Distribution automobile : Comicom rafle la carte Mahindra    Le secteur bancaire confirme sa résilience en 2018    Maroc Telecom enregistre près de 63 millions de clients    Alerte Météo : Il va pleuvoir dans plusieurs villes au Maroc    Lekjâa convoque la famille du football marocain à Skhirat    L'Europe se prépare à une nouvelle canicule, Paris en alerte    Faits divers    Football    Loi-cadre sur l'enseignement    La Jordanie réitère son soutien à l'intégrité territoriale du Maroc    Artisanat à Fès. 42 MDH pour le développement des compétences    Tenue du gala international de boxe professionnelle à El Jadida    Des centaines d'Algériens sont bloqués au Caire    Victoire de la sélection algérienne en finale de la CAN 2019    Actes de sabotage et de vandalisme à Lâayoune    El Otmani en visite à Dakhla-Oued Eddahab    Point de vue : Hanane, Reda… et tant d'autres !    Le Maroc présent à la Foire internationale du livre de Lima    Dar El Bacha accueille l'exposition « Etoffe des sens, résonnances, Serge Lutens, Yves Saint Laurent »    Festival international Jawhara : Le retour de Cheb Bilal    Israël démolit des maisons palestiniennes près de Jérusalem    Proscrire la violence!    CNDH: Au nom du principe de la pluralité    Festival des huîtres de Qualidia    La colère gronde à Hong Kong après les agressions brutales de manifestants    Laâyoune : Ouverture d'une enquête…    Ukraine: Vers une majorité absolue au Parlement du parti du président Zelensky    Avortement d'une tentative de trafic de 345 kg de chira à Bab Sebta    Un vibrant hommage rendu à Husseïn Chaâbi par la ville de Laâyoune    Akhannouch promet de solliciter le portefeuille de la santé en 2021    La course à Downing Street s'achève, Boris Johnson ultra-favori    Décès directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique Yukiya Amano    Accord de pêche. La flotte espagnole est de retour    Dakhla devient une référence nationale    Les prix des produits alimentaires en légère hausse, tirés par les légumes    BCIJ : Arrestation à Meknès d'un terroriste franco-marocain    Corée du Nord. Un taux de participation aux votes de 99.98%    Tanger. 20 blessés à cause de l'écroulement d'un manège    La traite humaine nargue la loi 27-14    Mobilisation exceptionnelle pour lutter contre un vaste incendie au Portugal    Béni Tadjit et la parade des prétendants !    Les atouts touristiques de la région de Dakhla-Oued Eddahab mis en avant à Prague    Bounedjah Le réveil magique de la machine à buts des Fennecs    Les tops et les flops de l'édition égyptienne    Une approche qui n'est pas du goût de tous    C'est parti pour la 6ème édition du Festival Al Haouz    Show haut en couleur de Hamid Bouchnak et Hatim Ammor au Festival international du raï    Débat à Essaouira sur le rôle des jeunes dans la préservation du patrimoine gnaoui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sita Blanca va gérer les services de propreté urbaine de Casablanca
Publié dans La Nouvelle Tribune le 21 - 05 - 2014

La Commune Urbaine de Casablanca confie à SITA Blanca, filiale de SUEZ ENVIRONNEMENT, la gestion des services de propreté urbaine pour une durée de 7 ans et un montant total de plus de 2,15 milliards de dirhams. Ce projet marque une nouvelle étape dans la relation de confiance établie entre le groupe et les collectivités marocaines : après avoir géré depuis plus de 15 ans, le service de distribution d'eau potable, d'assainissement et d'électricité de plus de 3 millions d'habitants à Casablanca, le groupe s'est vu confié récemment le projet de la réhabilitation et l'exploitation du nouveau centre de stockage de Meknès. Aujourd'hui, Casablanca renouvelle sa confiance en SUEZ ENVIRONNEMENT pour la gestion de la propreté urbaine de la ville.
Un contrat majeur et fortement symbolique Capitale économique et commerciale, Casablanca est guidée par la volonté de Sa Majesté le Roi Mohammed VI de faire de la ville un pôle influent et engagé en faveur du développement durable. Cette métropole internationale compte 5 millions d'habitants, sur 30 millions composant la population marocaine, et produit 2 600 tonnes de déchets ménagers par jour. Depuis 2004, SITA gère à Casablanca les services de propreté de 5 arrondissements dont le centre ville historique.
