Le CSCA avertit Radio Méditerranée Internationale pour « publicité clandestine »    Le Groupe Barid Al-Maghrib lance le e-paiement des impôts pour les auto-entrepreneurs    Plus de 7 milliards de DH de financements Mourabaha à fin juillet 2019    Jack Lang : «Trésors de l'Islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar témoigne de l'histoire du Maroc»    «Pour Sama» : Le témoignage bouleversant d'une jeune mère à Alep    Journées musicales de Carthage. Vive la Tunisie libre !    Eric Zemmour saisit la Cour européenne des droits de l'Homme    Maroc-Afrique du Sud : Dégel des relations    Eliminatoires CHAN 2020 : Maroc-Algérie à guichets fermés    El Bouzidi: les étudiants (es) de Taounate sans bourse et sans cité universitaires?    Lancement du programme au titre de l'année scolaire 2019-2020 : «Etudes et sport» forme les champions en herbe    Nabil Benabdallah: «il faut être présent au sein des institutions qui font la loi»    SM le Roi Mohammed VI accorde Sa grâce à Hajar Raissouni et ses codétenus    Christine Lagarde formellement nommée à la tête de la BCE    Les dossiers du futur président tunisien    À Marrakech, Elalamy évoque les progrès du textile marocain    ITF juniors au Maroc: Le RUC passe le relais au Riad    Filière équine. L'écosystème se développe à grande vitesse    Coupe du Trône de tennis: L'ACSA pour la 9e fois    Les violations des droits de l'Homme dans les camps de Tindouf mise à nu    Tanger-Tétouan-Al Hoceima : Qui pour remplacer Ilyas El Omari ?    Feu vert à la création de la zone d'accélération industrielle Fès-Meknès    AMMC. 3ème participation consécutive à la «World Investor Week»    Syrie: Washington arrache une trêve à Erdogan, en vue de la création d'une « zone de sécurité »    Et la vie continue…dans un autre corps    Les lauréats du Prix de la culture amazighe dévoilés    Brexit: Après l'accord trouvé à Bruxelles, Johnson s'attelle à convaincre Westminster    Casablanca : Le groupe Akdital ouvre deux nouveaux établissements de santé    Réforme de l'enseignement. La Commission de suivi prépare sa réunion inaugurale    Attijariwafa bank, Top Performer RSE de l'année    Loi de Finances 2020 : Benchaâboun passe l'oral devant les parlementaires    Raja. Le trésorier du club détaille le rapport financier    Gouvernement. Faut-il un nouveau programme ?    Météo: Le temps qu'il fera ce vendredi    Tanger : Un nouvel espace d'insertion pour les jeunes handicapés mentaux    Rencontre commémorative à Marrakech    Victoire des socialistes portugais aux législatives    Biles, à toute épreuve    Découverte au Maroc de la plus ancienne organisation collective et sociale datant de 480 millions d'années    Divers    La situation actuelle du KACM au centre d'une réunion à Marrakech    Sixième Soulier d'or pour Lionel Messi    Une progression de 93% des ordres de paiement entre 2006 et 2018    Activités de la Chabiba ittihadia à Bouznika    Annulation de l'élection d'Iman Sabir    Les films à voir absolument une fois dans sa vie    André Chénier : Le poète de la liberté    Yassine Belattar s'attire les foudres des Rifains    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Kluster CFCIM, le programme de la CFCIM pour accompagner les startups
Publié dans La Nouvelle Tribune le 26 - 10 - 2017

La CFCIM a annoncé, lors d'une conférence organisée le 25 octobre, le lancement d'un nouveau programme d'appui aux startups, « Kluster CFCIM ».
Ce dernier a pour objectif de donner aux jeunes porteurs de projets l'accès au réseau CFCIM et à ses services. Ainsi, la CFCIM mettra en place un espace de co-working dans ses locaux et contribuera à la création d'un hub pour les Startups Africaines.
« Durant les premières années, les « jeunes pousses » sont particulièrement dynamiques et ambitieuses, mais aussi plus vulnérables. Mettre en place un nouveau modèle économique exige, paradoxalement, une maîtrise des fondamentaux de la gestion, que les jeunes entrepreneurs apprennent souvent sur le tas, à leurs dépens. C'est pour les aider à maximiser toutes leurs chances de succès et les aider à mieux gérer leurs projets que la CFCIM a lancé le Kluster », expliquent les organisateurs.
5 startups seront retenues après un processus de sélection et devraient bénéficier du mentoring d'un administrateur, d'un membre correspondant ou d'un adhérent de la CFCIM. Les startups choisies seront hébergées pendant 18 mois dans les locaux de la CFCIM à Casablanca. Les sélectionnés bénéficieront également de plusieurs services offerts par la CFCIM, à savoir une adhésion de deux ans gratuite, une assistance juridique, un relais sur les canaux de communication de la CFCIM, etc.
« La CFCIM, dans le cadre de son engagement RSE, s'engage à soutenir les jeunes entrepreneurs et la création d'entreprise. Nous encourageons l'innovation et le développement de nouveaux métiers et ambitionnons de mettre en œuvre un incubateur de projets », confirme M. Philippe-Edern KLEIN, Président de la CFCIM.
Plusieurs critères de sélection seront appliqués aux startups candidates, notamment le potentiel de développement (taille du marché et potentiel à l'international), et le caractère innovant du projet. Les participants doivent être âgés au minimum de 23 ans et être détenteurs d'un bac+5 ou plus. Ils doivent avoir établi un business model et leur projet doit être créateur d'emploi au Maroc ou en Afrique.
« Plus qu'un concours de startups, où vous allez éventuellement remporter un trophée ou un chèque, le programme Kluster CFCIM permet surtout de gagner un réseau, celui des 3 750 entreprises adhérentes de la CFCIM. Le mentor qui vous sera attribué sera un parrain, qui va vous prendre par la main, qui va vous faire connaître son réseau et vous aidera ainsi à décrocher vos premiers bons de commande », affirme Jérôme MOUTHON, Président du Kluster CFCIM.
Les formulaires de candidature ainsi que toutes les informations sont disponibles sur le site www.cfcim.org/kluster.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.