«Ligne de vie pour Gaza» passait. A Oujda, la caravane est arrivée vendredi 20 février vers 22 h30. Malgré le froid, des centaines de citoyens et des militants de diverses composantes de la société civile ont chaleureusement accueilli les 293 passagers britanniques représentant différentes confessions et nationalités. Les oujdis, scandant slogans et brandissant drapeaux marocains et palestiniens, ont aussi saisi cette occasion pour exprimer, encore une fois de plus, leur solidarité totale et leur soutien inconditionnel au peuple palestinien. S'adressant à cette population, S. El Mokhtar n'a pas hésité à traiter de traître le gouvernement britannique qui, souligne-t-il, ne représente pas la volonté du peuple anglais qui soutient l'état hébreu. Et de préciser «Notre but est de venir en aide aux palestiniens de Gaza, victimes d'agressions israéliennes barbares». Le convoi composé de 150 véhicules transportait des médicaments, des équipements médicaux, des denrées alimentaires, des effets vestimentaires, des jouets pour enfants et un don de 1 millions de pounds britanniques en plus de dons en or et d'aides pécuniaires offerts par des citoyens marocains à Tanger, Fès et Oujda, apprend-on auprès des responsables du convoi. La quasi-totalité des 150 véhicules du convoi dont les 12 ambulances seront cédés à Gaza, déclare S. El Mokhtar. La communauté marocaine faisant partie du convoi, dont une famille meknassie de 5 membres, a fait don de 4 véhicules chargés de diverses aides. Un Pakistanais, apprend-on, a lui aussi, fait don de tout son capital économisé durant toute sa vie professionnelle.
Le samedi 21 février à 10 heures, la caravane «Ligne de vie pour Gaza» a franchi la frontière terrestre maroco-algérienne, exceptionnellement ouverte. S.El Mokhtar a exprimé son vœu que cette frontière fermée par les autorités algériennes reste pour toujours ouverte pour l'unité arabe et l'intérêt des pays du grand Maghreb. Et d'ajouter «nous évoquerons cette question de frontières avec les responsables algériens».
Par ailleurs, pour que le passage se passe dans de meilleures conditions, les forces de sécurité ont mobilisé de nombreux effectifs et une importante logistique vers le poste frontalier Zouj Bghal.
De l'autre côté de la frontière, des algériens sont venus accueillir le convoi humanitaire, dont l'arrivée au passage Rafah était prévue pour le 21 Février.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.