Aujourd'hui et à la suite d'un appel d'offres international, la Commune Urbaine de Casablanca lui confie la collecte des déchets et le nettoiement de 4 préfectures (Casablanca Anfa, Al Fida Mers Sultan, Moulay Rachid et Ben M'sick), soit 9 arrondissements et la municipalité du Mechouar. Le contrat concerne 1,5 millions d'habitants, produisant chaque année 485 085 tonnes de déchets. " Ce renouvellement de contrat est un signe fort de la confiance de Casablanca en SITA. Il reconnaît notre professionnalisme, nos constants efforts d'amélioration durant les 10 dernières années, ainsi que la qualité des nouvelles solutions proposées. Nous sommes fiers de pouvoir continuer à servir les Casablancais pour 7 années supplémentaires ̋, déclare François PYREK, Directeur Général de SITA au Maroc.
Une prestation alliant innovation, performance et adaptabilité La prestation de SITA prend en compte la croissance démographique, les événements du territoire de la Commune Urbaine de Casablanca, dont les travaux liés aux nouvelles lignes de tramway, mais aussi les spécificités de l'ancienne médina composée de rues étroites et pavées, pour mettre en place des moyens et plans de tournées adaptés.
Pour ce nouveau contrat de gestion déléguée de la propreté urbaine de Casablanca, SITA Blanca investira plus de 240 millions de dirhams et mettra en place des moyens techniques modernes de collecte et nettoiement alliant efficacité logistique, réduction de l'impact environnemental et amélioration de la qualité de service, de la sécurité et de l'ergonomie. Ainsi, SITA Blanca investira dans un parc de 109 véhicules de collecte et 28 de nettoiement, répondant aux dernières normes de sécurité et environnementales ̋Euro V ̋. Les nouveaux camions seront équipés d'un système de géolocalisation (GPS) et des outils informatiques déployés pour le suivi de la prestation et du matériel.
A travers une systématisation des Bornes d'Apport Volontaire (BAV) d'une durée de vie supérieure aux bacs en plastique actuellement déployés, SITA Blanca augmentera sensiblement la capacité de conteneurisation des déchets collectés. Des bornes enterrées seront installées pour les ordures ménagères et des Points Verts (mini-déchetteries) créés pour les déchets verts et inertes. Pour le nettoiement, des corbeilles à papier plus modernes, esthétiques et facilement accessibles aux usagers seront mises en place. Par ailleurs, les Casablancais verront circuler, dans certaines rues, des tricycles à assistance électrique qui amélioreront les conditions de travail des équipes de balayage manuel.
SITA Blanca dispose d'une période transitoire de 6 mois pour la mise en oeuvre d'une nouvelle organisation et la mise en place du nouveau matériel. Le contrat prévoit également un volet social proposé par SITA Blanca "à la fois en interne, par l'intégration et la formation de 2 200 employés, mais aussi en externe par la prise en compte des chiffonniers et récupérateurs dans notre organisation de collecte ̋ précise François PYREK.
SITA AU MAROC
SITA au Maroc, filiale du groupe SUEZ ENVIRONNEMENT, est depuis 2004 au service de ses clients et usagers à travers cinq entités intégrées, spécialisées et dynamiques : SITA El Beida : entreprise pionnière au service des collectivités et de leur population. Elle assure l'ensemble des prestations de gestion déléguée de la propreté : collecte et traitement des déchets urbains, propreté urbaine,.... Elle est présente dans 8 villes : Oujda, Tétouan, Rabat, Harhoura, Mohammedia, Nouaceur, El Jadida et Safi. SITA Blanca : dédiée aux services de propreté urbaine pour la ville de Casablanca. SITA Maroc : au service des entreprises, cette entité organise, conçoit et supervise la gestion globale des déchets industriels, de leur génération à leur fin de vie : collecte, stockage, tri, conditionnement, transport, valorisation et traitement. SITA Maroc Recycling : au service des zones franches, entreprise créée spécifiquement pour répondre au régime spécifique de ces zones. SITA Atlas : spécialisée dans la création et la réhabilitation de Centres d'Elimination et de Valorisation(CEV). SITA Atlas gère actuellement le projet du CEV de la ville de Meknès.
SUEZ ENVIRONNEMENT
Les ressources naturelles ne sont pas infinies. SUEZ ENVIRONNEMENT (Paris : SEV, Bruxelles : SEVB), et ses filiales s'engagent au quotidien à relever le défi de la protection des ressources en apportant des solutions innovantes à des millions de personnes et aux industries. SUEZ ENVIRONNEMENT alimente 96,6 millions de personnes en eau potable, 66,3 millions en services d'assainissement et assure la collecte des déchets de près de 50 millions de personnes. Avec 79 550 collaborateurs, SUEZ ENVIRONNEMENT est un leader mondial exclusivement dédié aux métiers de l'eau et des déchets et présent sur les cinq continents. En 2013, SUEZ ENVIRONNEMENT a réalisé un chiffre d'affaires de 14,6 milliards d'euros.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.